Avertir le modérateur

2018, entre optimisme et vigilance

BE014880-0BC2-49B6-AE80-4F9A7D4BB720.jpegA l'heure où je vous présente mes meilleurs voeux pour l'année 2018, les enjeux de cette nouvelle année se dessinent, et je veux partager avec vous mes raisons d'être optimiste, mais aussi pourquoi notre vigilance citoyenne ne devra pas faiblir.

Je ne peux m’empêcher tout d'abord de relever la symbolique des dates. En 1968, le département de la Seine était supprimé et les départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne créés. En 2018, 50 ans plus tard, nous assistons à un mouvement inverse, qui semble inéluctable et puissant de "Métropolisation".

Si la politique de décentralisation a bien sûr démontré des aspects très positifs au niveau de l'appropriation territoriale, comment ignorer cependant le creusement des inégalités entre nos territoires ; comment ignorer le dynamisme économique des grandes Métropoles européennes et mondiales ; comment ignorer ce mille-feuilles territorial où les responsabilités sont éparpillées, parfois cadenassées par les partis politiques.

L'esprit de responsabilité et de progrès doit désormais animer les élus, nationaux et locaux, qui ont le devoir de s'impliquer dans ces grandes évolutions. A nous de vivifier et de défendre, s'il le faut, l'échelon communal et de nous assurer, si les départements venaient à être supprimés, de la pérennité des services départementaux à Saint-Mandé (crèches de la rue de Bérulle, collèges publics Offenbach et Decroly, routes départementales, ...). Car il n'est naturellement pas question que la disparition d'un échelon entraîne dans son sillage des régressions de services.

A Saint-Mandé, ce sera un point de vigilance essentiel.

Comme les années passées, notre groupe sera par ailleurs vigilant quant aux décisions et orientations de la ville. Nous essayerons tant bien que mal de les influencer ou de les pondérer si nous ne les partageons pas. Nous les soutiendrons si elles en valent la peine.

Mais bien au delà de cet engagement dans la vie démocratique locale, il y a les maux inquiétants qui rongent la Société toute entière et qui surpassent ces contingences locales.

J'ai comme vous été terriblement choqués par ces policiers sauvagement agressés à Champigny-sur-Marne,  ces actes antisémites à Créteil et à Saint-Maur durant les commémorations ... Notre société semble rongée par des maux bien terribles. Ces évènements ont tous eu lieu a quelques kilomètres de chez nous ... Ils m'interpellent par leur violence et j'espère que le Président de la République et le Gouvernement vont trouver des solutions et surtout consacrer des moyens, notamment au niveau de la Police Nationale. 

En abordant cette année 2018, telles sont mes réflexions.

Avec un leitmotiv : optimisme et vigilance !

Je vous souhaite une belle et bonne année 2018, sous le signe de notre devise républicaine.

Luc Alonso - 7 janvier 2018

Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu