Avertir le modérateur

Non-assistance à commerces en danger (Tribune politique du mois de juin du groupe Saint-Mandé demain)

D123A1B9-D6F6-40A0-A3D5-49C9B9FDAC6C.jpegNous avons appris, par un panneau apposé sur sa porte, que le restaurant « le Riad », rue du Lac, fermait définitivement ses portes pour être transformé en un appartement de 68 m2.

Quand la majorité municipale comprendra t'elle qu’elle fait le jeu de la spéculation immobilière et qu'elle participe activement à la crise du commerce de proximité ?

La supérette à l’angle de la rue Jeanne d’Arc et de l’avenue Herbillon a baissé le rideau et c’est une petite crèche qui la remplacera ... Le commerce à côté de l’Epicurien, avenue du Général de Gaulle, a également laissé la place à une crèche … Il ne faudrait pas que cela devienne une habitude même si nous avons besoin de compléter l’offre de place en crèches.

Le commerce de notre ville est en crise et même en danger

Au sud de la ville on ne compte plus les commerces en déshérence …

Au centre on a le tournis face à la valse des commerces …

Au nord on regrettera que le potentiel ne soit pas mieux exploité …

Nous avions émis plusieurs propositions au mois d’octobre par le biais d’une tribune intitulée "Nos commerces souffrent et la majorité regarde ailleurs". De toute évidence, en pure perte !

Dans le cas du restaurant « Le Riad », il fallait refuser le changement de destination et négocier la continuité d’une activité. Eventuellement activer le droit de préemption  …

Ce dernier a été voté en 2010, il y a près de 10 ans, mais n’a jamais été activé ! Une performance !

Quand nous nous en sommes émus, le Maire nous a répondu qu’il essayait « ne pas utiliser, par la négociation » les 150 000€ que nous avions réussis à faire budgéter, de haute lutte, en 2017.

Déjà en 2017, M. Beaudouin nous avait répondu « le commerce, ce n’est pas à nous de le tenir, ce n’est pas à nous de nous engager dans cette démarche »

Avec la mise en place du commerce éphémère, nous espérions assister à un changement de cap. Il n’en est rien. Les commerces continuent à disparaitre.

A chaque fois, le commerce de proximité est affaibli et menacé et c’est toujours un peu d’âme de la ville qui s’évapore. Le prochain sur la liste ?

Attention, commerces en danger !  

Des solutions existent : Les Saint-Mandéens devront avoir le dernier mot !

Luc Alonso / alonso.adam.luc@gmail.com

Arielle Attias / arielle.attias@sciencespo.fr

Gaël Turban / gael-turban@hotmail.fr

Lucile Robinet / lucilerobinet@gmail.com

Lien permanent 3 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer

Commentaires

  • Entièrement d'accord avec votre analyse. J'ajouterai que le développement d'une offre "communautaire" qui se développe de manière effrénée à St Mandé est également de nature à affaiblir le tissu commercial de la ville (le remplacement du restaurant chinois "Le Bonheur" par un "Meat bar" cacher va malheureusement dans ce sens :
    - restriction de la clientèle à certaines personnes pratiquantes
    - fermeture le samedi, jour principal de chalandise, transformant certains quartiers en zones mortes
    - incitation des personnes non concernées à aller consommer ou se restaurer ailleurs. C'est d'ailleurs mon cas.

  • Le mediocre tissu commercial de la ville est lié à un mauvaise aménagement de la ville. Le maire n’est pas responsable des boutiques qui s’y installent. Kasher ou pas, là n’est pas le problème. Tout est une question de qualité. Il existe au coin de la rue Jeanne d’Arc et de l’avenue du général de Gaulle une boulangerie kasher de qualité. Il est évident que la clientèle n’est pas exclusivement juive. Heureusement, pour le boulanger car sinon il n’arriverait pas à vivre. Les commerces de bouche font vivre une ville . Il n’y a pas beaucoup de restaurants de qualité. Trop de banques, trop d’agences immobilières. Trop d’opticiens. Beaucoup vivotent, peu vivent correctement. Il manque peut-être un « manager « du commerce à St Mandé . On ne peut réduire le problème du commerce à un problème communautaire. Cela serait trop simple. Le commerce en ligne est pour partie responsable et encore. Rappelons une règle simple du commerce: premièrement l’emplacement. Deuxième y l’emplacement, troisièmement l’emplacement...et la chalandise est fonction de l’amenagement de la ville. La voiture et l’absence de parkings, le bruit, les motos ,le stationnement anarchique tuent le commerce . Manque évident de volonté politique et de rappels à la loi par une police municipale aux ordres du maire. Halte à la pensée primaire. Les causes sont multiples. Recherchons -les et on trouvera sans doute la bonne équation ....

  • Luc,
    Je partage avec toi le regret de ne pas avoir à Saint-Mandé une offre de commerces à la hauteur de ce que nous pourrions attendre. Bien sûr, la politique d'urbanisme et de développement de l'immobilier d'habitation de Saint-Mandé en est en partie responsable. Et ce depuis des décennies. Mais tout n'est pas à mettre sur le compte des majorités municipales qui se sont succédées depuis Jean Bertaud... Il faut prendre en compte la configuration spécifique de notre commune : Un axe traversant, seul pôle de commerces. En l'absence d'une réflexion sur une reconfiguration des axes de circulation et une politique municipale de transport intra-communal, je crains que l'option de la sélection des commerces, la préemption de ceux vacants, ne soient qu'un sparadrap qu'on applique sur une jambe de bois. S'insurger contre une situation tout à fait insatisfaisante est évidemment nécessaire, mais je crois que pour parvenir à modifier le débit d'un fleuve, il faut d'abord agir sur ses affluents. Et c'est là que je veux en venir : Saint-Mandé manque d'une équipe capable de défendre une vision, c'est à dire un objectif de long terme, avec une volonté farouche d'y parvenir, et en se donnant les moyens de son ambition. R.A. Vivien en avait une, le développement de l'immobilier d'habitation. P. Beaudouin l'a poursuivie sans imaginer autre chose. Au delà des étendards, j'ose espérer que la prochaine équipe municipale sera celle qui sera élue sur un programme qui donne envie à nos enfants de rester.... Saint-Mandéens

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu