Avertir le modérateur

  • Elections européennes : Saint-Mandé opère sa mue

    européennes,en marche,lrem,agir,modem,luc alonsCe dimanche soir, vers 23h30, à l’annonce des résultats définitifs des élections européennes, Saint-Mandé a vécu une petite révolution …

    Plus tôt dans la journée les saint-mandéennes et les saint-mandéens s’étaient fortement mobilisés à plus de 53% (+ 6 points par rapport à 2104) démontrant leur intérêt pour la cause européenne.

    Peut-être faut-t'il aussi voir dans ce sursaut démocratique une forme de réplique à la crise des gilets jaunes …

    A Saint-Mandé, et à l’image de nombreuses villes du Val-de-Marne, les rapports de force politique ont été complétement chamboulés.

    Triomphe de l’alliance LREM-MoDem-AGIR et déroute de LR

    Dans mon précédent post j’avais fixé à 31% la barre symbolique que devait viser ces partis pour pouvoir espérer la victoire.

    Avec 37,7%, l’alliance LREM-MoDem-AGIR a finalement triomphé de ces élections, quand LR en pleine déroute n’a recueilli que 14,31% des voix contre 31.57% en 2014 et 40.5% en 2009.

    Je rappelle pour mémoire que lors de la primaire de la droite et du centre 4015 voix s’étaient exprimées. Or ce dimanche soir seulement 1169 voix se sont portées sur LR. Le vote utile pour disputer la première place au Rassemblement National ne saurait être la seule explication à cette "désintégration".

    Pour avoir été du comité de soutien à Alain Juppé lors de la primaire en 2017, avant de voter pour Macron au premier tour de la présidentielle, je puis affirmer que les 1152 voix qu’il avait alors collectées se sont portées dimanche sans hésitation vers LREM-MoDem-AGIR, ne se reconnaissant en aucune manière dans le positionnement idéologique du couple Wauqiez-Bellamy. Plus particulièrement séduites  par la présence sur la liste « Renaissance » de Gilles Boyer, ancien conseiller d’Alain Juppé, de Christophe Grudler proche de Bayrou et de Fabienne Keller vice-présidente d’AGIR.

    Raison pour laquelle je suis toujours assez surpris de constater les réticences de certains marcheurs à considérer cette droite modérée, humaniste et républicaine.

    EELV renoue avec sa passion européenne

    En deuxième position, avec 16.28%, EELV est l’autre belle surprise de cette élection. Se rapprochant de son score historique à Saint-Mandé de 23,09% en 2009.

    Là encore on peut y voir une manière pour les électeurs de prolonger dans les urnes les engagements sociétaux comme la manif pour le climat ou l’affaire du siècle.

    EELV a probablement agrégée les voix de la gauche, confrontée aux divisions. Par rapport à 2014, le PS tombe de 13% à 6% quand EELV grimpe de 8% à 16%. Cela peut se tenir …

    S'il y a bien cependant un courant politique qui peut s'extraire des logiques purement partisanes pour bâtir des alliances autour de projets locaux c'est bien EELV. Et c'est à cette aune que son résultat doit être apprécié.

    Le Rassemblement National en repli

    Pour la première fois depuis 2009 le RN ne progresse plus à 7.55% contre 10.41% en 2014. Ce serait une grande satisfaction s'il en était de même au niveau national, ce qui n'est malheureusement pas le cas.

    Pour conclure, j’invite celles et ceux qui auraient pu avoir une lecture quelque peu rapide des résultats à ne pas tirer de conclusions trop hâtives au regard des prochaines élections municipales, mais plutôt au contraire, comme me l'a dit tout récemment un ami, à prendre le temps de laisser retomber la poussière.

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Européennes, Municipales 2020 Imprimer
  • Saint-Mandé : Résultats des élections européennes 2019

    B2CD7DE9-0018-4AC3-9DB1-6464B6085068.jpegVoici les résultats bruts des élections européennes de 2019 à Saint-Mandé : Saint-Mandé - Résultats complets des élections européennes 2019.pdf

    J'en livrerai mon analyse demain en fin de soirée

    Inscrits : 15465 - Votants : 8281 (53,54%) - Abstentions : 7184 (46.45%) - Procurations : 258 (3.11%) - Blancs : 59 (0.71%) - Nuls : 57 (0.68%) - Exprimés : 8165 (98.59%)

    Trois partis qui se détachent au-dessus des 10%  :

    La République en marche - MoDem - Agir : 3080 voix - 37.72%

    Europe Ecologie - Les verts : 1330 voix - 16.28%

    LR : 1169 voix - 14.31%

    Huit partis entre 1 et 8 % :

    Rassemblement National de Marine Le Pen : 617 voix - 7.55%

    Parti Socialiste : 540 voix - 6.61%

    France Insoumise :267 voix - 3.27%

    UDI : 207 voix - 2.53%

    Urgence écologie : 178 voix - 2.18%

    Parti animaliste : 154 voix - 1.88%

    Debout la France : 135 voix - 1.65%

    PC : 115 voix : 1.4%

    Les 22 autres partis sont sous la barre des 1%, dont 6 à 0%

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Européennes Imprimer
  • Disparition d'un commerce local : coup de gueule !

    22930025-3C58-4AFD-B763-AD707F1A6AC2.jpegJ'ai été choqué de découvrir qu'un nouveau commerce de Saint-Mandé avait définitivement fermé ses portes pour être transformé en ... appartement.

    Il s'agit du restaurant Le Riad, rue du lac, sur lequel dans le renfoncement de la porte a été posée l'affiche dont vous trouverez ci-joint la photo. C'était auparavant une pizzeria.

    Quand la majorité municipale comprendra t'elle qu'en validant ce type d'opération elle fait le jeu de la spéculation immobilière et qu'elle participe à la crise du commerce local ?

    A chaque fois qu'un commerce disparaît c'est le commerce le plus proche qui est affaibli et un peu de l'âme de Saint-Mandé  qui s'évapore ... 

    Avec mes collègues du groupe "Saint-Mandé demain" nous avions émis plusieurs propositions dans le journal municipal dans une tribune intitulée "Nos commerces souffrent et la majorité regarde ailleurs". En pure perte de toute évidence ...

    Dans ce cas précis il fallait évidemment activer le droit de préemption, qui a pourtant été voté par le Conseil Municipal en 2010. Il y a 10 ans ! Sans jamais avoir été activé une seule fois ! 

    Aujourd'hui je le dis le commerce saint-mandéen est menacé dans sa survie et la majorité municipale est en échec total sur le soutien qu'elle devrait lui apporter.

    Des solutions existent pourtant ! Et je les porterai avec détermination lors des prochaines élections municipales !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Comment est utilisé votre argent ? (Tribune politique du mois de mai du groupe Saint-Mandé demain)

    saint-mandé,budget,tarifs,taxes,luc alonso,patrick beaudouinLe Budget 2019 vient d’être adopté et c’est le dernier budget de la mandature 2014-2020.

    La majorité l’a encensé au travers du « Saint-Mandé infos » du mois d’avril. Donnant au journal de faux airs de tract de campagne et se livrant à un exercice d’autosatisfaction rarement égalé.

    Faut-il rappeler qu’un budget ne doit pas s’apprécier au coup par coup ? Les exercices budgétaires se succèdent et sont liés : ne pas les mettre en perspective, c’est sous-estimer l’intelligence des Saint-Mandéens.

    Rappelons quelques données factuelles pour que chacun puisse apprécier la politique budgétaire menée par la municipalité depuis 2014.

    Entre la baisse de la dotation de l’Etat et la hausse des prélèvements sur les recettes de la Ville, le manque à gagner pour Saint-Mandé aura été de 10,7 millions d’euros en 5 ans.

    Estimons le coût du rachat des emprunts toxiques en 2016 à 2 millions d’euros ; La majorité n’ayant jamais fait preuve de transparence en la matière.

    Le périmètre d’action de la Ville demeurant stable, elle a compensé ces pertes de recettes par :

    • Une hausse record de la taxe d’habitation de 5,5 % en 2015, soit plus d’un million d’euros par an
    • Des hausses régulières des tarifs des services publics municipaux : aux alentours de 9 % en cumulé
    • Une hausse des recettes des frais de restauration scolaire de 20 % à compter de 2016
    • Une hausse des frais de stationnement de 48 % en 2018

    En parallèle, elle aura cependant trouvé le moyen de se constituer des réserves, à hauteur de 15 millions d’euros ... De manière à financer la construction du bâtiment « Association Culture Innovation » sur le terrain IGN !

    Intérêt ? Emplacement ? Fonctionnement ?

    L’emplacement n’est pas idéal, pour les enfants comme pour les seniors qui devront allonger le pas le long du bois …

    En vitesse de croisière, le bâtiment coûterait 420 000 € par an, hors frais de personnel. Une entreprise de « facility management » assurerait la gestion, en régie, avec un budget spécifique pour l'accueil, la maintenance, l'entretien, la commercialisation de l'auditorium ...

    Un directeur général culture serait recruté pour chapeauter l’ACI, le conservatoire, les musiques actuelles et la médiathèque ….

    Loin de propulser Saint-Mandé vers l’avenir, ce projet constitue une impasse politique et économique dans l’aménagement de notre ville. Les Saint-Mandéens devront avoir le dernier mot !

    Luc Alonso – alonso.adam.luc@gmail.com
    Arielle Attias – arielle.attias@sciencespo.fr
    Gaël Turban – gael-turban@hotmail.fr
    Lucile Robinet – lucilerobinet@gmail.com

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Sauver l’Europe !

    927DA5D7-BD0C-4522-9E32-78A8EEEE35B3.jpeg1979 - 2019 : 40 ans.

    L’Europe des douze de mon enfance est tristement devenue l’Europe des doutes.

    De crises économiques et financières en crises migratoires, de Brexit en montée des nationalismes, l'Europe n’aura jamais été autant menacée d’implosion qu’en ce jour. Elle qui longtemps a été un gage de stabilité, est maintenant rendue responsable de tous les maux.

    Face à cette menace sans précédent, j’ai décidé de faire un choix de responsabilité et de conviction en apportant mon suffrage et mon soutien à la liste portée par LREM, le MoDem et Agir. 

    Je regrette que l’UDI n’ait pas intégrée cette alliance pro-européenne. Cette Union de centristes et d'indépendants y avait toute sa place. Et je laisse aux observateurs avisés le soin de comprendre l’origine de cette mésentente.

    Dommage car à l'inverse des élections à deux tours, où le premier tour permet de départager les projets, ce type d'élection sur une journée exige au contraire de rassembler d’entrée ce qui est épars pour peser. C’est par le rassemblement que l’on crée une dynamique.

    A Saint-Mandé le point d’intérêt portera sur le résultat de l’alliance LREM – Modem – Agir face au score de LR (qui n’est jamais à son avantage dans cette élection).

    Pour mémoire au premier tour de la présidentielle, François Fillon avait frôlé les 40% et le candidat Macron dépassé les 31%. Mme Le Pen recueillant 5,5% des voix.

    Toujours pour mémoire et pour se souvenir des spécificités de notre ville, aux Européennes de 2014, l'UMP avait atteint 31,57% Contre 20,81% au niveau national.

    Et le FN avait tout juste dépassé les 10% quand au national il pointait à 24,86%.

    Le PS pointait à 13,27% (13,98% au national) et le Modem-UDI atteignaient 14,54% (contre 9,94% au national).

    Désormais le PS divisé entre le PS-nouvelle donne et Génération-s semble affaibli. Et l'UDI esseulée stagne dans les sondages nationaux aux alentours de 2%.

    Au deuxième tour de la présidentielle Saint-Mandé avait marqué son rejet pour Mme Le Pen en se portant à plus de 89% sur Macron.

    A n'en pas douter, dans notre ville la lutte pour la première place va se jouer entre l'alliance LREM - MODEM - AGIR et Les Républicains. Avec la barre des 31% en ligne de mire pour les deux offres (Résultat de l’UMP aux précédentes européennes de 2014 et de Macron à la présidentielle de 2017).

    Résultats le 26 mai au soir.

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Européennes, Saint-Mandé demain Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu