Avertir le modérateur

jean eroukhmanoff

  • Unissons nos forces pour Saint-Mandé !

    Les résultats du premier tour des élections municipales 2014 sont connus.


    Patrick Beaudouin totalise 39,69% des voix, contre 21,5% à Jean Eroukhmanoff et 21,04% à Claire Pallière. 


    Une majorité de saint-mandéennes et de saint-mandéens peut donc se réunir au second tour autour d'un projet Divers Droite de rénovation et de changement.


    Dans ces circonstances particulières, et quelle qu’ait été la manière d’envisager ce second tour, il convient désormais de penser d'abord à l’intérêt de la ville, et donc au rassemblement indispensable de nos forces.

    claire pallière,jean eroukhmanoff,unissons nos forces,fusion

    Parce que Claire Pallière, comme Jean Eroukhmanoff, a dénoncé une gestion financière opaque du maire sortant,


    Parce que Claire Pallière, comme Jean Eroukhmanoff, aspire à une gestion transparente des affaires,


    Parce que Claire Pallière, comme Jean Eroukhmanoff, a l'ambition d'un Saint-Mandé qui s'ouvre sur l'avenir 


    Nous démocrates appelons sans aucune ambiguïté à une fusion des listes "Une équipe pour Saint-Mandé" conduite par Claire Pallière et "Saint-Mandé d'abord" conduite par Jean Eroukhmanoff.

     

     

    Luc Alonso - Chef de file du MoDem de Saint-Mandé

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Municipales Imprimer
  • Réunion publique le 8 mars à 15h (Préau de l'école Paul Bert) de la liste "Saint-Mandé d'abord"

    jean eroukhmanoff,réunion publique,soirée débat,municipales 2014Jean Eroukhmanoff, Conseiller général, ancien 1ier adjoint, candidat aux élections municipales de mars 2014, vous invite avec toute son équipe à une réunion publique de la liste "Saint-Mandé d'abord".

    Le samedi 8 mars, à 15h00

    au Préau de l'école Paul Bert (3 rue Paul Bert)

    Pour une présentation de l'équipe et du programme

    La réunion se terminera autour d’un buffet convivial pour poursuivre les échanges dans un esprit décontracté et plus informel.

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Municipales, Vie locale Imprimer
  • Impôts, tout sauf mes chaussettes !

    saint-mandé,saint mandé,finances,emprunts toxiques,taxe d'habitation,taxe cfe,chaussettes,abribus,jean eroukhmanoff,patrick beaudouinLes publicitaires ont cette capacité unique à saisir l'air du temps, et le chic pour trouver la formule qui fait mouche.

    "Impôts, tout sauf mes chaussettes" proclamait donc la semaine dernière, avec beaucoup d'humour, la publicité de l'abribus qui fait face au Monoprix de Saint-Mandé. Sous l'oeil mi médusé, mi amusé des saint-mandéennes et des saint-mandéens.

    Naturellement c'est une grande marque de chaussettes qui est derrière cette opération. Et bien sûr, cela fait échos au débat national autour de la nécessaire pause fiscale.

    Mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser que les citoyens allaient aussi y voir comme un clin d'oeil à la situation locale.

    J'ai pensé à notre taxe d'habitation qui a fait un bond de 32% ces 6 dernières années ; à la taxe CFE plus forte ici qu'à Vincennes ou Charenton ; à ces emprunts toxiques souscrits en 2007, qui pour l'un d'entre eux voit son taux s'envoler à 15% (Ce qui fait que notre endettement moyen par habitant ne peut être comparé au taux d'une ville "saine"). 

    Avec Jean Eroukhmanoff, le premier engagement de la liste "Saint-Mandé d'abord" sera donc de baisser les impôts.

    Le 23 Mars votons pour Jean Eroukhmanoff, le candidat de la droite républicaine, du centre et des citoyens investis pour Saint-Mandé.


    Le site de la campagne : http://www.jeaneroukhmanoff2014.fr/

    Le site de Jean Eroukhmanoff : http://jean-eroukhmanoff.over-blog.com

     

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Des finances loin d'être exemplaires, Municipales Imprimer
  • Si la transparence est une évidence, l'intégrité des élus est une exigence

    Edito publié sur le site de campagne de Jean Eroukhmanoff : http://jeaneroukhmanoff2014.fr/Jean Eroukhmanoff,municipales 2014, modem,saint-mandé

    C’est après les élections législatives de 2012, qu’au MoDem nous avons commencé à réellement envisager de nous projeter dans les élections municipales. Le bilan que nous commencions à tirer du dernier mandat de Patrick Beaudouin n’était réellement pas glorieux : gouvernance opaque et contestée, écoles en voie de saturation, finances empêtrées dans des emprunts toxiques, commerce en berne, spéculation immobilière galopante, tranquillité publique mise à mal…. Les signaux passaient malheureusement au rouge les uns derrière les autres.

    Englué dans une image « droite populaire », le maire venait d’être défait contre une candidate écologiste inconnue, tout juste parachutée (via l’accord EELV PS) et peu charismatique. Un sursaut pour notre ville était nécessaire. Et Jean Eroukhmanoff, avec sa stature de conseiller général, sortait du lot : par son expérience, par son indépendance d’esprit et par sa volonté de garder un lien avec les citoyens via son blog.

    Nous n’avons pas hésité à nous rapprocher de Jean Eroukhmanoff, car il représente cette droite républicaine que nous respectons et avec laquelle nous pouvons travailler. D’ailleurs, avec le rassemblement « UDI – MoDem, l’alternative », on voit bien aussi que les positions bougent. Juppé soutient Bayrou à Pau, Fillon considère Bayrou et Borloo, les 2 leaders centristes, comme des « partenaires » …  Or Jean Eroukhmanoff avait créé en 2011 un groupe centriste et indépendant au Conseil Général qui réunit un élu MoDem, une élue proche de l’UDI et un indépendant, lui. Ce qui a offert une tribune à notre sensibilité politique au niveau du département.

    Longtemps, notre ville a revendiqué un « esprit village », aux portes de Paris. A certains égards, cela continue et c’est bien comme cela. Mais il n’est pas bon que l’élu municipal se retrouve à gérer une « clientèle ». Ce qui pouvait s’expliquer à une époque est désormais inacceptable.

    Si la politique de transparence est une évidence, l’intégrité des élus est une exigence. Plusieurs articles ont été publiés sur notre blog se terminant par la formule « A Saint-Mandé, On … Ne  … Nous  .. Dit … Pas … tout ». Ce n’était pas seulement une plaisanterie, c’était une vraie contestation.

    L’équité des décisions, la recherche de l’intérêt général doivent primer sur toute autre considération. Et il est aussi nécessaire de sortir de la gestion à court terme pour entrer dans l’anticipation.

    En échangeant avec Jean Eroukhmanoff, nous nous sommes rapidement aperçu de points de convergence très forts dans notre manière de concevoir la politique. Sa volonté de moderniser et moraliser la vie publique à Saint-Mandé nous a convaincu. Nous avons aussi apprécié sa volonté de rassembler des Saint-Mandéennes et des Saint-Mandéens d’horizons divers. L’équipe qu’il est en train de composer frappe par la fluidité de ses échanges et la bonne entente qui y règne. Notre point commun à tous ? Une volonté farouche de redynamiser notre ville.

    « Nous sommes déterminés à gérer avec transparence et honnêteté les intérêts de la ville » dit notre tract.

    Par cette phrase, tout est dit.

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Le Centre en Mouvement, Municipales Imprimer
  • Élections municipales 2014 : Pourquoi nous centristes, rallions Jean Eroukhmanoff (Lettre tract)

    luc alonso,antoine carette,jean eroukhmanoff,modem,ump,saint mandé,saint-mandéParce que nous avons acquis la conviction que notre ville avait besoin pour se projeter dans l’avenir d’un projet de modernisation et de moralisation de la vie publique, nous centristes saint-mandéens, avons décidé de soutenir la candidature de Jean Eroukhmanoff lors des prochaines élections municipales. Modem_tractA4R-V_BaT3.pdf

    Nous le faisons en accord avec nos instances départementales et nationales, après avoir échangé avec de nombreux saint-mandéens et après nous être investis dans la vie de notre commune en tenant ce blog d’information et de débat « Saint-Mandé au Centre de nos vies »

    Nous faisons le choix de Jean Eroukhmanoff car

    C’est un homme d’expérience. Médecin généraliste bien apprécié à Saint- Mandé, il défend depuis longtemps les intérêts des saint-mandéens au Conseil Général, où il préside depuis 2011 le groupe « Centristes et indépendants », qui réunit un élu MoDem et une élue proche de l’UDI de Vincennes. En créant ce groupe, il a anticipé le rassemblement du Centre, que nous appelons de nos voeux.

    C’est un homme de caractère. Jean Eroukhmanoff a toujours démontré un esprit indépendant et fait preuve de fortes convictions. À de nombreuses reprises, il a marqué sa différence dans la manière de conduire les affaires publiques à Saint-Mandé. C’est pourquoi, fidèle à ses principes, il a gardé ses distances vis-à-vis du Maire lors d’élections législatives, dont ce dernier est sorti défait, incapable de barrer la route à une candidate écologiste, parachutée et inconnue. Pour autant, il aura assumé jusqu’au bout les responsabilités qui lui ont été confiées par les citoyens. Par exemple, en attaquant au tribunal, dès sa prise de fonction comme Premier adjoint aux finances en février 2013, la validité des emprunts toxiques souscrits par la ville qui menacent nos finances.

    Il rassemblera les saint-mandéens. Ouvert, mais sachant être ferme vis-àvis de ses adversaires, nous connaissons sa loyauté et sa capacité à rassembler autour de sa candidature les saint-mandéens dans leur diversité. Il est d’ailleurs en train de constituer une équipe ouverte, soudée et dévouée à la ville.

    Nous, centristes, nous reconnaissons dans le projet et l’éthique de Jean Eroukhmanoff. 

    Avec lui nous sommes déterminés à gérer avec transparence et honnêteté les intérêts de la ville. Des garanties seront données aux citoyens en ce sens. Nous avons travaillé ensemble sur 5 thèmes, à notre sens, indispensables au renouveau et au développement durable de notre belle cité : redresser les finances, revitaliser le commerce, garantir la sécurité et faire renaître la vie culturelle et l’éducation.

    Il est temps aujourd’hui d’ouvrir une nouvelle voie pour Saint-Mandé.

    Nous appelons les saint-mandéennes et les saint-mandéens proches des valeurs humanistes à nous rejoindre et à s’engager pour la liste « Saint-Mandé, d’abord » derrière Jean Eroukhmanoff.

    Luc Alonso – Président du MoDem de Saint-Mandé

    Antoine Carette – Président des jeunes démocrates France (MoDem)

    Le site de campagne : www.jeaneroukhmanoff2014.fr

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Le Centre en Mouvement, Municipales Imprimer
  • L’évolution sociologique de l’électorat vincennois : illusion ou réalité ?

    vincennes hebdo,vincennes,législatives,patrick beaudouin,jean eroukhmanoffJe préfère annoncer de suite la couleur : je n'ai pas la réponse à cette question, mais je suis sceptique quant aux arguments avancés récemment pour expliquer la non réelection du Maire de Saint-Mandé au Palais-Bourbon.

    Au lendemain du 2d tour des élections législatives, M Beaudouin livrait son analyse au journal Le Parisien. En cause : "la sociologie de Vincennes qui a beaucoup bougé" et "la forte abstention". Cette argumentaire est repris dans le dernier Saint-Mandé Infos.

    Que disent les observateurs ?

    Vincennes Hebdo a livré un article intéressant, dont je ne partage cependant pas complètement l'analyse Législatives : les trois raisons d’une élection surprise

    Il y aurait d'abord, l'effet "présidentielles" qui expliquerait la mobilisation de l'électorat de gauche et les bons report de voix d'entre deux tours ; puis "un ticket gagnant 100% féminin" ; et donc la fameuse "évolution de l'électorat vincennois". Morceau choisi : "avec de nouveaux électeurs à la fois à même de faire face à un prix de l'immobilier exorbitant, et aux opinions politiques ancrées à gauche.". Si on lit entre les lignes, ce serait donc un effet "bobos" ! Je partage le 1ier point, assez peu le second et suis donc sceptique quant au 3ème.  

    Le Conseiller Général de Saint-Mandé, Jean Eroukhmanoff, s'est pour sa part attaché à expliquer les dessous d'une défaite : Le temps de la reconquête 

    Pour lui la principale faute est avant tout stratégique « les personalités qui constituaient le socle de l'UMP dans notre circonscription ont été éliminée. ». Et de citer diverses personnalités dont M. Esclattier à Fontenay. Ce qui expliquerait le flaichissement de l'UMP à Fontenay. Pourquoi pas ? La seconde faute serait "le rejet par la population de notre ville, de la gestion qu'on y a menée". A voir ... Le changement sociologique n'est pas cité par le conseiller général ...

    Pour moi une dernière piste de réflexion a été oubliée : L'effet "rejet de la Droite Populaire".

    Lors des dernières législatives, 21 parlementaires de la Droite Populaire (sur un groupe de 43) n'ont pas été réélus ! Dont M Beaudouin. Ce collectif parlementaire né en 2010 (connu pour mettre en avant des thématiques comme l’identité française, la sécurité ou l’immigration) aura prêté le flan à des opposants de gauche, tel David Dornbusch, ancien responsable PS de Fontenay qui ne s'est pas privé de "diaboliser" sa candidature (2 exemples : 1 & 2). Cela pourrait aussi expliquer la forte mobilisation de la gauche et les bons reports d'entre deux tours, et ce malgré les tensions qui existaient entre les différentes chapelles, à gauche. 

    De même on peut considérer la campagne "au Centre" de M Beaudouin comme une presque réussite, puisqu'au final il a obtenu 49,05% des voix dans une circonscription où quelques semaines plus tôt Nicolas Sarkozy avait à peine obtenu 47,24%. 

    La question que je pose est donc la suivante : une partie des électeurs du centre, voire de droite, ne s'est elle pas abstenue ou même n'a t'elle pas reporté son vote sur la candidate de gauche par refus de la Droite Populaire ? Affaire à suivre aux prochaines élections ...

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : La revue des blogs, Législatives, Vie locale Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu