Avertir le modérateur

Culture, histoire et développement durable - Page 7

  • Tchao Video Paradiso !

    video paradiso,saint-mandé

    A l'heure où un film français et muet vient de triompher aux Oscars, le monde des vidéos-clubs disparaît doucement.

    Vous lirez ci-dessous le t-exte de l'affiche apposée sur la porte du vidéo-club "Vidéo Paradiso" de l'avenue de Paris. J'ai été touché par sa grande dignité.

    "Paris, le mardi 28 Novembre 2012,

    A nos chers clients,

    Nous avons eu la chance et l'honneur de vous servir, d'être très proches de vous depuis presque 12 ans, et c'est avec une grande émotion que nous vous annonçons qu'il est temps pour nous de tirer notre révérence.

    En effet, nous avons encore peine à le croire mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous appartenons déjà au passé.

    Le temps des vidéos-clubs de quartier, où on réservait nos films de la soirée, où l'on pouvait obtenir des conseils, discuter au gré de ses humeurs (ou pas discuter du tout) est hélas révolu.

    Nous avons tout essayé pour tenir, mais le vidéo-club doit fermer. La date de fermeture définitive est prévue aux alentours de la fin décembre.

    Si vous n'avez pas le temps de les récupérer, vous pouvez compter sur votre vidéo-club pour détruire les chèques de caution comme il se doit.

    Nous ne vous oublierons jamais,

    L'équipe Vidéo Paradiso"

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Les centristes et leurs amis ne se roulent plus dans la farine ...

    la farineUn jour Jacques Chirac a lancé "Vous n'y comprenez rien : un centriste ça se roule dans la farine, avant de le faire frire !"

    Et depuis 2002 il n'y a eu que François Bayrou pour ne pas s'être fait fariner. 

    Avec ses bédouins d'abord ... Puis avec ses démocrates.

    Mais depuis la non réelection de Nicolas Sarkozy la donne a évolué. Le centre-droit et les radicaux, qui avaient abandonné tout esprit d'indépendance, s'enhardissent au sein de l'UDI. Méhaignerie cette grande figure du centrisme les a même rejoint ...

    Ironie de l'histoire, voilà deux jours à peine j'achète en kiosque le dernier N° des Rebelles, la formidable série éditée par Le Monde. Ce dernier numéro consacré à François Mauriac était sous titré "Contre son camp". J'ai alors pensé au combat "contre son camp" de Fillon, cet autre François.

    Fillon, le taciturne, l'ombrageux, mais le teigneux. Qui refuse de se faire "rouler" par la droite "décomplexée" de Jean François Copé.

    Le combat de ce Gaulliste social ne me déplait pas !

    Ces derniers temps, les centristes et leurs amis ne se laissent plus rouler dans la farine.

    Que cela continue ainsi !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Présidentielle Imprimer
  • Un restaurant extraordinaire (chanson)

    le mandarin de saint mandé,charles trenetC'est un restaurant extraordinaire,

    On y voit parfois des démocrates ... des purs, des vrais

    Qui discutent, qui s'écoutent, devant un verre,

    Au pied d'un autel à la gloire de Charles Trenet 

    C'est un restaurant extraordinaire,

    Où une fontaine chante et clapote doucement

    Tandis que mijote le canard laqué et le riz cantonais

    Et l'on se dit en goûtant que : ce plat est succulent ! 

    Oui, c'est un restaurant extraordinaire 

    Saint-mandéen de nom, et vincennois de coeur

    Sur l'Avenue de Paris, il est là, fidèle et discret  

    Au 170, pour notre plus grand bonheur

    Car c'est un, un, un ... Restaurant extraordinaire 

    Photo prise le 17 novembre au Mandarin de Saint Mandé, 170 avenue de Paris à Vincennes, lors de la réunion du MoDem de la 6ème circonscription, avec de gauche à droite, unis encore et toujours : votre serviteur, Pierre Ramadier de Fontenay, Ph. Pairin et Bruno Blais de Vincennes.

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Quand Saint-Mandé avait son Musée des transports urbains ...

    Vous souvient t'il du Musée des transports de Saint-Mandé ?

    J'ai retrouvé sur le net deux petites vidéos, vraiment très sympathiques, qui font ressurgir du passé ce Musée atypique, qui se trouvait au 61 Avenue Sainte Marie.

    La première est issue des archives de l'INA et est particulièrement savoureuse : cliquer ici pour la visualiser.

    La seconde est issue d'un dvd promotionnel édité par l'association qui gère le Musée.

    Quel dommage que Saint-Mandé n'ait pas su préserver, et optimiser, ce Musée si original ... qui a dû déménager en 2001, victime de l'opération immobilière dit de la "Zone d'Aménagement Concertée Sainte Marie". 

    Une ville ne brille t'elle pas autant par ses projets culturels, que par ses projets immobiliers ? D'autant que les deux ne sont pas incompatibles ! Comme le démontre par exemple le Musée Toffoli de Charenton-le-Pont qui a été intégré au projet immobilier de rénovation du quartier Valmy (Article du parisien).

    Aux dernières nouvelles le Musée des transports urbains est à Chelles, mais n'est pas accessible au public (Lien vers AMTUIR)

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Offre publique de rassemblement !

    "Nous sommes solides dans notre identité et dans nos idées. Et en même temps, nous sommes ouverts à d’autres"

    Ces quelques mots sont extraits de "Ma proposition pour un rassemblement du Centre" que vient d'écrire François Bayrou aux adhérents et aux sympathisants du MoDem. Un écrit donc tourné vers les siens. Un écrit qui concerne donc "un" et non "LE" rassemblement du Centre auquel nous aspirions

    Mais loin d'éluder le débat autour d'un partenariat avec l'UDI, Bayrou l'aborde et le conditionne. 

    "Si ce partenariat se met en place, alors nous devrons réfléchir ensemble à son mode de fonctionnement et à son organisation, y compris même la perspective de double appartenance, sous réserve de réciprocité. D’ores et déjà, je trouverais intéressant que ces formations préparent ensemble les prochaines élections locales, et européennes"  

    Biensûr Borloo n'est pas Bayrou, et vis verça. Et le dessin de Pancho publié dans le canard enchaîné du 3 Octobre 2012 pointe avec bonheur leur différence. Mais constatons que la désunion du CENTRE fait principalement les affaires du PS et de l'UMP. Rangeons donc aux oubliettes de l'histoire les querelles d'égo, et les "brouettes de grenouilles" ! 

    "L’unité du centre est une nécessité pour l’avenir. Nous sommes prêts à y participer. Et nous proposons la méthode, de respect réciproque et de rassemblement par étapes, pour y parvenir" 

    bayrou,borloo,dessin,planchon,canard enchaîné

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Politique Départementale, Vie locale Imprimer
  • « Découpés » mais … déterminés ! (interview)

    saint-mandé,vente à la découpe,logement,snc l'orée du bois,verpillotDes contacts avaient été esquissés durant les législatives, et voici aujourd’hui une interview exclusive du collectif « les découpés de Saint-Mandé ». Rendez vous avait été pris le 7 septembre dernier avec M David Ellia, le Président de l’Association, Frederic Verpillot et André Mahe, pour une discussion à bâtons rompus. Au final, ce qui m’a surtout frappé c’est leur détermination …  

    Bonjour, par quel cheminement votre immeuble s'est il retrouvé vendu à la découpe ?

    Pour faire simple c’est une opération qui a été menée par la BNP immobilier, via une filiale qui s’appelle SNC L’orée du Bois. Ils ont racheté à Gan foncier une dizaine d’immeuble sur les communes de Boulogne, Saint-Mandé, Neuilly et Charenton. C’est une grosse opération qui a été menée en une seule fois et qui concerne à peu près 300 logements. Ca a été très rapide ! A Saint-Mandé, ils ont acheté l’immeuble le 18 octobre 2010 et la réunion d’information de vente à la découpe auprès des occupants est intervenue le 7 décembre … 2 mois après l’achat ! C’est clairement une opération spéculative ! 

    Ou en est le projet sur Saint-Mandé ?

    Pour le cas de notre immeuble, il y a 61 appartements en tout. 12 étaient libres, et ceux- ci se sont vendus, rapidement : des gens qui sont partis ou des appartements qui n’avaient pas été reloués. Sinon 27 locataires se sont mis en opposition, ce qui représente un pourcentage important. Et puis un certain nombre de locataires n’ont pas suivi ce chemin. Aujourd’hui, les appartements qu’ils occupent commencent à être visités et vendus, occupés. Il leur reste 4 ans, jusqu’à octobre 2016 … 

    Pouviez-vous vous porter acquéreur de votre appartement ?

    Il y a bien eu des offres de préemption, où l’occupant pouvait racheter son appartement, mais au prix décidé par la BNP, avec une remise. Et en fait on arrivait allègrement au prix du marché … Pour vous donner une idée, pour un appartement comme le mien, que j’habite depuis 30 ans, je devais débourser dans les 600 000€. J’ai essayé de les trouver sous les sabots d’un cheval mais … 

    Cela veut dire quoi se mettre en opposition ?

    Nous contestons l’offre de vente, et nous avons pris un avocat qui a de l’expérience dans ce type d’affaire, pour faire une opposition juridique. Les opérations de vente à la découpe sont très réglementées et un cahier des charges précis doit être respecté. Nous estimons, tout simplement, qu’il ne l’a pas été. Sur l’ensemble de l’opération, qui est énorme, il n’y a pratiquement que Saint-Mandé qui s’oppose, avec l’aide d’un conseil. 

    Et durant le temps de l’opposition il ne se passe plus rien alors ? 

    Il y a 2 cas de jurisprudence où les notaires ont été condamnés pare ce qu’ils ont procédé aux ventes alors qu’il y avait une opposition en cours. On pense donc que les notaires ne prendront pas de risque.

    Qu’attendez-vous, aujourd’hui, des politiques ?

    Une chose est sûre, c’est qu’à Fontenay aucun découpeur n’approche plus. Le Maire leur a clairement fait comprendre qu’il leur mettrait des bâtons dans les roues et le message a été reçu 5 sur 5. Alors qu’à Saint-Mandé, le maire a considéré qu’il s’agissait d’une affaire privée. Mais on a une ministre qui a l’air de beaucoup s’intéresser au logement. D’ailleurs nous lui avons adressé une lettre pour lui expliquer notre situation et on espère qu’elle va bloquer toutes ces ventes spéculatives. Parce que, là si vous voulez, on est en train de détruire la classe moyenne. Mais rien n’empêche encore de trouver une solution, comme pour l’immeuble de la rue Pradier, à Paris, qui a été racheté par Paris habitat. On a évoqué la question pour Saint-Mandé. Mais il faut que la Mairie nous suive pour qu’un bailleur social rachète au moins les 27 appartements en opposition.

    Jusqu’ou irez vous ?

    Nous sommes déterminés ! On se battra becs et ongles. Et l’on ira jusqu’au bout. A Saint-Mandé, on a vu nos enfants grandir, nos parents vieillir* … On a tout ici, on a notre vie, on a nos habitudes … Et puis vous savez pour les personnes âgées**, c’est une pression que l’on ne peut pas imaginer ... Leur détresse, on ne pourrait même pas la chiffrer sur l’échelle de Richter ! On parle de l’aspect financier, mais l’aspect humain personne n’en parle ...

     

    * M Ellia habite Saint-Mandé depuis 1983, M Verpillot et Mahe depuis 10 ans.

    ** L’un des locataires en opposition à 96 ans et, ancien combattant, est décoré de la légion d’honneur !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Développement durable, Vie locale Imprimer
  • Piscine, oh ma piscine !

    plongeonS'il est bien un lieu incontournable à Saint-Mandé durant les vacances c'est ... la Piscine du complexe sportif Roger Vergne.

    Alors oui on aime beaucoup :

    - son caractère familial

    - le petit bassin, pas si petit que ça, qui permet l'apprentissage de la natation aux plus petits en toute sécurité.

    - le grand bassin, très bien pour faire des longueurs, et des longueurs, et des longueurs (pour les plus courageux) ...

    - le patio ensoleillé, que certains même appelent le solarium, avec sa fontaine qui tombe en cascade sur les rires de nos chères têtes blondes

    - le marchand de glace et l'absence de mégot de cigarette sur la pelouse (grace à la vigilance du personnel)

    Mais par contre, on n'aime pas :

    - le tourniquet à l'entrée (même si il fait rire les enfants), inutile et bureaucratique sentinelle, qui nécessite de surcroit la présence d'un agent municipal tant son fonctionnement est suranné ...

    - les vestiaires antédiluviens qui nécessitent une pièce de 50 cts d'€, qui se bloquent souvent (s'ils ne font pas partie du 1/4 qui est déjà hors d'usage) et qui nécessitent l'intervention du personnel municipal, devenu de fait expert en déblocage de casier.

    Mais on gardera surtout, et avant tout, les bons souvenirs de ces moments passés à la piscine de Saint-Mandé ... au plus chaud de l'été.

    Je souhaite à toutes et à tous une bonne rentrée de septembre

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Développement durable, Vie locale Imprimer
  • Les députés MoDem à l'UDI, pourquoi pas ?

    Exit Sarkozy ! Et avec les législatives, une grande partie du sarkozysme !

    Pour parvenir à ce résultat, il aura bien fallu que notre Président, François Bayrou franchisse le rubicon, et par sa position personnelle contribue à l’élection de François Hollande. « Et je salue les humanistes qui ont permis aussi notre victoire ce soir. » a d'ailleurs reconnu François Hollande au soir de son élection. On a vu par la suite comment il a été remercié en retour ... Soyons clair, nous avons refusé par notre vote un système de valeur qui n’était pas le nôtre.

    Nous ne regrettons rien ! Et nous sommes centristes !

    Aujourd’hui, l’UMP défaite n’est plus en position d’empêcher le rassemblement du Centre. Elle a d’autres "chats à fouetter" et notamment redéfinir ses valeurs, ses idées, se trouver un leader … Oublier aussi, j'en prends le pari, la stratégie du rassemblement dès le 1ier tour. Quant à la course derrière le FN ... 

    Côté PS, la concentration de tous les pouvoirs nationaux (Présidence, majorité Absolue à l’Assemblée Nationale, Sénat), en plus des pouvoirs locaux, interdit de facto toute ouverture politique à notre sensibilité pour de nombreuses années. De plus, l'exercice du pouvoir hégémonique est voué à devenir autocratique ! C’est une règle intangible.

    Il est donc logique qu'un espace s'ouvre au Centre. Profitons en ! C’est pourquoi je considère avec bienveillance la naissance du groupe centriste UDI à l’Assemblée Nationale.

    « Union des Démocrates et indépendants » … Le libellé me plait ! Pour l'instant ce groupe comprend les radicaux de Borloo, des députés du Nouveau Centre, des indépendants et des anciens UMP.

    Pour ma part je pense que tout en restant fidèle à nos valeurs d'indépendance, le temps du rassemblement est venu. C'est pour cette raison que je veux conclure ce billet en interpellant : les députés MoDem et de l'Alliance Centriste à l'UDI, pourquoi pas ?

    Lien permanent 5 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable, Législatives, Présidentielle, Vie locale Imprimer
  • Saint Mandé au Centre de nos vies a 1 An !

    saint-mandé au centreVoilà un an, jour pour jour, naissait Saint-Mandé au Centre de nos vies ...

    Je m'étais fixé comme objectif de faire vivre ce blog en le rendant le plus convivial et ouvert possible, tout en étant ferme sur le fond.

    J'ai ainsi essayé de relayer les sujets locaux qui me paraissaient dignes d'intérêt. Et ils sont finalement nombreux !

    Retours reguliers sur le Conseil Municipal, respect de la Loi SRU, emprunts toxiques , implantation des antennes relais, "découpés de Saint-Mandé" sont les principaux sujets que j'ai abordé ...

    Et en couvrant toutes les élections qui sont survenues depuis : Sénatoriales, Présidentielles, Législatives

    La fréquentation du blog le mois dernier est plus qu'encourageante : Elle a tout simplement doublé par rapport aux mois précédents avec 90 visiteurs uniques et un très bon taux de rebond.

    J'ai aussi pris la responsabilité de la Section du MoDem de Saint-Mandé en début d'année, avec Antoine et Claire ... Puis découvert mes camarades de Vincennes et Fontenay avec qui le courant passe exceptionnellement bien :-)

    Bref l'aventure est belle et elle va continuer : A bientôt !

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable, Vie locale Imprimer
  • A Saint-Mandé : On ne nous dit pas tout !

    Dormez tranquilles, citoyennes, citoyens ! La Mairie s'occupe de tout !

    Et naturellement "Saint-Mandé infos", votre journal municipal, vous rends scrupuleusement compte de l'action municipale. "A Saint Mandé ne dites plus : je ne sais pas" exigeait, il y a quelques jours de cela, les (nombreux) panneaux JC Decaux qui parsèment la Commune.

    Nous savons donc tout !

    Vraiment tout ? Plusieurs exemples nous permettent pourtant d'en douter :

    - Emprunts toxiques : Après avoir nié que la Mairie a bien contracté des emprunts toxiques en 2008, sous les révélations du quotidien Libération, ainsi que sous le feu des questions de l'opposition et de cet humble blog, la Mairie reconnaît finalement avoir contracté de tels emprunts ... (toute l'histoire ici)

    saint-mandé,saint-mande,saint mandé,saint mande

    - Comptes rendus des conseils municipaux : ceux ci sont toujours classés "confidentiel défense". Vous ne saurez rien des échanges qui se tiennent lors des conseils municipaux, ni sur le site de le Mairie, ni dans Saint Mandé Infos, ni même sur le site de l'opposition (toute l'histoire ici).

    - Déplacement d'une antenne relais : Aucune information préalable de la Mairie sur ce déplacement en catimini et à  l'"arraché" par l'opérateur. Il aura fallu que les riverains s'insurgent, créent un collectif pour que l'information soit commentée ... sans pour autant modifier la donne (toute l'histoire ici).

    - Affichage libre et publique : Le Conseiller municipal communiste a beau réclamer régulièrement lors des Conseils Municipaux des panneaux d'affichage publiques libres (en vertue d'une Loi votée il y a ... 30 ans ! Dit-il avec humour) : C'est peine perdue. La Mairie joue la montre et se réfugie derrière le coût de ces panneaux. 

    Mais au fait, il n'y a pas eu de problème pour les tableaux d'affichage J C Decaux ? 

    A Saint-Mandé, ON ... NE ... NOUS ... DIT ... PAS ... TOUT !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable, Vie locale Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu