Avertir le modérateur

saint-mandé - Page 12

  • Retour sur le Conseil Municipal du 18 décembre

    creux de gaulle,decroly,notre dame,saint-mandéC'est dans une ambiance plus indisciplinée qu'à l'habitude que le Conseil Municipal s'est réuni ce soir là. 

    Est ce du fait de l'approche des fêtes, ou des nouvelles tablettes fournies aux conseillers municipaux ? Je ne puis le dire !

    Toujours est il que le public était plus nombreux et je m'en félicite, cela permet des échanges toujours intéressants. 

    Ce soir là, je lançais aussi mon premier tweet en direct (cf : mon article "je pense donc je twitte"), et je dois dire que le retour à cet article a été très positif. 

    Alors le Conseil Municipal ? Deux points que je souhaite plus particulièrement évoquer. 

    Comme tous les ans la question de les participations de la ville aux frais de fonctionnement de l'école élémentaire Notre Dame (école privée sous contrat) et de l'école Decroly (école publique) sont soumises au vote. Traditionnellement l'opposition (PC - PS - EELV) vote simplement la participation pour Decroly étant par définition contre les subventions à l'enseignement privé. Mais la participation à Decroly coûte de plus en plus cher, du fait d'un nombre d'élèves en baisse. La position finirait pas devenir gênante. 

    Moi qui ai été élève aussi bien du public, que du privé, et qui suis un laïc pragmatique, je ne veux pas les opposer. Dès lors que tous les moyens ont été donnés à l'école publique pour qu'elle assure ses missions, cela ne me dérange pas que la collectivité participe aux frais de fonctionnement des écoles privés, sous contrat. 

    Autre point : De nombreuses remarques sont exposées par l'opposition lors des questions diverses au sujet de la rénovation du creux de Gaulle et des actions qu'il reste à mener. Poubelles sans couvercle ; Panneaux de limitation de vitesse trop petits, pas assez nombreux et donc pas respectés ; Bacs à fleurs mal positionnés ; incivilités persistantes ; ... Autant de points qui, je le sais, intéressent nombre de saint-mandéennes et de saint mandéens.

    Le Maire partage le constat sur les questions de la salubrité et une démarche va être entreprise avec les copropriétés. Il confirme que la signalisation va être renforcée, que la Police Municipale a marqué sa présence sur le val, et que la vidéo verbalisation, les contrôles radar, voire des mises en fourrière, auront lieu une fois la période de sensibilisation passée. 75 PV auraient déjà été dressés.

    Un échange autour des magasins qui ferment ou qui nécessitent une rénovation est aussi engagé. Ce point sera assurément un sujet à suivre dans les mois à venir.

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Vie locale Imprimer
  • Bégin menacé, Bégin inquiété, mais Bégin sauvé !

    bégin,voeu,saint-mandé,vincennes,fontenay-sous-boisJe ne veux pas finir l'année sans revenir sur la "crise" qu'à traversé au 2ème semestre l'Hôpital Bégin. 

    Le 24 octobre 2012, le Conseil Municipal, après avoir expédié les affaires courantes, adoptait à l'unanimité un voeu pour affirmer son attachement à l'hôpital Bégin. Voeu consultable sur le blog du Maire de Saint-Mandé (lien) et dont les conditions d'adoption ont été chroniquées par le 2ème adjoint au maire (lien).

    Notons que des voeux similaires ont été adoptés en parallèle par Vincennes (2 voeux adoptés à l'unanimité - un pour l'opposition et un pour la majorité, rien de moins !) et par Fontenay-sous-Bois (1 voeu adopté à la majorité - 3 voix UMP manquant à l'appel).

    Alors qu'on pouvait s'attendre à la même "Union Sacrée" au niveau de l'action des parlementaires sur la circonscription et le département, force est de constater que cela aura été loin d'être le cas. Cf : l'article de vincennes hebdo

    Puis la nouvelle est tombée : Bégin est sauvé ! (lien vers le site de la Sénatrice Proccacia)

    Alors si je devais pour ma part mettre en avant un seul argument (il y a tant à dire), je soulignerai simplement l'état de saturation des urgences des hôpitaux parisiens et d'Ile de France. Il faut avoir eu la malchance de les fréquenter pour s'apercevoir de la dégradation du service rendu au patients.

    Dès lors une évidence s'impose : Oui il fallait, et il faudra si besoin, préserver Bégin ! 

     

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal, La revue des blogs, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • Tchao Video Paradiso !

    video paradiso,saint-mandé

    A l'heure où un film français et muet vient de triompher aux Oscars, le monde des vidéos-clubs disparaît doucement.

    Vous lirez ci-dessous le t-exte de l'affiche apposée sur la porte du vidéo-club "Vidéo Paradiso" de l'avenue de Paris. J'ai été touché par sa grande dignité.

    "Paris, le mardi 28 Novembre 2012,

    A nos chers clients,

    Nous avons eu la chance et l'honneur de vous servir, d'être très proches de vous depuis presque 12 ans, et c'est avec une grande émotion que nous vous annonçons qu'il est temps pour nous de tirer notre révérence.

    En effet, nous avons encore peine à le croire mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous appartenons déjà au passé.

    Le temps des vidéos-clubs de quartier, où on réservait nos films de la soirée, où l'on pouvait obtenir des conseils, discuter au gré de ses humeurs (ou pas discuter du tout) est hélas révolu.

    Nous avons tout essayé pour tenir, mais le vidéo-club doit fermer. La date de fermeture définitive est prévue aux alentours de la fin décembre.

    Si vous n'avez pas le temps de les récupérer, vous pouvez compter sur votre vidéo-club pour détruire les chèques de caution comme il se doit.

    Nous ne vous oublierons jamais,

    L'équipe Vidéo Paradiso"

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Rentrée scolaire à Saint-Mandé : une classe en moins, est ce bien une réussite ?

    saint-mandé,rentrée scolaire,paul bert,tillion"Rentrée scolaire réussie » proclame fièrement le dossier spécial rentrée du dernier Saint-Mandé infos (page 29 du n° 175).

    Comme l’an passé, mot pour mot * 

    Pourtant, derrière cette affirmation quels sont les faits ?

    Avec 1687 élèves en 2012 contre 1689 en 2011, Saint Mandé ne compte plus que 63 classes, contre 64 l’année précédente.

    Une classe a donc été fermée, alors que le nombre d’élèves est équivalent !

    Si cette fermeture a eu lieu à l’école élémentaire Paul Bert, la raison peut toutefois en être recherchée en lien avec la situation observée à l’école Emilie & Germaine Tillion, où longtemps une classe a été menacée de fermeture.

    Inaugurée fin 2004, l’école E & G Tillion, construite dans le cadre de la réalisation de la zone d’aménagement concerté Sainte-Marie, a des capacités initiales de 300 élèves et 10 salles de classe, mais elle souffre indéniablement d’un manque persistant d’élèves. Alors que les écoles plus anciennes de la ville sont surchargées.

    Pour contrecarrer cette menace de fermeture, la décision a donc été prise pour l'école E & G Tillion de pourvoir une classe de petite section ; de fermer une classe d’élémentaire et de faire une classe mixte CE1-CE2. Tandis qu’à Paul Bert, la répartition des effectifs faisait qu’il y avait cette année un peu plus de CE1 et un peu moins de CE2 que l’an passé.  

    Moralité ?

    Avec 21 élèves en plus, l’école E & G Tillion conserve 9 classes.

    Avec le même nombre d’élèves Paul Bert perd 1 classe !

    Dans les 2 cas, cela s’est fait au détriment du nombre d’élèves par classe ! Jusqu'à 30 du côté de Paul Bert !

    On peut s'interroger sur la pertinence et la motivation des choix ci-dessus effectués ... 

    Notons que curieusement le « Saint Mandé infos » de 2011 dénombrait le nombre de classes, mais pas celui de 2012 ...

    Quant à la nouvelle politique de gestion des dérogations, exigée par l'inspection académique : pas un mot. Alors que les refus effectués par l'administration municipale sont allés jusqu'à déclencher une pétition des parents d'élèves à l'école Charles Digeon. 

    Il y a quelques temps de cela j'avais écrit : A Saint-Mandé, ON ... NE ... NOUS ... DIT ... PAS ... TOUT !

    Je continue de l'affirmer !

     

    * Saint-Mandé infos N° 169 page 31.

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Développement durable, Vie locale Imprimer
  • Offre publique de rassemblement !

    "Nous sommes solides dans notre identité et dans nos idées. Et en même temps, nous sommes ouverts à d’autres"

    Ces quelques mots sont extraits de "Ma proposition pour un rassemblement du Centre" que vient d'écrire François Bayrou aux adhérents et aux sympathisants du MoDem. Un écrit donc tourné vers les siens. Un écrit qui concerne donc "un" et non "LE" rassemblement du Centre auquel nous aspirions

    Mais loin d'éluder le débat autour d'un partenariat avec l'UDI, Bayrou l'aborde et le conditionne. 

    "Si ce partenariat se met en place, alors nous devrons réfléchir ensemble à son mode de fonctionnement et à son organisation, y compris même la perspective de double appartenance, sous réserve de réciprocité. D’ores et déjà, je trouverais intéressant que ces formations préparent ensemble les prochaines élections locales, et européennes"  

    Biensûr Borloo n'est pas Bayrou, et vis verça. Et le dessin de Pancho publié dans le canard enchaîné du 3 Octobre 2012 pointe avec bonheur leur différence. Mais constatons que la désunion du CENTRE fait principalement les affaires du PS et de l'UMP. Rangeons donc aux oubliettes de l'histoire les querelles d'égo, et les "brouettes de grenouilles" ! 

    "L’unité du centre est une nécessité pour l’avenir. Nous sommes prêts à y participer. Et nous proposons la méthode, de respect réciproque et de rassemblement par étapes, pour y parvenir" 

    bayrou,borloo,dessin,planchon,canard enchaîné

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • « Découpés » mais … déterminés ! (interview)

    saint-mandé,vente à la découpe,logement,snc l'orée du bois,verpillotDes contacts avaient été esquissés durant les législatives, et voici aujourd’hui une interview exclusive du collectif « les découpés de Saint-Mandé ». Rendez vous avait été pris le 7 septembre dernier avec M David Ellia, le Président de l’Association, Frederic Verpillot et André Mahe, pour une discussion à bâtons rompus. Au final, ce qui m’a surtout frappé c’est leur détermination …  

    Bonjour, par quel cheminement votre immeuble s'est il retrouvé vendu à la découpe ?

    Pour faire simple c’est une opération qui a été menée par la BNP immobilier, via une filiale qui s’appelle SNC L’orée du Bois. Ils ont racheté à Gan foncier une dizaine d’immeuble sur les communes de Boulogne, Saint-Mandé, Neuilly et Charenton. C’est une grosse opération qui a été menée en une seule fois et qui concerne à peu près 300 logements. Ca a été très rapide ! A Saint-Mandé, ils ont acheté l’immeuble le 18 octobre 2010 et la réunion d’information de vente à la découpe auprès des occupants est intervenue le 7 décembre … 2 mois après l’achat ! C’est clairement une opération spéculative ! 

    Ou en est le projet sur Saint-Mandé ?

    Pour le cas de notre immeuble, il y a 61 appartements en tout. 12 étaient libres, et ceux- ci se sont vendus, rapidement : des gens qui sont partis ou des appartements qui n’avaient pas été reloués. Sinon 27 locataires se sont mis en opposition, ce qui représente un pourcentage important. Et puis un certain nombre de locataires n’ont pas suivi ce chemin. Aujourd’hui, les appartements qu’ils occupent commencent à être visités et vendus, occupés. Il leur reste 4 ans, jusqu’à octobre 2016 … 

    Pouviez-vous vous porter acquéreur de votre appartement ?

    Il y a bien eu des offres de préemption, où l’occupant pouvait racheter son appartement, mais au prix décidé par la BNP, avec une remise. Et en fait on arrivait allègrement au prix du marché … Pour vous donner une idée, pour un appartement comme le mien, que j’habite depuis 30 ans, je devais débourser dans les 600 000€. J’ai essayé de les trouver sous les sabots d’un cheval mais … 

    Cela veut dire quoi se mettre en opposition ?

    Nous contestons l’offre de vente, et nous avons pris un avocat qui a de l’expérience dans ce type d’affaire, pour faire une opposition juridique. Les opérations de vente à la découpe sont très réglementées et un cahier des charges précis doit être respecté. Nous estimons, tout simplement, qu’il ne l’a pas été. Sur l’ensemble de l’opération, qui est énorme, il n’y a pratiquement que Saint-Mandé qui s’oppose, avec l’aide d’un conseil. 

    Et durant le temps de l’opposition il ne se passe plus rien alors ? 

    Il y a 2 cas de jurisprudence où les notaires ont été condamnés pare ce qu’ils ont procédé aux ventes alors qu’il y avait une opposition en cours. On pense donc que les notaires ne prendront pas de risque.

    Qu’attendez-vous, aujourd’hui, des politiques ?

    Une chose est sûre, c’est qu’à Fontenay aucun découpeur n’approche plus. Le Maire leur a clairement fait comprendre qu’il leur mettrait des bâtons dans les roues et le message a été reçu 5 sur 5. Alors qu’à Saint-Mandé, le maire a considéré qu’il s’agissait d’une affaire privée. Mais on a une ministre qui a l’air de beaucoup s’intéresser au logement. D’ailleurs nous lui avons adressé une lettre pour lui expliquer notre situation et on espère qu’elle va bloquer toutes ces ventes spéculatives. Parce que, là si vous voulez, on est en train de détruire la classe moyenne. Mais rien n’empêche encore de trouver une solution, comme pour l’immeuble de la rue Pradier, à Paris, qui a été racheté par Paris habitat. On a évoqué la question pour Saint-Mandé. Mais il faut que la Mairie nous suive pour qu’un bailleur social rachète au moins les 27 appartements en opposition.

    Jusqu’ou irez vous ?

    Nous sommes déterminés ! On se battra becs et ongles. Et l’on ira jusqu’au bout. A Saint-Mandé, on a vu nos enfants grandir, nos parents vieillir* … On a tout ici, on a notre vie, on a nos habitudes … Et puis vous savez pour les personnes âgées**, c’est une pression que l’on ne peut pas imaginer ... Leur détresse, on ne pourrait même pas la chiffrer sur l’échelle de Richter ! On parle de l’aspect financier, mais l’aspect humain personne n’en parle ...

     

    * M Ellia habite Saint-Mandé depuis 1983, M Verpillot et Mahe depuis 10 ans.

    ** L’un des locataires en opposition à 96 ans et, ancien combattant, est décoré de la légion d’honneur !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Développement durable, Vie locale Imprimer
  • Piscine, oh ma piscine !

    plongeonS'il est bien un lieu incontournable à Saint-Mandé durant les vacances c'est ... la Piscine du complexe sportif Roger Vergne.

    Alors oui on aime beaucoup :

    - son caractère familial

    - le petit bassin, pas si petit que ça, qui permet l'apprentissage de la natation aux plus petits en toute sécurité.

    - le grand bassin, très bien pour faire des longueurs, et des longueurs, et des longueurs (pour les plus courageux) ...

    - le patio ensoleillé, que certains même appelent le solarium, avec sa fontaine qui tombe en cascade sur les rires de nos chères têtes blondes

    - le marchand de glace et l'absence de mégot de cigarette sur la pelouse (grace à la vigilance du personnel)

    Mais par contre, on n'aime pas :

    - le tourniquet à l'entrée (même si il fait rire les enfants), inutile et bureaucratique sentinelle, qui nécessite de surcroit la présence d'un agent municipal tant son fonctionnement est suranné ...

    - les vestiaires antédiluviens qui nécessitent une pièce de 50 cts d'€, qui se bloquent souvent (s'ils ne font pas partie du 1/4 qui est déjà hors d'usage) et qui nécessitent l'intervention du personnel municipal, devenu de fait expert en déblocage de casier.

    Mais on gardera surtout, et avant tout, les bons souvenirs de ces moments passés à la piscine de Saint-Mandé ... au plus chaud de l'été.

    Je souhaite à toutes et à tous une bonne rentrée de septembre

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Développement durable, Vie locale Imprimer
  • Annonce du résultat des législatives en la mairie de Saint-Mandé

    legislatives 2012,patrick beaudouin,laurence abeille,vincennes,saint-mandé,fontenay-sous-boisCela se passe parfois en politique comme dans les tragédies grecques ...

    Ce dimanche 17 juin, dans la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Saint-Mandé, était réuni le gotha de la vie politique locale, pour l'annonce des résultats du 2ème tour des élections législatives.

    Dans un premier temps, M Beaudouin vint annoncer le résultat de Saint-Mandé, où il collecte 63,39% des suffrages, et où il obtient à un bulletin près, autant de voix qu'en 2007 (5296 voix). Mais la Gauche lève pour sa part 476 voix de plus. 

    Puis, après quelques instants où une tension extrême agite l'assistance, c'est un cri de soulagement qui parcours la salle lorsque le député maire annonce, ému (du moins me semble t'il), que Vincennes lui a accordé 51,86% de voix. Vincennes ne serait donc pas passé à Gauche ! Là encore à 133 voix près le score de M Beaudouin est stable. Mais la Gauche engrange par contre 1473 voix supplémentaires !

    Puis de longues, de très longues, minutes s'écoulent ... durant lesquelles la rumeur finit par se propager : Abeille serait élue ! Le Député Maire revient alors proclamer le résultat fatidique de Fontenay-Sous-Bois : Mme Abeille qui y a recueilli 61,25% des suffrages (10326 voix) est élue députée de la circonscription. M Beaudouin réunit 924 voix de moins à Fontenay qu'en 2007, tandis que la Gauche mobilise 934 voix de plus.

    Le silence de cathédrale qui s'en suit est déchiré par les hurlements de joie des quelques partisan(e)s de Mme Abeille, avant que M Beaudouin ne livre dans un bref discours sa fierté d'avoir servi la France. C'est alors un tonnerre d'applaudissements des siens qui vient le réconforter pendant au moins une bonne minute ... 

    Ainsi,c'est grâce à une plus grande mobilisation de la gauche dans les 3 villes, par rapport à 2007, et un fléchissemnt de l'UMP a Fontenay, que Mme Abeille réussit à l'emporter, avec 844 voix d'écart, et 50,95% des suffrages.

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • Législatives 2012 : Résultats du premier tour

    Comme le dit l'expression populaire, dimanche soir, il tombait des hallebardes !

    Et c’est sous une pluie torrentielle, que les présidents de bureau, assesseurs et délégués gagnèrent la mairie, une fois leur service républicain accompli, pour prendre connaissance des résultats du 1ier tour des élections législatives.

    On savait déjà qu'un peu plus de 4 électeurs sur 10 avaient fait le choix de ne pas voter ...

    francois de landes de saint palais,réunion publique,modem,saint-mandé

    Alors les résultats ? En résumé, la gauche se prend à rêver à haute voix et la droite vacille ... Quant au MoDem, nous récoltons un petit 3.52%, bien décevant.

    Tous les résultats du premier tour

    On pourra se rassurer en se disant que nous payons le prix de l’abstention, de la bi polarisation, de la bayrouisation  … Ou encore que nous faisons le meilleur score du Val de Marne pour le MoDem, ou que le collectif des Démocrates de la 6ème était bien là, uni et enthousiaste

    Mais l'heure est tout de même à une certaine tristesse ...

    Alors quoi déprimer ? Non, ce n’est pas dans la nature du bonhomme ! Oui, rebondir !

    Affaire à suivre !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • Pierre Ramadier au marché de Saint-Mandé

    Pierre Ramadier, Saint Mandé

    Retrouvez notre campagne sur : www.legislatives-france.com

    Dimanche matin, Pierre Ramadier, le candidat MoDem du "Centre pour la France" aux élections législatives dans la 6ème circonscription (Saint-Mandé Fontenay  Vincennes) nous a fait le plaisir de débuter sa campagne à Saint Mandé, au marché de la tourelle. 

    L'occasion pour lui de tendre les premiers tracts de la campagne et de dialoguer avec de nombreux saint mandéens et saint mandéennes.

    Une force libre et indépendante proclame notre tract ...

    Et dans sa lettre de candidature, Pierre n'hésite pas à proclamer "Nous sommes le vrai Centre, libre et indépendant. Nous réunissons des sensibilités diverses mais nous sommes tous des humanistes, pas seulement dans les mots, mais dans les actes. " (lire sa déclaration en entier) 

    Et c'est bien l'image que nous renvoie les citoyens, lorsque l'on discute avec eux.

    Or notre pays a besoin plus que jamais d'hommes et de femmes libres et positifs !

    Un grand merci à Pierre !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Législatives, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu