Avertir le modérateur

ump

  • "Mon objectif est évidemment de créer un groupe centriste à l'Assemblée Départementale" (interview de Mme Le Bideau)

    Le 5 mars 2015, l’équipe du Modem de Vincennes conduite par Monique Migevant, rencontre Madame Dominique Le Bideau, candidate centriste aux élections Départementales 2015 en présence de Luc Alonso, Conseiller Municipal de Saint Mandé et Antoine Carette, Président des Jeunes Démocrates. Entretien.

     Vous pouvez consulter cette interview directement sur le blog du Modem de Vincennes 

    [Modem] Comment envisagez-vous la réforme territoriale ? 

    [D. Le Bideau] Le gouvernement a enfin adopté en  première lecture à l’Assemblée nationale la loi NOTR(e) qui définit les compétences des départements : les départements conservent donc l’action sociale, la gestion des collèges et celle des routes départementales. 

    dominique le bideau,départementales,élections,vincennes,saint-mandé,udi,ump,modem

    En bleu, Dominique Le Bideau. A sa droite, Monique Migevant. Autour, les équipes Modem de Saint Mandé et Vincennes

    Il est scandaleux que ce texte n’ait été adopté en première lecture que deux semaines à peine avant les élections départementales. Jusqu’à la date du 10 mars les électeurs étaient appelés à voter pour élire leurs représentants à une assemblée dont ils ne connaissaient même pas les compétences ! Et le processus législatif n’est pas encore terminé, puisque le texte doit repasser en seconde lecture devant les deux chambres.

    [Modem] La réforme du mode de scrutin vous parait-elle aller dans le bon sens ? 

    [D. Le Bideau] La réforme du mode de scrutin de ces élections est elle aussi scandaleuse. L’objectif poursuivi par la loi de février 2013 est clairement de réduire la représentation démocratique des électeurs du centre et de la droite, via un redécoupage électoral partisan, allant à l’encontre de la réalité de nos territoires. Il  s’agit d’un tripatouillage électoral, qui, camouflé derrière la louable intention de la parité, a tout fait pour détourner nos électeurs des urnes, notamment ceux de Vincennes Est qui ne comprennent toujours pas pourquoi ils vont élire leurs représentants sur le canton de Fontenay-sous-Bois. Et le recours que j’ai pu faire auprès du Conseil d’Etat pour notre canton de Vincennes Est n’a rien pu changer puisqu’il a bien sûr été débouté ! La seconde modification du mode de scrutin, c’est à dire la création d’un binôme paritaire de candidats, me semble aller dans le bon sens : à l’issue des élections cantonales de mars 2011, 86 % des conseillers départementaux français étaient en effet des hommes ! Dans notre canton et notre ville, où nous sommes depuis très longtemps en avance  sur la représentation des femmes, nous allons cependant perdre une représentante femme au profit d’un représentant  homme.

    [Modem] Est-ce que votre objectif est de créer un groupe à l’Assemblée Départementale ?

    [D. Le Bideau] Mon objectif est évidemment de créer un groupe centriste à l’Assemblée Départementale, comme je l’ai fait dans l’assemblée précédente élue en mars 2011 dès que j’ai pu réunir un nombre suffisant de conseillers centristes ou apparentés (puisque, je vous le rappelle, je suis moi-même sans étiquette politique). Ce groupe, tout en revendiquant son identité propre pour la promotion des valeurs sociales, humanistes et européennes qui sont celles du centre, sera force de proposition pour l’établissement d’un partenariat attentif et actif avec l’UMP, notamment dans la gouvernance de l’Assemblée départementale dont nous espérons bien reprendre ensemble la majorité, après près de 40 années de gestion communiste et socialiste.

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Départementales, Le Centre en Mouvement Imprimer
  • Une belle Marseillaise !

    modem,udi,ump,saint-mandé

    François Bayrou soutenu par Alain Juppé et Jean Lassalle - Municipales de Pau Mars 2014 

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : La revue des blogs, Le Centre en Mouvement, Municipales Imprimer
  • Élections municipales 2014 : Pourquoi nous centristes, rallions Jean Eroukhmanoff (Lettre tract)

    luc alonso,antoine carette,jean eroukhmanoff,modem,ump,saint mandé,saint-mandéParce que nous avons acquis la conviction que notre ville avait besoin pour se projeter dans l’avenir d’un projet de modernisation et de moralisation de la vie publique, nous centristes saint-mandéens, avons décidé de soutenir la candidature de Jean Eroukhmanoff lors des prochaines élections municipales. Modem_tractA4R-V_BaT3.pdf

    Nous le faisons en accord avec nos instances départementales et nationales, après avoir échangé avec de nombreux saint-mandéens et après nous être investis dans la vie de notre commune en tenant ce blog d’information et de débat « Saint-Mandé au Centre de nos vies »

    Nous faisons le choix de Jean Eroukhmanoff car

    C’est un homme d’expérience. Médecin généraliste bien apprécié à Saint- Mandé, il défend depuis longtemps les intérêts des saint-mandéens au Conseil Général, où il préside depuis 2011 le groupe « Centristes et indépendants », qui réunit un élu MoDem et une élue proche de l’UDI de Vincennes. En créant ce groupe, il a anticipé le rassemblement du Centre, que nous appelons de nos voeux.

    C’est un homme de caractère. Jean Eroukhmanoff a toujours démontré un esprit indépendant et fait preuve de fortes convictions. À de nombreuses reprises, il a marqué sa différence dans la manière de conduire les affaires publiques à Saint-Mandé. C’est pourquoi, fidèle à ses principes, il a gardé ses distances vis-à-vis du Maire lors d’élections législatives, dont ce dernier est sorti défait, incapable de barrer la route à une candidate écologiste, parachutée et inconnue. Pour autant, il aura assumé jusqu’au bout les responsabilités qui lui ont été confiées par les citoyens. Par exemple, en attaquant au tribunal, dès sa prise de fonction comme Premier adjoint aux finances en février 2013, la validité des emprunts toxiques souscrits par la ville qui menacent nos finances.

    Il rassemblera les saint-mandéens. Ouvert, mais sachant être ferme vis-àvis de ses adversaires, nous connaissons sa loyauté et sa capacité à rassembler autour de sa candidature les saint-mandéens dans leur diversité. Il est d’ailleurs en train de constituer une équipe ouverte, soudée et dévouée à la ville.

    Nous, centristes, nous reconnaissons dans le projet et l’éthique de Jean Eroukhmanoff. 

    Avec lui nous sommes déterminés à gérer avec transparence et honnêteté les intérêts de la ville. Des garanties seront données aux citoyens en ce sens. Nous avons travaillé ensemble sur 5 thèmes, à notre sens, indispensables au renouveau et au développement durable de notre belle cité : redresser les finances, revitaliser le commerce, garantir la sécurité et faire renaître la vie culturelle et l’éducation.

    Il est temps aujourd’hui d’ouvrir une nouvelle voie pour Saint-Mandé.

    Nous appelons les saint-mandéennes et les saint-mandéens proches des valeurs humanistes à nous rejoindre et à s’engager pour la liste « Saint-Mandé, d’abord » derrière Jean Eroukhmanoff.

    Luc Alonso – Président du MoDem de Saint-Mandé

    Antoine Carette – Président des jeunes démocrates France (MoDem)

    Le site de campagne : www.jeaneroukhmanoff2014.fr

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Le Centre en Mouvement, Municipales Imprimer
  • Les phrases "évanouies" (Petites considérations autour du Conseil Municipal du 26 mars à l'usage des saint-mandéens curieux)

    Conseil Municipal,Saint-MandéIl y a quelque temps de cela je me réjouissais de voir la Mairie de Saint-Mandé publier sur son site internet les procès verbaux des séances de son Conseil Municipal.

    J'y voyais là un pas en avant en terme de Démocratie locale. L'occasion de pouvoir prendre connaissance des arguments des uns et des autres pour se forger une opinion éclairée.

    Mais encore faut-il que les procès verbaux en question soient exhaustifs ...

    Et le PV du 26 mars 2013, bien qu'il ait été approuvé par les conseillers municipaux le 25 juin, ne l'est pas ...

    J'avais chroniqué ce Conseil le 4 avril : "Saint-Mandé attaque !" évoquant le fait que j'en attendais avec impatience la lecture. Mais les déclarations que j'attendais n'y figurent pas : Elles se sont ... E - V - A - N - O - U - I - E - S … 

    Disparu donc le magnifique « Mais je ne vous ai pas dit, il y a des écrivains dans la salle, et bien allez y notez, notez ... » du Maire et la tirade qui s'en est suivie et qui semblait bien être une réponse à mon article "Une politique financière loin d'être exemplaire".

    Disparue aussi l'insinuation au sujet du collectif de défense de la crèche de Bérulle : « Mais la couleur orange de votre écharpe Madame me laisse penser qui est derrière cette association » toujours lancée par le Maire ... Et à laquelle j'ai le soir même opposé un démenti, d'abord sur mon compte twitter, puis par mail. 

    Disparue enfin les déclarations au sujet de la crèche de Bérulle. L'une de l'élu communiste selon lequel "le Conseil Général ne renouvelerai pas le bail" et l'autre du Maire qui résumait l'état d'avancement du sujet par un : "Non, nous n'avons pas de projet ! Et oui, nous avons des projets !".

    Que cela ne tienne, constatons qu'on apprend souvent autant par ce qui est écrit que par ce qui ne l'est pas ... 

    Et donc je persiste à dire qu'à Saint-Mandé, On ... Ne ... Nous ... Dit ... Pas ... Tout !

    Bonnes vacances à toutes et à tous, 

    L-A Alonso

    Prochain article le 1ier septembre 2013

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal, Vie locale Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu