Avertir le modérateur

saint mandé - Page 2

  • A Saint-Mandé : On ne nous dit pas tout !

    Dormez tranquilles, citoyennes, citoyens ! La Mairie s'occupe de tout !

    Et naturellement "Saint-Mandé infos", votre journal municipal, vous rends scrupuleusement compte de l'action municipale. "A Saint Mandé ne dites plus : je ne sais pas" exigeait, il y a quelques jours de cela, les (nombreux) panneaux JC Decaux qui parsèment la Commune.

    Nous savons donc tout !

    Vraiment tout ? Plusieurs exemples nous permettent pourtant d'en douter :

    - Emprunts toxiques : Après avoir nié que la Mairie a bien contracté des emprunts toxiques en 2008, sous les révélations du quotidien Libération, ainsi que sous le feu des questions de l'opposition et de cet humble blog, la Mairie reconnaît finalement avoir contracté de tels emprunts ... (toute l'histoire ici)

    saint-mandé,saint-mande,saint mandé,saint mande

    - Comptes rendus des conseils municipaux : ceux ci sont toujours classés "confidentiel défense". Vous ne saurez rien des échanges qui se tiennent lors des conseils municipaux, ni sur le site de le Mairie, ni dans Saint Mandé Infos, ni même sur le site de l'opposition (toute l'histoire ici).

    - Déplacement d'une antenne relais : Aucune information préalable de la Mairie sur ce déplacement en catimini et à  l'"arraché" par l'opérateur. Il aura fallu que les riverains s'insurgent, créent un collectif pour que l'information soit commentée ... sans pour autant modifier la donne (toute l'histoire ici).

    - Affichage libre et publique : Le Conseiller municipal communiste a beau réclamer régulièrement lors des Conseils Municipaux des panneaux d'affichage publiques libres (en vertue d'une Loi votée il y a ... 30 ans ! Dit-il avec humour) : C'est peine perdue. La Mairie joue la montre et se réfugie derrière le coût de ces panneaux. 

    Mais au fait, il n'y a pas eu de problème pour les tableaux d'affichage J C Decaux ? 

    A Saint-Mandé, ON ... NE ... NOUS ... DIT ... PAS ... TOUT !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable, Vie locale Imprimer
  • Retour sur le Conseil Municipal du 28 novembre 2011

    Nous étions 2 adhérents du Mouvement Démocrate a assister ce soir là au Conseil Municipal.

    saint mandé,modem,saint-mandé,démocratie locale

    Au préalable, je constate qu’il est difficile de connaître la date du Conseil Municipal : pas d’affichage en ville, comme cela se fait ailleurs. (Exemple, affiche à Charenton le Pont (UMP) qui informe plusieurs jours à l'avance les citoyens de la tenue du Conseil). Cela ferait presque rêver ! Par ailleurs, le dernier « Saint Mandé infos » indique que le Compte Rendu complet de chaque Conseil Municipal est disponible sur le site Internet de la ville. C’est faux !  Le compteur est désespérément bloqué à la date du 21 septembre 2010 Saint Mandé réveille toi !

    Ce soir là donc, un vent de jeunesse souffle sur le Conseil … Du fait de la présence du Conseil Municipal des jeunes. Les enfants ont collecté des fonds (630,40€) pour une subvention au profit de l’association zazakely (orphelinat de brousse d’Agnivorano). Les jeunes écoutent donc studieusement le vote de la « subvention » par leurs aînés. Mme Pallière première adjointe au Maire mène les débats, en l’absence du Maire, qui arrivera plus tard. Vote à l’unanimité. Les jeunes vont pouvoir faire de beaux rêves, leur bonne action effectuée. Pour en savoir plus sur cette association : http://www.zazakely.org/

    Les principaux points politiques qui méritent d’être signalés sont les suivants :

    Décision modificative du budget primitif : PS EELV PC votent contre. Ayant voté contre le budget primitif en lui-même, l’opposition explique qu’elle est cohérente en votant contre cette décision modificative. 

    Subventions pour mise en place de logements sociaux : 26 logements sociaux avec la société COGIDEV et 18 logements sociaux avec Valophis Habitat : Vote à l’unanimité. EELV reprend une demande déjà formulée lors du précédent Conseil : A quand une commission d’attribution des logements sociaux qui soumettra les 3 noms aux bailleurs sociaux. La 1ière adjointe indique que la question sera « marqué sur le PV ». Et puis ? Je continue de partager le bienfondé de cette demande.

    Réaménagement du « creux » de Gaulle : 1 105 Saint mandéennes et saint mandéens ont exprimé leur avis. C'est le scénario B qui l'emporte avec 44% des avis. Sur ce même sujet, le Conseil municipal autorise à l’unanimité le maire pour qu’il puisse solliciter la participation financière du Conseil Général, du STIF, de la Région et du FISAC. Par contre, le PS et EELV votent contre la sollicitation de la réserve parlementaire du Député Maire. Mme Arthur réclame d'ailleurs la liste exhaustive des sollicitations de la réserve parlementaire mise en œuvre. M Maherou vote pour.

    Participation aux frais de fonctionnement de l’école Notre Dame pour les élèves Saint Mandéens (735€) : PS EELV PC votent contre. Déclaration de principe des intéressés et réplique de la 5ème adjointe en charge de l'enseignement. Même sollicitation pour l’école publique Decroly : le Conseil vote pour à l’unanimité.  Le fantôme du « grand SPULEN » semble planer un temps au dessus du Conseil, entre les portraits des Présidents de la Vème.

    En conclusion le Maire fait son miel de la dernière récolte des abeilles de Saint Mandé. Un petit pot a ainsi été distribué aux conseillers municipaux et il annonce qu’il en sera de même aux saint mandéens, via différents intermédiaires qu'il détaille avec une certaine délectation : CCAS, …

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 3 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal, Vie locale Imprimer
  • Le Modem fort et uni au marché Galliéni de Saint Mandé

    Le dimanche 27 novembre dernier, le Mouvement Démocrate de Saint-Mandé, épaulé par le MoDem de la 6ème circonscription du Val de Marne, a distribué aux citoyens le tract de François Bayrou ‘la France est en état d’urgence’ sur le marché Galliéni de Saint Mandé.

    marché galliéni,saint mandé,patrick beaudouin

    Cette opération de tractage, dynamique, fraternelle et conviviale a permis de relayer les propositions concrètes annoncées par François Bayrou sous forme du triptyque : ‘Produire, Instruire, Construire’.


    La présence
     du Mouvement Démocrate sur le marché a démontré sa détermination à proposer aux habitants de Saint-Mandé une nouvelle voie politique. Cette présence a été remarquée notamment par les quelques mots échangés avec M. le Député de la 6ème circonscription ainsi que plusieurs élus municipaux.Petits mots d’encouragement ou tout simplement main tendu vers les tracts ont été autant de signes positifs à la veille d’une semaine où François Bayrou va officialiser sa candidature à l’élection présidentielle.

    Le Mouvement Démocrate remercie les Saint-Mandéennes et Saint-Mandéens qui lui ont réservé un accueil si chaleureux.

    L-A Alonso / B Blais

    http://www.modem-vincennes.fr/spip.php?article188

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Vie locale Imprimer
  • Saint Mandé, notre ville

    A l'heure de l'étude du réaménagement du "creux de Gaulle", la lecture de "Saint Mandé, notre ville", ouvrage paru en 1966 écrit par le Lt-Colonel P. Lebeau et M. Giard, me semble conseillée.

    saint-mandé, creux de gaulle

    Cet ouvrage retrace avec bonheur les grandes heures de Saint Mandé, de 1075 à 1965, et met plus particulièrement en avant la recherche par nos aînés du Progrès social. Ou comment une bourgade est sortie du coeur des âges, pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui : une ville où il fait bon vivre ! 

    Se souvenir du passé, pour construire l'avenir.

    Si l'on se concentre sur l'avenue du Général de Gaulle (ex rue de la République) qu'apprend-on ?

    "Avant la révolution, l'actuelle rue Jeanne d'Arc et la partie de la rue de République qui va de la rue Jeanne d'Arc à la place de la Mairie, formaient une seule artère dénommée Grande-Rue de Saint Mandé" 

    En 1846, adjonction de trottoirs à la rue.

    En 1876, percée de la rue de l'Alouette dans le prolongement de la Grande-Rue : la nouvelle artère reçoit le nom de rue Notre Dame.  

    En 1909, "toute l'artère qui va de la place de la Tourelle au carrefour de la Demi-lune prit celui de la rue de la République".

    Dès lors, on comprend mieux la problématique qui se pose aujourd'hui aux saint-mandéens.

    Ainsi que les différents scenarii proposés par la Mairie. 

    Passons sur le scénario A qui ne présente pas un grand intérêt. 

    Le scénario B s'inscrit dans la logique d'un axe de circulation majeur, voulu dès 1876, par le prolongement de la rue de la République jusqu'au carrefour de la Demi Lune. 

    Le scénario C par contre s'inscrit dans la logique "historique", à savoir d'un bout d'avenue qui n'est jamais que le prolongement de la rue Jeanne d'Arc, rue en sens unique depuis belle lurette. 

    Jean Bertaud souhaitait dans sa préface en 1966 "que les bonnes volontés qui nous suivront s'inspireront du passé qu'il rappelle pour construire leur avenir en respectant notre devise "Cresco et Floresco"".

    Je me félicite donc que, pour la seconde fois depuis le mois de juillet, le MoDem de Saint Mandé se soit positionné collectivement sur un sujet, avec intérêt et enthousiasme. 

    Vous trouverez cette position du MoDem de Saint Mandé sur le site de la 6ème circonscription : http://www.modem-fontenay.fr/spip.php?rubrique1.

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Retour sur le Conseil Municipal du 7 Septembre 2011

    Ce 7 septembre 2011, le public est clairsemé dans la salle des mariages de la Mairie. 3 personnes, dont votre serviteur, qui trouveront 2 confortables canapés à leur disposition.

    A la Mairie de Saint Mandé, c'est soir de Conseil Municipal. Que le Conseil commence !conseil municipal,compte rendu,saint mandé

    Comme d’habitude, il se déroulera au pas de charge : débuté à 20h, il se finira aux alentours de 21h30. Les dossiers préparés en amont par des commissions sont approuvés en cadence par les élus de la majorité. Chacun donnant de son temps personnel pour la collectivité, cela ne saurait être critiqué. Seule l’opposition pose des questions, auxquelles la plupart du temps le Maire répond, sauf à ce qu’il s’appuie sur les explications "expertes" d’un adjoint.

    Notons également que si les débats sont enregistrés (parlez plus fort dans le micro Monsieur le secrétaire !) il n’existe aucun compte rendu exhaustif des échanges qui se tiennent. Je vous renvoie pour cela à un article précédent (ici

    2 élus d’opposition sont absents et un est en retard (cela n’est pas un reproche). Or 1 seule procuration est possible par élu. 3 absents, 2 élus : ça coince ! Ce qui déboussole quelque peu le secrétaire dans son décompte des votes. Voilà pour l'anecdote.

    Pour les moments plus politiques, on notera que :

    - Adhésion au SEDIF pour la distribution de l’eau sur Saint Mandé.  Les élus d’EELV  s’abstiennent. M le Maire pointe le fait que Montreuil (Mairie EELV) a pourtant rejoint le SEDIF.

    - Adhésion à Autolib. Les élus de gauche votent avec l’UMP. Les élus EELV votent contre et explique être pour l’auto partage. 

    - Echanges autour des logements sociaux : Tous les élus votent pour. Mme Touati (PS) demande au maire de mettre en place une commission d’attribution des logements sociaux (Que je partage totalement). Le maire argue que ce sont les bailleurs sociaux qui attribuent les logements, et que la ville se contente de soumettre 3 dossiers pour un logement. Cela empêche t’il de mettre en place une commission pour sélectionner les 3 dossiers en question ?

    - Sollicitation de la réserve Parlementaire pour la rénovation de l’école C Digeon : les élus de l’opposition votent contre et précise que ce n'est pas contre le projet en lui même. Echanges aigres doux entre le Maire et l'opposition quant à la sollicitation de plus en plus fréquente de la réserve "parlementaire" du Député Maire.

    Le Maire annonce que début octobre une concertation va être lancée vers les saint mandéens et les commerçants, quant à l’aménagement du creux de la rue du Général de Gaulle (de la Mairie jusqu’à l’Eglise).

    A mi Conseil, 16 personnes surgissent, silencieusement. Elles arborent une pancarte «  Association Alouette Pouchard ». Du coup, les canapés ne suffisent plus et c’est avec une certaine courtoisie (reconnaissons le) que M le Maire fait donner des chaises à ses administrés. Quelques instants plus tard, il suspend le Conseil Municipal et demande à la délégation de bien vouloir expliquer au Conseil les motivations de leur démarche. Ce sont des Saint Mandéens victimes d’une spéculation immobilière du type « revente à la découpe » orchestrée par la BNP. Un site pour en savoir plus : https://sites.google.com/site/speculationimmobiliere/home. Puis les 16 s’en vont.

    Et il ne reste plus qu’à Monsieur le Maire de rappeler les « très importantes » élections sénatoriales qui vont avoir prochainement lieu.

    Parce que je considère que le Conseil Municipal est un le lieu d'exercice par excellence de la vie démocratique locale, j'ai voulu ce petit relevé le plus "vivant" possible.

    Rendez-vous au prochain Conseil !

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Saint Mandé ô Centre : rejoignez nous !

    Au mois d’octobre, un nouveau bureau du MoDem de Saint Mandé sera mis en place.modem,saint mandé,centre

    Sa première mission sera de mettre en place une plateforme active pour soutenir la campagne présidentielle de François Bayrou.

    Mais je forme aussi le voeux qu'il soit l'organe qui permettra d'offrir à terme aux saint-mandéennes et aux saint-mandéens une alternative politique locale.

    Notre famille politique porte des valeurs de modération, de laïcité et de progrès social. Cette sensibilité doit s'exprimer sur Saint Mandé

    Mais il nous faut rassembler ce qui est encore épars ! Réunir de belles individualités, porteuses de convictions, de compétences et d'entrain. Former un collectif.

    Depuis sa naissance, ce modeste blog a reçu la visite de 100 visiteurs uniques. C'est encourageant !

    Rejoignez le MoDem de Saint Mandé (pour me joindre : voixdemocrate@laposte.net) et construisons ensemble l'avenir de notre belle commune !

    A toutes et a tous, je souhaite un bel été !

     

    Prochain article le 22 août 2011 : "Avis de recherche sur Saint Mandé"

     

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Vie locale Imprimer
  • Saint Mandé, Une petite école en prévision

    Puzzle.jpgLors du Conseil Municipal du 12 Mai 2011, consacré au vote du PLU, le maire a évoqué le projet de « cicatrisation » de la tranchée du RER, qui devrait permettre la construction d’une salle de spectacle, ainsi que de logements. Notre édile a également évoqué l’implantation d’équipements publics, notamment d’une crèche et d’une petite école. Ajoutant que par voie de conséquence l’offre scolaire existante devrait être adaptée : « Domino », «puzzle» et « monopoly » sont les mots qui lui sont alors venus spontanément à l’esprit pour préciser sa pensée.

    Indiquons le clairement : Je soutiendrai la mise en place de ces nouvelles infrastructures dédiées à la petite enfance, car elles sont (d’ores et déjà) nécessaires face à l’augmentation de la population saint mandéenne. D’autant que notre commune manque de petites structures, qui par définition sont des lieux, ou les enfants se repèrent plus vite. Et où les contacts enfants - parents et personnel enseignant et administratif est simplifié. Nous pouvons à ce titre citer l'exemple de l'école de la tourelle, qui demeure malheureusement un cas isolé si l’on considère que les écoles maternelles Charles Digeon et Paul Bert accueille 2 fois plus d’enfants et qu’elles sont couplées avec des écoles élémentaires.

    Je soutiendrai donc, avec le MoDem, la mise en place de petites structures dédiées à l’enfance, tout en étant vigilant sur le brassage de l’offre qui en découlera . Car il ne faudrait pas, sous prétexte de créer une nouvelle petite structure, réduire, par un tour de passe-passe, l’offre globale en matière d’Education sur la Commune.

    Les trois « petits » mots du maire, par leur charge symbolique, m’amènent à une certaine vigilance quant au détail de l’opération.

    Que l’on complète le puzzle, d’accord.

    Que l’on ajoute un domino, encore d’accord.

    Mais s’il devait s’agir d’une simple opération de type « monopoly », nous ne suivrons pas …

     

    Prochain article le 8 juillet 2011 : "Saint Mandé Au Centre ; rejoignez nous"

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Transport en Ile de France : la Gauche fait dans la "pseudo redistribution"

    métro.jpgSous la conduite de JP Huchon, la majorité de Gauche au STIF vient d’acter une nouvelle hausse de +2,6% au 1ier juillet 2011 du tarif mensuel du Pass Navigo (Zone 1 à 2) le portant à 62€, alors qu’il n’était qu’à 56,60€ début 2010, soit une hausse de près de 10% en 2 ans pour cette zone ! C’est inadmissible !

    Ces hausses, ainsi que celles qui touchent les zones 3 et 4, financent la suppression de la zone 6 qui est ramené aux tarifs de la zone 5 (qui n’augmente pas pour la 2ème année consécutive). Ceci en application du principe posé par Europe Ecologie lors des élections Régionales selon lequel « ce sont ceux qui ont le moins qui payent le plus » (1).

    « Ceux qui habiteraient le plus loin, auraient donc moins » ? Ce concept viendrait justifier la « pseudo redistribution » à laquelle on assiste et c'est contestable à double titre.

    D'une part parce qu'avec la Loi SRU, la mixité sociale pénètre toutes les villes. Penser que certaines zones sont plus privilégiées que d’autres va donc à rebours de l’histoire ... Et d'autre part, parce que des disparités très nettes dans la répartition des richesses peuvent avoir lieu au sein d'une même zone. Mais une chose est certaine, cette décision touchera donc en premier les classes moyennes, les familles à faibles revenus, les jeunes. Ils apprécieront leur condition de privilégiés …

    Notons au passage que le tarif unique à 65€ annoncé par Europe Ecologie durant la campagne n’est déjà plus d’actualité, puisque les zones 3 et 4 subissent des hausses bien au-delà de ce tarif pour la seconde fois.

    Dans cette affaire, il est difficile de faire la part du calcul électoraliste qu'il ya derrière ces annonces ; de la mise sous pression du PS par Europe Ecologie (qui est en charge des transports au niveau régional) ; du raisonnement simpliste et mal considéré.

    On a coutume de dire que les promesses ne valent que pour ceux qui les écoutent ...

    (1) Tract d’Europe Ecologie au 1ier tour des élections régionales.

     

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Vie locale Imprimer
  • Naissance du blog "Saint Mandé, Ô Centre de nos vies"

    Bébé.jpgJ'inaugure aujourd'hui, le blog : "Saint Mandé, au Centre de nos vies". Tout est dit ou presque au travers de ce titre !

    Adhérent du Modem et habitant de Saint Mandé, je vais vous faire partager ici mes positions par rapport aux sujets qui animent la vie politique locale. Avec au final un seul objectif : défendre et promouvoir la qualité de vie des saint-mandéennes et des saint-mandéens.

    Les positions que je défendrais seront celles d'un centriste indépendant et modéré. Une manière simple de voir les choses et de faire de la politique, en "bon père de famille" comme aimaient à le dire mes professeurs de droit.

    Ce blog ne sera donc pas à la recherche d'un quelconque sensationalisme !

    Mes - nos - valeurs sont des valeurs humanistes et réformistes, qui prônent un développement durable.

    J'aborderai chaque thème avec courtoisie sur la forme, mais sans concession sur le fonds !

    Au rythme d'un article par semaine, mes billets seront rattachés à différentes catégories : la revue des blogs, conseil municipal, idées d'avenir, culture et histoire, vie locale, ou finalement développement durable.

    Bonne lecture à toutes et à tous, et à très bientôt sur "Saint Mandé, au Centre de nos vies"

    L-A Alonso

    Lien permanent 3 commentaires Catégories : La revue des blogs Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu