Avertir le modérateur

saint-mandé - Page 14

  • La renaissance du Zoo de Vincennes

    Girafe.jpgIl y a 7 ans de cela, je participais au mouvement de soutien populaire pour la rénovation du zoo de Vincennes, en signant la pétition en ligne, initiée par Laurent Lafon le maire de Vincennes. Le Zoo se dégradait si sûrement que sa fin semblait inéluctable. Je me souviens qu'en apportant mon soutien, j’appelais de mes vœux "un zoo du XXIème Sièce ", en rupture avec l’image qu’il projetait alors.

    En 2003, Bénabar, notre chanteur saint mandéen, exprimait d’ailleurs avec beaucoup de poésie ce que l’on ressentait alors en s’y promenant, à savoir le lent déclin d’un zoo qui finissait par devenir sinistre :

    « Quel chagrin, quel triste monde
    Où la savane se fane à l'ombre
    De la fausse montagne du zoo de Vincennes » (1)

    En février 2010, je recevais un mail de Laurent Lafon intitulé : « Vous nous avez soutenus, nous vous tenons informés » (2). Je n’épiloguerai pas sur le fait qu’il y remerciait Valérie Pécresse de son intervention pour le zoo de Vincennes, et surtout qu’ils étaient réciproquement, tête de liste UMP Ile de France pour elle, et tête de liste UMP Val de Marne pour lui. Nous étions à un mois du premier tour des élections Régionales …

    Consacrons nous plutôt aux informations apportée par ce mail : « Les premiers visiteurs feront leur entrée dans le nouveau zoo au printemps 2014 et découvriront un espace totalement rénové et repensé, avec un objectif bien précis : faire du zoo de Vincennes un lieu touristique, certes, mais aussi pédagogique et dédié à la recherche. « Lorsqu’il a été construit au début du XXe siècle, ce zoo, comme tous les autres alors avait pour principale vocation de divertir les citadins, a noté la secrétaire d’État à l’écologie. Aujourd’hui, la logique est totalement différente. Le zoo est tourné vers l’écologie, vers la science. Le but étant d’apprendre à connaître notre planète et sa biodiversité ». Avec cette profonde refonte des lieux, le Muséum national d’Histoire Naturelle espère multiplier par quatre la fréquentation du zoo. Une excellente nouvelle pour toutes les villes limitrophes et pour Vincennes ! »

    Ne boudons pas notre plaisir, cette renaissance est une bonne nouvelle ! Mais demeurons vigilant dans la bonne réalisation du projet. A l’heure où un récent rapport pointe les défaillances de nombreux zoos en France : http://www.code-animal.com/zoo/campagne/rapport-zoo-2011.pdf notre zoo se doit d’être une référence dans l’hexagone, voire dans le monde, en matière de protection des espèces menacées, de sensibilisation du public sur la conservation des espèces, de définition de normes sur le bien être des animaux sauvages et dans la recherche et le soutien de la conservation « in situ »..

    Pour pouvoir ainsi avec fierté dire de ce zoo « que j’en suis l’indigène » (1)

    (1) Bénabar – « le zoo de Vincennes » - 2003  - Album « les risques du métier »

    (2) Mail du 24 février 2010 adressé par vincennes@vincennes.fr

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Développement durable Imprimer
  • Loi SRU : efforts et réticences de la majorité UMP

    Mixité.jpgA force de sanctions financières, la Loi SRU aura eu raison de la réticence de la majorité UMP de Saint Mandé sur la question des logements sociaux.

    Rappelons simplement que cette Loi sanctionne les villes qui ne font pas les efforts nécessaires pour progresser vers l'objectif de 20% de logements sociaux, à l’horizon 2020. Des amendes étant prévues vis-à-vis des communes qui ne financent pas suffisamment de logements sociaux au regard de leur potentiel fiscal, notamment. A ce titre, Saint Mandé aura payé plus d’1 million d’euros d’amende, sur les 3 dernières années. Ca « pèse » sur le budget concédait récemment notre édile au journal « Le Parisien »(1)

    Il est ainsi incontestable que la mairie a joué la carte de l’inertie des années durant, et que pour cette raison elle aura été mise à l’amende. La Commission Nationale allant jusqu’à la débouter la mairie de son recours pour obtenir un abaissement de l’objectif de logements sociaux pour la période 2008-2010, rejetant les arguments qui l’aurait dédouané. Par les fortes amendes fixées, la Loi a ainsi contraint la majorité à changer d’attitude. Celle-ci se félicite d’ailleurs maintenant dans le budget primitif 2011 de ne plus verser le « prélèvement au titre de la Loi SRU » du fait « des efforts réalisés ces dernières années dans le domaine de l’habitat social »(2). Mais la satisfaction affichée par la majorité n’est elle pas simplement celle de respecter les critères de la Loi ?

    Et puis, le projet d’aménagement de l’ancien site EDF de la rue du Commandant Mouchotte laisse sceptique sur la bonne volonté de la majorité à vouloir réellement développer la mixité sociale. Les choix qu’elle fait sur ce projet d’aménagement démontre qu’elle cherche toujours à la limiter à sa plus simple expression : respect à minima des 20% de logements sociaux de la Loi (14 logements sur 60), priorité donnée au personnel de l’hôpital Begin, et intégration d’une maison de retraite médicalisée (qui compte dans les 20% cible). Où comment respecter les critères techniques de la Loi … sans vraiment respecter l’objectif de mixité sociale.

    Au Modem nous demandons habituellement à ce que chaque programme privé de constructions neuves intègre un minimum de 20% de logements sociaux. Cependant compte tenu du retard accumulé sur Saint Mandé, il semble nécessaire de viser, pour chaque nouvelle réalisation, le seuil symbolique des 33%, afin de pouvoir être au Rendez vous de 2020 avec certitude.

    Par ailleurs, il convient de rechercher une vraie mixité sociale en donnant la priorité aux familles saint mandéennes et aux agents de la municipalité. C'est-à-dire à ces hommes et ces femmes qui chaque jour vivent et font vivre notre commune. Et finalement, il est également indispensable qu’une commission « indépendante » soit mise sur pieds rapidement pour contrôler les critères de ressources pour l’attribution des logements en question. C’est une exigence de démocratie locale.

    Affaire à suivre …

    (1) Le Parisien du 14/01/2011 – encadré « les mauvais élèves » (2) Saint-Mandé Infos page 17

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu