Avertir le modérateur

paul bert

  • Rentrée scolaire à Saint-Mandé : une classe en moins, est ce bien une réussite ?

    saint-mandé,rentrée scolaire,paul bert,tillion"Rentrée scolaire réussie » proclame fièrement le dossier spécial rentrée du dernier Saint-Mandé infos (page 29 du n° 175).

    Comme l’an passé, mot pour mot * 

    Pourtant, derrière cette affirmation quels sont les faits ?

    Avec 1687 élèves en 2012 contre 1689 en 2011, Saint Mandé ne compte plus que 63 classes, contre 64 l’année précédente.

    Une classe a donc été fermée, alors que le nombre d’élèves est équivalent !

    Si cette fermeture a eu lieu à l’école élémentaire Paul Bert, la raison peut toutefois en être recherchée en lien avec la situation observée à l’école Emilie & Germaine Tillion, où longtemps une classe a été menacée de fermeture.

    Inaugurée fin 2004, l’école E & G Tillion, construite dans le cadre de la réalisation de la zone d’aménagement concerté Sainte-Marie, a des capacités initiales de 300 élèves et 10 salles de classe, mais elle souffre indéniablement d’un manque persistant d’élèves. Alors que les écoles plus anciennes de la ville sont surchargées.

    Pour contrecarrer cette menace de fermeture, la décision a donc été prise pour l'école E & G Tillion de pourvoir une classe de petite section ; de fermer une classe d’élémentaire et de faire une classe mixte CE1-CE2. Tandis qu’à Paul Bert, la répartition des effectifs faisait qu’il y avait cette année un peu plus de CE1 et un peu moins de CE2 que l’an passé.  

    Moralité ?

    Avec 21 élèves en plus, l’école E & G Tillion conserve 9 classes.

    Avec le même nombre d’élèves Paul Bert perd 1 classe !

    Dans les 2 cas, cela s’est fait au détriment du nombre d’élèves par classe ! Jusqu'à 30 du côté de Paul Bert !

    On peut s'interroger sur la pertinence et la motivation des choix ci-dessus effectués ... 

    Notons que curieusement le « Saint Mandé infos » de 2011 dénombrait le nombre de classes, mais pas celui de 2012 ...

    Quant à la nouvelle politique de gestion des dérogations, exigée par l'inspection académique : pas un mot. Alors que les refus effectués par l'administration municipale sont allés jusqu'à déclencher une pétition des parents d'élèves à l'école Charles Digeon. 

    Il y a quelques temps de cela j'avais écrit : A Saint-Mandé, ON ... NE ... NOUS ... DIT ... PAS ... TOUT !

    Je continue de l'affirmer !

     

    * Saint-Mandé infos N° 169 page 31.

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Développement durable, Vie locale Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu