Avertir le modérateur

sarkozy

  • L'heure du choix !

    Jeudi 3 Mai 2012, 19h23 ...bayrou,choix,hollande,présidentielle,sarkozy

    François Bayrou prononce au siège du MoDem, un discours, bref et singulier ... un discours historique !

    Respectueux de la diversité du Mouvement qu'il préside, il ne donnera pas de consigne de vote, et appelle ses électeurs à "s'exprimer en conscience".

    Mais, après avoir consulté le Conseil National du Mouvement, il a décidé de faire connaître son choix personnel : Hollande par défaut !

    Quelques jours plus tôt, Dominique De Villepin, qui jugeait la campagne "indigente", avait livré, dans le quotidien le Monde, et avec l'art qu'on lui connaît une position quasi "similaire" : « La Droite m’effraie, la Gauche m’inquiète »

    Paradoxalement la veille, Jean Louis Borloo alertait Bayrou, dans un courrier destiné à le rallier à la candidature de Nicolas Sarkozy : "Mais nous sommes sous la Ve République, et au deuxième tour le choix est binaire". Bayrou a suivi son conseil et fixé son choix ...

    Sans pour autant opter pour un vote "blanc" stratégique, comme beaucoup le prédisait ...

    Et il a parlé simplement et franchement : "la ligne qu'a choisie Nicolas Sarkozy est violente, elle entre en contradiction avec les valeurs qui sont les nôtres, avec les valeurs du gaullisme, autant que celles de la droite républicaine et sociale". Tout en prévenant François Hollande "Je ne suis pas et ne deviendrai pas un homme de gauche. Je suis un homme du centre et j’entends le rester". 

    Dans la même ligne, Philippe Douste-Blazy a lui aussi exposé "Pourquoi je ne voterai pas pour Sarkozy le 6 mai" 

    A l'écoute de ce courageux discours une grande émotion m'a étreint.

    Alors, dimanche, utilisons notre bulletin de vote, en conscience, pour préserver "une certaine idée de la France" ...

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Présidentielle Imprimer
  • Nous n'avons pas les mêmes valeurs ...

    sarkozy,napoléon"Tout ce qui est excessif est insignifiant" assurait Talleyrand.

    Mai 2007 : Après une soirée passée au Fouquet's, Nicolas Sarkozy fraîchement élu croise en Méditerranée sur le yatch de "citizen" Bolloré. Début de la France Bling Bling.

    Octobre 2009 : Jean Sarkozy pressenti pour prendre la tête de l'EPAD. Controverse autour d'un bel exemple de népotisme.

    Septembre 2010 : Circulaire ciblant les Roms, qui fait suite au discours ultra sécuritaire de Grenoble. Malaise au niveau européen, et au sein de la communauté catholique qui refuse la politique de stigmatisation menée par le Gouvernement.

    Avril 2012 : Nicolas Sarkozy courtise sans retenue, et avec démagogie les électeurs du Front national. Se livrant à une vraie course à l'échalote politique sur les thèmes de Marine Le Pen : islam, immigration, attaque des médias.   

    Aujourd'hui, Il a par ailleurs déclaré : «les préoccupations des électeurs de François Bayrou et ceux du Front national sont les mêmes, même si les chemins sont différents»

    Ce à quoi je veux répondre par une phrase prononcée par François Bayrou en février dernier : " Le moment  est venu de dire, c'est assez ! ça suffit ! nous n'irons pas dans cette direction !"

    Car tout simplement nous n'avons pas les mêmes valeurs ...

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Politique Départementale, Présidentielle Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu