Avertir le modérateur

Législatives

  • Objectif : remettre la France en marche (Résultats des législatives 2017 dans notre circonscription)

    Dimanche dernier s'achevait probablement la plus longue période électorale que la France ait vécue après guerre. Elle avait commencé par un cycle d'élections primaires, pour continuer avec l'élection présidentielle proprement dites, avant de s'achever par la composition des gouvernements et des élections législatives.

    Dans notre circonscription c'est Guillaume Gouffier Cha qui a été élu au second tour des législatives.

    Résultats de la circonscription complète & Résultats de la ville de Saint-Mandé

    On regrettera l'abstention record et le faible volume de voix exprimées ... Mais on se satisfera que le Président ait bien la majorité pour agir et réformer le pays.

    Dans notre circonscription, porté par la vague Macron, par un positionnement "En Marche" des premiers instants, par une jeunesse attendue et un engouement militant déterminé, Guillaume Gouffier Cha a donc balayé son adversaire Gildas Lecoq : 59,2 % contre 40,8% - 18 923 voix contre 13 030 voix.

    Il a, dans une campagne de courte durée, joué sa partition sans accroc, assurant aux uns et aux autres qu'il "ne fallait pas injurier l'avenir" 

    Gildas Lecoq avait lui aussi la force de la jeunesse et l'expérience indéniable de notre territoire. Il entendait représenter les partis LR et UDI et s'est battu pour en obtenir les logos pendant de - trop - longs mois. Il a entre le 1ier et le 2ème tour rassemblé 5 000 voix supplémentaires contre 1 000 pour le candidat "En Marche". Mais cela n'était vraiment pas assez pour combler son retard.

    En se plaçant sous la bannière "la France rassemblée" sans logo, avec le handicap d'une candidature d'un pseudo LR qui a réuni presque 5% au 1ier tour (le plaçant de facto sous la barre compliquée des 20%) ; avec des dissensions au sein de son propre camp qui s'étalaient sur Facebook ; avec des soutiens d'horizons divers qui ne pouvaient s'afficher ensemble du fait d'un jeu politique local compliqué ... la tâche était rude pour Gildas Lecoq à qui j'adresse mes pensées amicales.

    Je note cependant que les français ont avec discernement rééquilibré les résultats au 2d tour. Je note également avec satisfaction la création d'un groupe LR UDI qui vise à être "constructif" comme je l'aspirais ...

    Mes meilleurs voeux de réussite au jeune Président Macron, comme dit ma fille, à son gouvernement, à l'Assemblée Nationale et plus spécialement à notre député Guillaume Gouffier Cha.

    Pour ma part, je continue ma route en "centriste", "indépendant" et "libre"

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives Imprimer
  • Résultats du 1ier tour des élections legislatives à Saint-Mandé

    IMG_0690.JPGRésultats des élections Législatives 2017 du 11 juin 2017 1ier tour

    Commune de Saint-Mandé 

    15 535 inscrits - 8 244 votants, soit un taux de participation de 53,06%

    60 blancs - 27 nuls, soit 8 157 exprimés 

    - DORNBUSCH David (DVG) - 65 voix - 0,79%

    - SCHER Léa (Allons enfants) - 48 - 0,58%

    - LECOQ Gildas (UDI - LR) - 1670 - 20,47%

    - RENAULT Tony (Alliance écologiste Indépendante) - 88 - 1,07%

    - GOUFFIER-CHA Guillaume (LREM) - 3575 - 43,82%

    - LALANNE Dominique (citoyen - vote blanc) - 40 - 0,49%

    - ABEILLE Laurence (PS - EELV) - 956 voix - 11,71%

    - HUNAUT Véronique (Lutte ouvrière) - 29 voix - 0,35%

    - DESROCHES Bernard (UPR) - 65 voix - 0,79%

    - MICHEL Stéphanie (France Insoumise) - 590 voix -7,23%

    - TAIEB Charles (DVD) - 704 voix - 8,63%

    - DE FREITAS Gorete (FN) - 327 voix - 4% 

    Et au niveau de la circonscription (Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay Sous Bois) se qualifient pour le second tour :

    - GOUFFIER CHA Guilluame (LREM) - 17 736 voix - 40,3% 

    - LECOQ Gildas (UDI - LR) : 8 133 voix - 18,5%

     Lien Résultats val-de-marne_6eme-circonscription pour consulter le résultat complet de notre circonscription 

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives Imprimer
  • En toute transparence, ma préférence va à Gildas Lecoq

    IMG_0442.JPGEn toute transparence, j'ai décidé d'apporter mon soutien personnel à Gildas Lecoq aux prochaines élections législatives dans la 6ème circonscription du Val-de-Marne.

    Centriste convaincu, je passe outre l'alliance conclu entre l'UDI et les Républicains, difficile à soutenir au niveau local, considérant qu'il s'agit d'une élection dont les enjeux sont de toute façon nationaux, et je me tourne vers lui.

    Au 1ier, comme au 2d tour de l'élection présidentielle, j'ai voté pour Emmanuel Macron, mais alors qu'on nous annonce une majorité écrasante pour En Marche, j'estime nécessaire de permettre le débat d'idées au sein de l'Assemblée Nationale. 

    Gildas Lecoq incarne le mieux, à mon sens, cette voix centriste, indépendante mais constructive, ferme mais pragmatique, que j'espère. Une voix qui doit pouvoir être entendue.

    En bon centriste, Gildas Lecoq votera les réformes utiles au Pays et débattra quand les réformes lui paraîtront mauvaises. Je sais aussi qu'il défendra nos collectivités locales de l'est parisien dont il connaît parfaitement les problématiques.

    Le 11 et le 18 juin je voterai donc pour Gildas Lecoq.

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Législatives Imprimer
  • Mais où est donc passée la députée de la 6ème circonscription ?

    laurence abeille,exemplarité,éthique,site internetDepuis son élection au palais Bourbon, Laurence Abeille, la nouvelle députée Europe-Ecologie-Les-Verts de la 6ème circonscription, n'a pas cru bon de mettre en place un site internet pour rendre compte de son action aux citoyens ...

    Son site de campagne est figé au lendemain de son élection : "Merci !" peut on toujours y lire ...

    Voilà pourtant plus de 3 mois qu'elle a été élue ! 

    De la part d'une candidate qui avait pris pour engagement durant sa campagne d' "être une députée exemplaire et éthique auprès des citoyens", cela peut surprendre, tout de même.

    Que Mme Abeille, qui a quitté de par la Loi son poste de conseillère régionale suite à son élection, ait souhaité rester conseillère municipale de la ville de Fontenay, me choque déjà quelque peu. Car en signant la charte Anticor elle avait pris, par la même, l'engagement de ne pas cumuler les mandats. Il semblerait qu'elle souhaite attendre désormais la Loi qui l'obligera à le faire ... (source)

    Pour autant, il me semble à moi, humble blogger démocrate, que le premier engagement d'un élu vis à vis des citoyens est de les informer sur les actions qu'il mène à bien. Et il ne me paraît pas non plus compliqué, à notre époque, de mettre en place un blog ou un site internet. La plupart des politiques de premier plan se livrent à l'exercice.

    Mais stupeur ! Quand je lis sur le site de la ville de Fontenay, dans la partie forum, la réponse d'un blogger qui venait de citer un communiqué de presse de Mme Abeille au sujet de l'hôpital Begin à un autre blogger qui lui demande la source de ses informations : "une liste de diffusion dont vous ne faites pas partie ..."

    Alors voilà nous n'avons peut être pas de nouvelles de Mme Abeille parce que tout simplement nous ne sommes pas dans sa liste de diffusion ... Pour ne rien vous cacher, je me faisais une autre idée d'une députée "exemplaire et éthique" !

     

    * Ce titre est clin d'oeil à Robert Lamoureux, illustre saint-mandéen, et un hommage à Pierre Mondy décédé récemment, et qui incarnait avec bonheur le "chef chaudard".

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • L’évolution sociologique de l’électorat vincennois : illusion ou réalité ?

    vincennes hebdo,vincennes,législatives,patrick beaudouin,jean eroukhmanoffJe préfère annoncer de suite la couleur : je n'ai pas la réponse à cette question, mais je suis sceptique quant aux arguments avancés récemment pour expliquer la non réelection du Maire de Saint-Mandé au Palais-Bourbon.

    Au lendemain du 2d tour des élections législatives, M Beaudouin livrait son analyse au journal Le Parisien. En cause : "la sociologie de Vincennes qui a beaucoup bougé" et "la forte abstention". Cette argumentaire est repris dans le dernier Saint-Mandé Infos.

    Que disent les observateurs ?

    Vincennes Hebdo a livré un article intéressant, dont je ne partage cependant pas complètement l'analyse Législatives : les trois raisons d’une élection surprise

    Il y aurait d'abord, l'effet "présidentielles" qui expliquerait la mobilisation de l'électorat de gauche et les bons report de voix d'entre deux tours ; puis "un ticket gagnant 100% féminin" ; et donc la fameuse "évolution de l'électorat vincennois". Morceau choisi : "avec de nouveaux électeurs à la fois à même de faire face à un prix de l'immobilier exorbitant, et aux opinions politiques ancrées à gauche.". Si on lit entre les lignes, ce serait donc un effet "bobos" ! Je partage le 1ier point, assez peu le second et suis donc sceptique quant au 3ème.  

    Le Conseiller Général de Saint-Mandé, Jean Eroukhmanoff, s'est pour sa part attaché à expliquer les dessous d'une défaite : Le temps de la reconquête 

    Pour lui la principale faute est avant tout stratégique « les personalités qui constituaient le socle de l'UMP dans notre circonscription ont été éliminée. ». Et de citer diverses personnalités dont M. Esclattier à Fontenay. Ce qui expliquerait le flaichissement de l'UMP à Fontenay. Pourquoi pas ? La seconde faute serait "le rejet par la population de notre ville, de la gestion qu'on y a menée". A voir ... Le changement sociologique n'est pas cité par le conseiller général ...

    Pour moi une dernière piste de réflexion a été oubliée : L'effet "rejet de la Droite Populaire".

    Lors des dernières législatives, 21 parlementaires de la Droite Populaire (sur un groupe de 43) n'ont pas été réélus ! Dont M Beaudouin. Ce collectif parlementaire né en 2010 (connu pour mettre en avant des thématiques comme l’identité française, la sécurité ou l’immigration) aura prêté le flan à des opposants de gauche, tel David Dornbusch, ancien responsable PS de Fontenay qui ne s'est pas privé de "diaboliser" sa candidature (2 exemples : 1 & 2). Cela pourrait aussi expliquer la forte mobilisation de la gauche et les bons reports d'entre deux tours, et ce malgré les tensions qui existaient entre les différentes chapelles, à gauche. 

    De même on peut considérer la campagne "au Centre" de M Beaudouin comme une presque réussite, puisqu'au final il a obtenu 49,05% des voix dans une circonscription où quelques semaines plus tôt Nicolas Sarkozy avait à peine obtenu 47,24%. 

    La question que je pose est donc la suivante : une partie des électeurs du centre, voire de droite, ne s'est elle pas abstenue ou même n'a t'elle pas reporté son vote sur la candidate de gauche par refus de la Droite Populaire ? Affaire à suivre aux prochaines élections ...

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : La revue des blogs, Législatives, Vie locale Imprimer
  • Les députés MoDem à l'UDI, pourquoi pas ?

    Exit Sarkozy ! Et avec les législatives, une grande partie du sarkozysme !

    Pour parvenir à ce résultat, il aura bien fallu que notre Président, François Bayrou franchisse le rubicon, et par sa position personnelle contribue à l’élection de François Hollande. « Et je salue les humanistes qui ont permis aussi notre victoire ce soir. » a d'ailleurs reconnu François Hollande au soir de son élection. On a vu par la suite comment il a été remercié en retour ... Soyons clair, nous avons refusé par notre vote un système de valeur qui n’était pas le nôtre.

    Nous ne regrettons rien ! Et nous sommes centristes !

    Aujourd’hui, l’UMP défaite n’est plus en position d’empêcher le rassemblement du Centre. Elle a d’autres "chats à fouetter" et notamment redéfinir ses valeurs, ses idées, se trouver un leader … Oublier aussi, j'en prends le pari, la stratégie du rassemblement dès le 1ier tour. Quant à la course derrière le FN ... 

    Côté PS, la concentration de tous les pouvoirs nationaux (Présidence, majorité Absolue à l’Assemblée Nationale, Sénat), en plus des pouvoirs locaux, interdit de facto toute ouverture politique à notre sensibilité pour de nombreuses années. De plus, l'exercice du pouvoir hégémonique est voué à devenir autocratique ! C’est une règle intangible.

    Il est donc logique qu'un espace s'ouvre au Centre. Profitons en ! C’est pourquoi je considère avec bienveillance la naissance du groupe centriste UDI à l’Assemblée Nationale.

    « Union des Démocrates et indépendants » … Le libellé me plait ! Pour l'instant ce groupe comprend les radicaux de Borloo, des députés du Nouveau Centre, des indépendants et des anciens UMP.

    Pour ma part je pense que tout en restant fidèle à nos valeurs d'indépendance, le temps du rassemblement est venu. C'est pour cette raison que je veux conclure ce billet en interpellant : les députés MoDem et de l'Alliance Centriste à l'UDI, pourquoi pas ?

    Lien permanent 5 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable, Législatives, Présidentielle, Vie locale Imprimer
  • Annonce du résultat des législatives en la mairie de Saint-Mandé

    legislatives 2012,patrick beaudouin,laurence abeille,vincennes,saint-mandé,fontenay-sous-boisCela se passe parfois en politique comme dans les tragédies grecques ...

    Ce dimanche 17 juin, dans la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Saint-Mandé, était réuni le gotha de la vie politique locale, pour l'annonce des résultats du 2ème tour des élections législatives.

    Dans un premier temps, M Beaudouin vint annoncer le résultat de Saint-Mandé, où il collecte 63,39% des suffrages, et où il obtient à un bulletin près, autant de voix qu'en 2007 (5296 voix). Mais la Gauche lève pour sa part 476 voix de plus. 

    Puis, après quelques instants où une tension extrême agite l'assistance, c'est un cri de soulagement qui parcours la salle lorsque le député maire annonce, ému (du moins me semble t'il), que Vincennes lui a accordé 51,86% de voix. Vincennes ne serait donc pas passé à Gauche ! Là encore à 133 voix près le score de M Beaudouin est stable. Mais la Gauche engrange par contre 1473 voix supplémentaires !

    Puis de longues, de très longues, minutes s'écoulent ... durant lesquelles la rumeur finit par se propager : Abeille serait élue ! Le Député Maire revient alors proclamer le résultat fatidique de Fontenay-Sous-Bois : Mme Abeille qui y a recueilli 61,25% des suffrages (10326 voix) est élue députée de la circonscription. M Beaudouin réunit 924 voix de moins à Fontenay qu'en 2007, tandis que la Gauche mobilise 934 voix de plus.

    Le silence de cathédrale qui s'en suit est déchiré par les hurlements de joie des quelques partisan(e)s de Mme Abeille, avant que M Beaudouin ne livre dans un bref discours sa fierté d'avoir servi la France. C'est alors un tonnerre d'applaudissements des siens qui vient le réconforter pendant au moins une bonne minute ... 

    Ainsi,c'est grâce à une plus grande mobilisation de la gauche dans les 3 villes, par rapport à 2007, et un fléchissemnt de l'UMP a Fontenay, que Mme Abeille réussit à l'emporter, avec 844 voix d'écart, et 50,95% des suffrages.

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • Pierre Ramadier rappelle qu'il ne donne aucune consigne de vote

    6ème circonscription - 2nd tour des élections législatives :

     

    Pierre RAMADIER,

    candidat du Centre pour la France (MoDem) dans la 6ème circonscription, rappelle qu’il ne donne aucune consigne de vote.

     

     

    Candidat titulaire aux élections législatives pour le Centre pour la France (MoDem), dans la 6ème circonscription du Val-de Marne, je ne donne aucune consigne de vote pour le 2ème tour, conformément à la décision prise par notre mouvement au niveau départemental.Les 1613 électeurs qui m’ont apporté leurs suffrages, et que je remercie pour leur confiance, sont libres et responsables de leur vote.

     

    Je ne partage donc pas la position personnelle affichée par François De Landes, mon suppléant. Son engagement auprès de Patrick Beaudoin pour le 2ème tour est en contradiction avec la position officielle du MoDem départemental et surtout va à l'encontre de la position que nous avions retenue ensemble au niveau de la 6èmecirconscription. François De Landes, dans son interview au magazine Vincennes Hebdo, de même que sur les tracts affichés sur les panneaux électoraux, ne respecte pas son engagement de neutralité pris avant et au soir du 1er tour.

    Sur la forme comme sur le fond, sa position heurte la sensibilité de nombreux militants du MoDem, particulièrement à Fontenay-sous-Bois.

     

    A titre personnel, je ne partage donc ni sa position ni sa conception de la politique ; je reste ferme sur mes valeurs, mes idées et mon positionnement politique. Il faudra, dans un avenir proche, œuvrer tant au niveau national que local, pour le rassemblement de sensibilités différentes, celles de la Droite républicaine et sociale (pas celle qui met sur un pied d'égalité le Front National et le PS), celles du Centre, celles de la Gauche social-démocrate et de l'écologie réaliste et raisonnable. Ce n'est pas en soutenant un candidat de la Droite Populaire que l'on pourra demain favoriser et être acteur de ce rassemblement. Or, notre pays a besoin d’unité pour affronter la crise qui s’aggrave.

     

    Le résultat du 1er tour n'est évidemment pas à la hauteur de mes attentes mais cela ne signifie pas que les valeurs et les idées que je porte ne sont pas justes. Cela montre tout le travail qui reste à accomplir pour convaincre et rassembler, ce que nous n'avons pas su faire suffisamment jusqu'à présent. Nous devrons bien entendu en tirer des conséquences.

     

    Le combat pour mes valeurs et mes idées, je continuerai à le mener avec autour de moi, sur Fontenay-sous-Bois, une équipe de militants fidèles, unis et solidaires.


    Pierre RAMADIER - Conseiller municipal MoDem de Fontenay-sous-Bois

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • Législatives 2012 : Résultats du premier tour

    Comme le dit l'expression populaire, dimanche soir, il tombait des hallebardes !

    Et c’est sous une pluie torrentielle, que les présidents de bureau, assesseurs et délégués gagnèrent la mairie, une fois leur service républicain accompli, pour prendre connaissance des résultats du 1ier tour des élections législatives.

    On savait déjà qu'un peu plus de 4 électeurs sur 10 avaient fait le choix de ne pas voter ...

    francois de landes de saint palais,réunion publique,modem,saint-mandé

    Alors les résultats ? En résumé, la gauche se prend à rêver à haute voix et la droite vacille ... Quant au MoDem, nous récoltons un petit 3.52%, bien décevant.

    Tous les résultats du premier tour

    On pourra se rassurer en se disant que nous payons le prix de l’abstention, de la bi polarisation, de la bayrouisation  … Ou encore que nous faisons le meilleur score du Val de Marne pour le MoDem, ou que le collectif des Démocrates de la 6ème était bien là, uni et enthousiaste

    Mais l'heure est tout de même à une certaine tristesse ...

    Alors quoi déprimer ? Non, ce n’est pas dans la nature du bonhomme ! Oui, rebondir !

    Affaire à suivre !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • Les engagements de nos candidats aux législatives

    Une sympathisante du Modem, saint-mandéenne, m'a fait remarquer la dimension humaniste de l'affiche de nos candidats ...

    "Alors que les candidats à la députation sont souvent représentés seuls en scène, leur suppléant étant relégué dans un coin de l'affiche, l'affiche de campagne pour les législatives du modem, présente ses deux candidats en portrait 3/4 pied : le candidat titulaire et le candidat suppléant a la même place et donc à mon sens la même valeur. C'est un signe : chaque homme a la même importance à leurs yeux." Danièle.

    C'est vrai ! Observez les affiches, comparez les, et vous comprendrez la personnalité des candidats en présence !

    Et nos engagements dégagent la même ambition ! Vous les trouverez ci-dessous.

    Des engagements clairement centristes ! Ni de droite, ni de gauche !

    Le 10 juin faites le choix d'un député libre, indépendant et donc constructif

    nos engagements 1.jpg

    nos engagements 2.jpg

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu