Avertir le modérateur

Un voyage de la mémoire à Auschwitz - Birkenau

J’ai participé dimanche dernier à un voyage de la mémoire au cœur de la Shoah, en Pologne, à Auschwitz-Birkenau.

Organisé par l’association S.C.O.R.E, et parrainé par les villes de Fontenay-sous-Bois et Saint-Mandé, il réunissait des responsables communautaires, des citoyens des deux villes, des élèves de 3ème du collège Offenbach, ainsi que des élus de tous bords, dont le Maire de Fontenay et le Député de notre circonscription.

Nous étions trois conseillers municipaux pour représenter la municipalité de Saint-Mandé.

Ce voyage était d’autant plus émouvant que nous étions accompagnés par un rescapé et témoin direct, le Dr Elie Buzyn qui a pris le temps de parler et de répondre aux questions des quatre groupes que nous avions constitué.

Comme beaucoup j’ai lu des livres et vu des films, mais ce dimanche nous avons été confronté à la terrible réalité des camps de la mort. Ces camps gigantesques, à la croisée des rails de chemin de fer, bardés de fils de fer barbelés et de miradors, aux gigantesques chambres à gaz (que les nazis ont tenté de détruire avant l’arrivée de l’armée russe pour masquer leurs crimes). Ces camps étaient des entreprises de mort, à échelle industrielle, destinés à mettre en oeuvre la solution finale. 

Je projettais depuis longtemps ce voyage ... Mais je dois reconnaître que ce que j'ai vu dimanche dernier dépassait tout ce que je pouvais imaginer en terme de monstruosité et de perversité. Et je souligne la qualité des explications de notre guide qui dans un français parfait nous a apporté toutes les explications, dures à entendre.

Au mémorial qui a été érigé au fond du camp de Birkenau des plaques rappellent dans plusieurs langues :

« Que ce lieu où les nazis ont assassiné un million et demi d’hommes, de femmes et d’enfants, en majorité des juifs de divers pays d’Europe, soit à jamais pour l’humanité un cri de désespoir et un avertissement ».

Ces lieux aussi où les enfants et l’institutrice de l’orphelinat de la rue Grandville à Saint-Mandé ont laissé la vie en août 1944.

Comment à l'issue de ce voyage ne pas ressentir un grand désespoir ?

Comment ne pas saluer aussi le travail de mémoire qui a permis d'identifier de nombreuses victimes, de lister les convois en partance de Drancy, ...

Le devoir de mémoire est essentiel et il doit s'allier à une vigilance et résistance au quotidien contre les nouvelles formes d'antisémitisme.

04931D79-E0B2-4BF0-A762-57DD9719398F.jpeg

 

F2E4348E-E5D6-420A-B0E5-C9D4E29AE5AC.jpeg 

 DSC02862.JPGDSC02816.JPGDSC02854.JPGDSC02760.JPG3D4A01FC-72E4-4063-93F8-752AD543B368.pngE291BE0A-2E08-4637-84C5-8079AF899078.jpeg6CAC808B-E51A-4ACB-AE1B-BCF378B4D750.jpeg663BE5DC-70C5-44AB-8838-09EAB846F689.jpeg

Lien permanent 2 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer

Commentaires

  • Bonsoir Luc,
    Te connaissant, je peux comprendre ton trouble car devant ce qu'est capable de réaliser l'homme... C'est à dire , nous tous avec nos deux faces.
    Nous ne pouvons qu'avoir de grandes difficultés à en comprendre les côtés obscurs...
    Pour avoir été élevé dans une culture "Du plus jamais çà", j'ai cherché à comprendre à travers les années , les formes de pensées, les cultes, les pays et une question m'a toujours obsédé " .
    Pourquoi, continue t'on à tuer, humilier, torturer l'autre lorsque cela nous chante et ceux par millions...
    Pose toi seulement la question? Combien de vies brisées au nom de la vérité de chacun depuis la fin de la seconde guerre mondiale...
    Tous les Hommes que j'ai rencontré et que je continue de part le Monde à rencontrer.
    Mon tous fait la même réponse:
    Tant qu'il y aura des hommes, ils continueront à s'entretuer...
    Et lorsque je dis nous tous. Si demain et nous ne savons pas ce que nous réserve demain, peut être le réveil de la bête humaine...
    Je ne sais ce que nous deviendrons et je ne fais pas partie de ceux qui veulent donner des leçons aux autres surtout que ceux qui en parlent trop, n'ont jamais souffert et parlent sans savoir.
    Soyons Vigilant et comportons nous en respectant l'autre, sans pour cela tout accepter de lui, tout et n'importe quoi...
    Respectons le silence de ceux qui ont souffert, car eux n'en parlent pas...
    Bon retour sur la terre des Hommes
    Un Homme Libre fier de porter un myosotis...dont la symbolique veux dire "Forget me not"

  • Que ton Grand Nom soit glorifié et sanctifié dans le monde qu’il a créé selon sa volonté, et puisse-t-il établir son règne, faire fleurir son salut, et hâter le temps de ton Messie, de votre vivant et de vos jours et des jours de toute la maison d’Israël, dès que possible et dites : amen !
    Puisse son Grand Nom être béni à jamais et dans tous les temps des mondes, béni et loué et glorifié et exalté,
    et élevé et vénéré et élevé et loué soit le Nom du Saint, béni soit-il, au-dessus de toutes les bénédictions et cantiques et louanges et consolations proclamés dans le monde, et dites : amen !
    Qu’une grande paix venant du Ciel, ainsi qu’une bonne vie, et la satiété, et le salut, et le réconfort et la sauvegarde, et la rédemption et le pardon et l’expiation, et le soulagement et la délivrance nous soient accordées à nous et à tout Israël, et dites : amen !
    Que celui qui fait régner la paix dans les sphères célestes l’étende, dans sa miséricorde, parmi nous et dans tout Israël, et dites : amen !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu