Avertir le modérateur

Bienvenue Arielle ! (Interview) - Tribune du mois de mai du groupe Saint-Mandé demain

arielle attias,saint-mandé demain,conseil municipalQuand la majorité fixait à trois le nombre de conseillers pour former un groupe au Conseil municipal, elle n'imaginait pas le cadeau qu’elle nous faisait.

En 2015, Lucile et Luc souhaitent former, à deux, un groupe autonome ; groupe alors refusé, avec réduction du droit à l'expression au sein du magazine.

En juin 2016, Gaël s’abstient avec courage sur le vote du budget, quand le reste de son groupe « une équipe pour Saint-Mandé », issu de la liste de Claire Pallière, vote « pour », pour la première fois. Notre réunion devient évidente, avec l’assentiment de Claire Pallière. 

Nous formons enfin NOTRE groupe : "Saint-Mandé, demain", qui concrétise la fusion de nos listes, à laquelle nous aspirions dans l’entre- deux tours des élections municipales.

En Mars dernier, suite à la démission de Jean Bokobza, Arielle Attias entre au Conseil et fait savoir qu’elle entend rester dans une opposition constructive en siégeant avec nous.

Arielle, peux-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai 24 ans et je vis à Saint-Mandé depuis 20 ans, depuis toujours en somme. Bientôt diplômée de Sciences Po, j’ai fait le choix de me spécialiser en affaires internationales, grâce auquel j’ai pu étudier en Amérique du Nord comme en Amérique Latine, et au Moyen-Orient. Ces expériences enrichissantes ont élargi mes horizons et ont renforcé ma volonté de m’engager pour ma ville.

Quelles ont été tes motivations pour rejoindre le groupe « Saint-Mandé, demain » ?

En 2014, je me suis engagée avec Claire Pallière, car je portais, avec mes colistiers, un projet pour notre ville et un profond désir d’alternance. C’est dans la continuité de ces vœux que j’ai souhaité rejoindre le groupe « Saint-Mandé demain». Il mène un vrai travail d’opposition, avec constance et fidélité au mandat qui leur a été confié par les Saint-Mandéen(ne)s. Ce groupe travaille en collégialité et dans un état d’esprit constructif vis-à-vis de la majorité. Il place les intérêts de notre ville au-dessus des clivages politiques et personnels : je me reconnais dans ces convictions et ces méthodes.

Quel est ton regard sur Saint-Mandé, sa gestion actuelle et quelles sont tes aspirations pour demain ?

Saint-Mandé est une ville pleine de potentiel et de ressources. Je constate pourtant qu’ils ne sont pas pleinement exploités. Notre ville manque de dynamisme, tant sur le plan économique, qu’à travers le désintérêt grandissant pour la chose publique.

Face au conformisme, la réponse est, à mon sens, l’alternance et le pluralisme. Mon aspiration pour Saint-Mandé, c’est une nouvelle manière de faire de la politique, au sein de laquelle chaque génération a sa voix, les politiques publiques sont transparentes et soutenables financièrement, et surtout en cohérence avec les besoins de la population.

 

Arielle Attias – arielle.attias@sciencespo.fr

Lucile Robinet – lucilerobinet@gmail.com

Luc Alonso – alonso.adam.luc@gmail.com

Gaël Turban – gael-turban@hotmail.fr  

 

Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Le Centre en Mouvement Imprimer

Commentaires

  • Arielle, outre ses nombreuses qualités ,est fidèle à ses engagements.
    Bravo à elle et bon vent au groupe Saint-Mandé demain.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu