Avertir le modérateur

Saint Mandé, Au Centre de nos vies - Page 3

  • Notre participation au jury de sélection "Saint-Mandéens vigilants et solidaires" ? C'est non !

    Communiqué de presse

    "Monsieur le Maire, 

    Nous avons bien reçu votre courriel daté du 8 mars dernier nous proposant qu'un élu d’opposition siège au sein du Jury de sélection "Saint-Mandéens vigilants et solidaires" et nous vous en remercions.

    Néanmoins, notre groupe ne participera pas à ce jury, qu'il conteste. 

    En effet, nous avons saisi, avec les élus du groupe "A gauche, une équipe loyale pour une ville solidaire", le Tribunal Administratif fin février pour contester la légalité de ce dispositif et en demander l’annulation.

    Comme indiqué lors du Conseil du 14 décembre 2016, nous pensons que la vigilance est l’affaire de toutes et tous et ne saurait être déléguée à quelques citoyens.

    Nous aurions pu siéger dans ce jury et rappeler à chaque candidat notre position, tout en refusant de nous positionner sur la pertinence des candidatures.

    Mais notre démarche se veut citoyenne et non polémique. Nous estimons d'ailleurs que nos diverses tribunes, ainsi que les articles parus dans presse, font que les quelques candidats que vous évoquez sont suffisamment informés et agissent en toute connaissance de cause.

    Nous nous tenons, en revanche, à votre disposition pour participer à un groupe de travail qui réfléchirait à un dispositif respectueux du droit et allant dans le sens du civisme et de la vigilance citoyenne. Dans cette attente, 

    Respectueusement

    Luc Alonso

    Président du groupe « Saint-Mandé demain »

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Ô Commerce, ô mon commerce ! (Tribune politique du Groupe "Saint-Mandé demain" du mois de Mars 2017)

    Unknown.pngEn décembre 2009, Saint-Mandé Infos titrait « La redynamisation du commerce local : une priorité » pour la municipalité ; suivaient 4 pages dithyrambiques dans lesquelles on nous promettait « un projet de revitalisation et diversification du commerce ». 

    8 ans et une mandature plus tard … Pour un commerçant qui prospère ou qui résiste, combien périclitent ou ont mis la clé sous la porte ? Quant à la diversité des enseignes … on la cherche !

    Mais aujourd’hui, il faut faire « moderne » et « écolo ».

    Le projet d’installation d’un Bluedistrib, en juin 2016, place Charles Digeon, nous semblait utile aux commerçants de la ville : ce dispositif leur permettrait de déposer des commandes que leurs clients récupéreraient en dehors des heures d’ouverture de leur magasin.

    Mais lorsqu’on nous a proposé de généraliser ce service au sein des stations autolib’ avec acheminement de la livraison par véhicule électrique, nous avons compris qu’il ne s’agissait plus d’aider le commerce local, mais de chercher à faire « moderne » … Tout en étant à la pointe des nouveaux services proposés par le groupe Bolloré. Pour renflouer Autolib’ ?

    Avec ce dispositif « commerçants et clients sont encouragés à utiliser les modes de transports électriques ». De qui se moque t’on ? Saint-Mandé est l’une des plus petites communes d’Ile-de-France, avec moins d’1km2

    Nos tentatives d’explications furent vaines : ce dispositif allait faciliter la progression du commerce en ligne qui, lui, n’a pas besoin de coup de pouce. En ouvrant ce service, nous allions faire du tort à nos boutiques de prêt à porter, notre librairie, nos parfumeries, …

    L’Association des Commerçants, dont les instances viennent d’être renouvelées, a-t-elle été associée à ce projet ? Pas de réponse de la municipalité.

    Cerise sur le gâteau, la convention prévoit une REDEVANCE ANNUELLE DE 3 603 € POUR UNE PERIODE DE 10 ANS. Liant Saint-Mandé ainsi sur une décade.

    En cherchant un peu, on découvre que le Groupe La Redoute, en partenariat avec Relais colis, s’inscrira aussi dans le dispositif Bluedistrib …

    Et, naturellement, la Convention prévoit qu’un autre opérateur pourra également s’installer sans que Bluedistrib puisse s’y opposer au nom du principe de « la liberté du commerce ».

    Nous avons été les seuls à voter contre ce projet.

    Le service Bluedistrib est une filiale du groupe Bolloré Logistic.

    Bolloré, entrepreneur breton à l’empire de plusieurs milliards, qui compte notamment dans ses filiales Autolib’ et Bluedistrib. Bolloré, patron du journal gratuit « Direct matin ». Journal dans lequel on trouve régulièrement de petits articles élogieux sur Saint-Mandé.

    Nous attendons donc avec impatience l’article de Direct Matin relatif au nouveau service Bluedistrib de Saint-Mandé … La boucle sera ainsi bouclée.

    Lucile Robinet – lucilerobinet@gmail.com

    Luc Alonso – alonso.adam.luc@gmail.com

    Gaël Turban – gael-turban@hotmail.fr

    Lien permanent 1 commentaire Imprimer
  • Dessine-moi Saint-Mandé ! (tribune politique du groupe "Saint-Mandé demain" - février 2017)

    DSC_0291.JPGNotre clin d'œil à la célèbre formule du Petit Prince de Saint-Exupéry exprime notre envie d'imaginer Saint-Mandé, demain.

    Intrigués par l’intervention d’un paysagiste lors de la commission "Relations avec les citoyens", fin novembre, venu présenter ses préconisations d'aménagement et de traitement paysager des rues et des espaces publics, nous sommes pourtant sortis dépités.

    Si le sujet offrait de belles perspectives, le résultat fut décevant, flirtant même parfois avec la complaisance.

    Deux quartiers de la ville ont d’ailleurs été oubliés :

    • le quartier de l'avenue Joffre, limitrophe de Montreuil et Vincennes, séparé du reste de la ville par l'avenue Gallieni, pourtant l’un des plus dynamiques de la ville, proche de la Porte de Vincennes qui opérera prochainement sa mue, avec des flux piétons importants, mais qui subit les nuisances du périphérique. Nous espérions notamment la préconisation d’une végétalisation de l'Avenue Quihou ou une rénovation de la place Gallieni.
    • Les immeubles roses et ses alentours, proches de la voie ferrée, alors que la majorité municipale veut en faire un quartier moteur avec le projet IGN … Paradoxal !

    Cette dite réflexion avait donc pour finalité d’initier le réaménagement du haut de l'avenue de Gaulle, entre l'église et le zoo ; Impression renforcée par la découverte de ce sujet inscrit à l’ordre du jour du Conseil municipal de fin janvier pour la recherche de subventions.

    Les services techniques avaient déjà affiché leur préférence pour un scenario,  neutralisant ainsi une consultation citoyenne.

    Un tel projet ne pouvait se faire sans consulter les Saint-Mandéens  et nous avons obtenu que cette consultation se fasse lors du dernier Conseil municipal.

    Nous serons donc très vigilants sur sa mise en œuvre. Elle ne devra pas s’effectuer en catimini, à l’instar du changement de sens de la circulation autour de l'église Notre-Dame.

    Mais nous espérions une autre dynamique pour Saint-Mandé déjà abordée dans une précédente tribune "Osons la modernité".

    Comment se définissent les priorités ? La rénovation du haut de l’avenue de Gaulle à 2,3 millions d’euros est-elle prioritaire face à la rénovation des crèches rue de Bérulle ou encore la préemption de fonds de commerce pour revitaliser le commerce local, …

    Malheureusement la majorité municipale continue de penser l’aménagement de la ville par la réfection de ses trottoirs. Dont acte !

    Il y a ceux qui voient le monde tel qu'il est, et ceux qui le voit tel qu'il pourrait être.

     

    Lucile Robinet – lucilerobinet@gmail.com

    Luc Alonso – alonso.adam.luc@gmail.com

    Gaël Turban – gael-turban@hotmail.fr

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Des finances loin d'être exemplaires Imprimer
  • Point de vents favorables à qui ne sait où il va ...

    DOB.jpg

    Voici ma prise de parole au nom du groupe "Saint-Mandé demain" lors du débat d'orientations budgétaires qui a eu lieu lors du Conseil Municipal du 30 janvier

    "Merci monsieur le Maire, Le Débat d’Orientations Budgétaires est un moment clé de la vie de notre Conseil et de la ville. Le dicton dit qu’il n’y a point de vents favorables à qui ne sait où il va. Et le débat à cette vocation : nous montrer la direction.

    Sur la forme, je tiens à souligner les efforts consentis depuis 2015 pour arriver à une délibération qui se place au bon niveau de granularité. Comme vous l’avez indiqué M Medina, le débat n’est pas un pré budget. Nous sommes d’accord. Je tiens donc à saluer le travail effectué par l’Administration en ce sens.


    Sur le fond ...

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Saint Mandé, ville spatio-temporelle !

    la cite des eaux mouvantes.jpg

    Valérian sera le héros du prochain film de Luc  Besson et après avoir lu un article paru dans les échos "BD : 7 figures de la galaxie Valérian" il m'a semblé opportun de donner une seconde jeunesse à un article que j'avais initialement publié le 10 juillet 2011. La chute de mon article est toujours d'actualité.

    ****************

    Saint Mandé, peut s'enorgueillir d'avoir vu grandir deux illustres artistes : Pierre Christin et Jean Claude Mezières, les auteurs de la célèbre BD "Valérian, agent spatio temporel", BD autrement connu sous le nom de "Valérian et Laureline".

    En effet, ils se sont rencontrés, enfants, à Saint Mandé pendant la Guerre.

    Ils ont sympathisé au cours des alertes aériennes, à l'abri dans une cave. Ils ont aussi été les témoins, horrifiés, de la rafle des petites filles juives réfugiées, de la rue Grandville. De quoi nourrir l'humanisme de leur Oeuvre.

    Ils ne se quitteront plus. Et de 1967 à 2010 ils livreront une série de 22 volumes des aventures de Valerian et Laureline.  

    Série de science fiction CULTE !

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • 2017, année décisive

    LEP_8145.jpgJ'emprunte cette année au philosophe* ces quelques mots : "Résistez à l'hégémonie du profit, du calcul, de l'anonymat, de la robotisation et prosaisation de la vie. Vivez poétiquement".

    A cette idée de résistance, j'ajouterai celle d'action ou de réaction, sans laquelle rien ne peut survenir. 

    Résistons donc, mais agissons aussi en fonction de nos convictions, sans attaque personnelle, mais avec détermination. 

    C'est la formule que je suivrai personnellement en 2017.

    2017, année décisive s'il en est. Avec l'élection Présidentielle et dans sa foulée les élections législatives. Face à Trump et Poutine, les français vont devoir se choisir un Président, et des représentants qui devront être à la hauteur des enjeux de ce nouvel ordre mondial. Un Président qui devra remettre sur les rails l'économie française et le marché de l'emploi ; Un Président qui devra réconcilier les citoyens sur le plan sociétal en s'appuyant sur les valeurs de la République ; un Président qui devra insuffler une nouvelle agilité et intelligence à la Diplomatie française, une nouvelle dynamique à l'Europe.

    Mais comme beaucoup de français je m'interroge. Que cela soit sur l'étoffe des candidats ou que cela soit sur leurs projets. Et comme beaucoup de français je suis las du Régime des partis dans lequel a sombré la 5ème République. Il nous reste simplement quelques jours, quelques mois pour y voir plus clair.

    D'ici là je mettrai à profit mon Indépendance pour ne me préoccuper que des affaires de Saint-Mandé, avec les élus du Groupe "Saint-Mandé, demain". 

    Sur la politique de sécurité nous avons largement expliqué que la vigilance était l'affaire de tous et nous finalisons actuellement notre saisie du Tribunal Administratif, après avoir obligé le Maire de la ville à nous soumettre le dispositif des saint mandéens vigilants et solidaires au Conseil Municipal de la mi décembre.

    Sur l'offre de santé, le SAMI installé à Vincennes serait menacé. Il couvre les trois villes de la circonscription et assure la continuité de l'offre de santé de proximité les week-end et jours fériés, tout en permettant de désengorger les urgences. La ville de Fontenay serait incertaine pour lui maintenir sa participation (Article du Parisien). Les coûts de ce dispositif sont pourtant faibles et maîtrisés. Espérons que l'esprit de solidarité l'emportera sur toute autre considération ...

    Autre sujet de préoccupation : les services publics de proximité. La Poste continue de fermer les uns après les autres ses bureaux dans le Val de Marne. Le dernier en date concerne Le Perreux (Article de 94 citoyens). Nous serons avec mes collègues très vigilants sur le devenir de la Poste de Saint-Mandé et nous monterons au créneau s'il le fallait ...

    Finalement l'aménagement de notre ville a été inscrit par la majorité comme un Projet pour 2017. Le thème peut paraître intéressant, mais la méthodologie interroge. A peine le cabinet "les paysagistes associés" a t'il "audité" notre ville et présenté ses préconisations lors de la Commission "relations avec les citoyens" du mois de décembre, que déjà la commission urbanisme du mois de janvier pose sur la table 4 scenarii pour réaménager le haut de l'Avenue du Général de Gaulle. Comme s'il y avait urgence ... 

    Vous voyez les sujets ne manquent pas,

    Vous pouvez compter sur mon engagement fidèle en cette décisive année 2017 

     

    * Voeux personnels sur Twitter d'Edgar Morin

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • In memoriam

    DSC01588.JPGDSC_0235.JPGEn mémoire des victimes des attentats de Charlie, de Montrouge et de l'hypercacher, j'ai déposé samedi une bougie à la Basilique de la Santa Croce, à Florence, au pied de la tombe de Galilée ...

    La lumière finira par triompher de l'obscurantisme et de la barbarie

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • 2016, Clap de fin (Tribune politique du Groupe politique Saint-Mandé demain - janvier 2017)

    Si vous pensez que la vie municipale peut s’organiser sans vous, ne lisez pas cette page …

    En effet, il n’y a rien de plus insipide qu’un journal municipal, s’il ne constitue qu’une tribune politicienne représentant la pensée unique. Et puis finalement aussi, ne votez pas. Cela n’a pas de sens, et il y a un grand nombre de personnes qui le feront très bien à votre place.

    Mais si vous ne voulez pas céder à ce fatalisme, alors, n’hésitez pas, continuez cette lecture.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Joyeux Noël, Belle Hanoukha

    DSC_0177.JPGVoici venu le temps des fêtes.

    Noël, le nouvel An et Hanoukha réunis dans un même calendrier.

    A toutes et tous je souhaite de belles fêtes de fin d'année.

    Que cela soit dans la douceur familiale, dans la chaleur des communautés, ou plus simplement dans le sourire d'un ami. 

    Merci à la ville qui aura fait quelques efforts pour les illuminations, plus particulièrement au niveau du creux de Gaulle. Et pour une fois je garderai mes "propositions" pour le Conseil. 

    Bravo aux commerçants qui ont bien joué le jeu cette année.

    Et plus particulièrement le Royal Comptoir qui tous les ans nous enchante avec ses guirlandes. Mais aussi la boucherie, le fleuriste et la boulangerie de la Poste, le restaurant japonais tomo et la ferme savoyarde qui ont tous les cinq coordonné leurs décorations. A Virginia Immobilier et la chocolaterie de Neuville pour leurs sapins illuminées. Merci encore au père Noël de la boucherie du Rocher qui a fait rire et rêver les enfants. A la boulangerie du rocher qui a fait une belle décoration de Noël. A la poissonnerie de la ville aussi pour ses illuminations bleutées.

    Joyeux Noël et belle Hanoukha, dans la paix et la fraternité.

    Lien permanent 3 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu