Avertir le modérateur

Résultats des élections sénatoriales dans le Val-de-Marne

IMG_1646.JPGSi les élections sénatoriales sont par définition quelque peu éloignées des préoccupations directes des citoyens, et qu'elles n'impliquent que les grands électeurs, leur résultat est important à un double titre.

Au niveau national, le Sénat peut constituer si ce n'est un contre pouvoir, à tout le moins un modérateur des passions législatives qui s'expriment à l'Assemblée Nationale.

A contrario, au niveau départemental, ces élections permettent de mesurer les dynamiques, les tensions ou rivalités, et surtout l'implantation des différents partis.  

Dans notre département, la gauche qui a su faire l'union a ainsi logiquement écarté toute mauvaise surprise. Elle obtient 3 élus, 2 PCF et un socialiste. Elle peut même se prévaloir d'une première place, que la division de la droite et du centre lui a octroyée. Notons au passage que l'élue EELV sortante, Esther Benbassa, a été réélue à Paris. 

A l'inverse LR et UDI ont chacun choisi de monter leur liste de rassemblement de la droite et du centre. La tension allant crescendo au fil de la campagne. 

M Cambon, maire de Saint-Maurice, et Mme Procaccia, sénateurs sortants proposant le maire LR de Villeneuve le Roi en 3ème position, avec une UDI en 4ème position. Laurent Lafon, maire de Vincennes, proposant un esprit de "relève" en ralliant à son panache bleu ciel, LR, Modem et indépendants.

Ce dernier a donc arraché le 3ème poste de sénateur au nez et à la barbe des LR qui ce soir doivent ruminer le résultat. Constatons simplement que Laurent Lafon aura par son profil très axé sur les finances des collectivités territoriales ; par son excellent bilan à Vincennes ; par son animation et son coaching de l'UDI départementale ; et aussi par sa capacité à rassembler au delà de son parti, réussi une belle campagne. Démontrant qu'il fallait compter avec l'UDI au niveau départemental.

La candidate d' "En Marche" savourera sa 3ème place, nettement devant le Modem. Là aussi c'est la double marque, d'une dynamique d'un côté, et d'un affaiblissement de l'autre (quand on se souvient que le Modem a tenu le 3ème poste de sénateur durant des années).

"En Marche" devra retenir que les sénatoriales se préparent au moment des municipales ...

 

Les résultats détaillés ci-dessous ont été extraits du site de 94citoyens.com

- Liste Laurence Cohen (union de la gauche) : 780 voix - 38,58% - 3 élus (L Cohen PCF ; Pascal Savoldelli PCF ; Sophie Taillé-Polian PS)

- Liste Christian Cambon (Union de la Droite et du centre) : 661 voix - 32,69% - 2 élus (Christian Cambon LR ; Catherine Procaccia LR)

- Liste Laurent Lafon (Union du Centre et de la droite) : 279 voix - 13,8% - 1 élu (Laurent Lafon UDI)

- Liste Pascale Luciani (En Marche) : 126 voix - 6,23% - 0 élu

- Liste Didier Dousset (Modem) : 89 voix - 4,4% - 0 élu

4 autres listes ont recueilli 87 voix 

Lien permanent 1 commentaire Catégories : Départementales, Le Centre en Mouvement Imprimer

Commentaires

  • Liste Christian Cambon (Union de la droite et du centre)
    Liste Laurent Lafon (Union du centre et de la droite)
    Le ridicule ne tue plus heureusement heureusement. Cette union n'existe plus depuis des mois.
    Les valeurs et les visions ne sont plus communes depuis des années. L'ont-elles jamais été ?
    Ce résultat est plutôt une bonne chose...Les médias usent comme toujours de titres racoleurs pour exister: LREM a subi un revers ...Faux pour une raison simple. Les grands électeurs qui ont voté ont été désignés en 2014 quand En marche n'existait pas. Comment voulez-vous gagner une élection si vous n'avez pas ou peu de grands électeurs ?
    Cette élection masque le dynamitage des partis traditionnels. Une force constructive reste cependant à bâtir regroupant le centre, les "juppéistes", des électeurs qui veulent apporter un soutien critique à Emmanuel Macron. Ce président fera sauf accident, deux mandats.
    Localement, ce parti reste à construire de toute pièce. Laurent Lafon peut en être son leader naturel avec des représentants dans chaque commune de la circonscription. Ce parti futur permettra de redessiner un nouveau paysage dans un territoire opposant classiquement un droite très conservatrice et une gauche gestionnaire sans vision pour les années à venir. En quelques mots, bravo Laurent Lafon pour une victoire construite par un travail sur le long terme . Nous souhaitions cette victoire. Ne gâchons pas notre plaisir et attendons cette recomposition !
    Ah, j'allais oublier le Modem : 4,4 % des voix. La messe est dite...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu