Avertir le modérateur

Osons la modernité ! (Tribune politique du groupe "Saint-Mandé, demain" - juin 2016)

saint-mandé,modernitéAvec l’installation d’un « Indiana Café », Saint-Mandé renoue avec sa tradition de brasseries, de cafés et de restaurants et bouscule la douce indolence dans laquelle sommeillait la place Charles Digeon. Passée l’inquiétude d’une concurrence pour « le Royal Comptoir » et « la Brasserie 1901 », cette nouvelle arrivée devrait, en revanche, dynamiser la fréquentation de ces établissements. 

En tout cas elle nous renvoie l’image d’un Saint-Mandé qui bouge, et ça on aime !

Cette place de la mairie, vouée à des jardins à la française, jardins d’un autre temps, ne donne pas l’image d’une ville dynamique. Pourquoi ne pas lancer une grande consultation citoyenne pour repenser l’aménagement de cette place centrale, et ainsi y cultiver, plutôt que les buissons et les fleurs, le bien vivre ensemble ?

Activités ludiques avec pavillons vitrés aux toits végétalisés, pouvant accueillir, tout au long de l’année : expos, ciné-club, tournois d'échec, réunions associatives, marché de Noël, ... avec préservation de l’espace dédié aux cérémonies face au monument aux morts.

Et si Saint-Mandé récupère 1000 m2 du côté de l’IGN dans une opération foncière intéressante, il serait dommage d’y déplacer le cœur de ville en y regroupant une grande partie des activités associatives. C’est malheureusement ce qui semble se dessiner avec transfert des activités de la Maison des Marronniers, de la Maison pour Tous et de la salle Jean Bertaud. Le CCAS rejoindrait, quant à lui, la Maison des Marronniers … alors que ses accès sont complexes. Nous qui espérions une rénovation du centre Pierre Cochereau, destiné aux activités associatives, en un lieu central et agréable …

Osons faire valoir ses atouts. Osons rencontrer, dessiner, inventer.

Rencontrer ses habitants et ses commerçants qui font la vie dans nos quartiers.

Dessiner ensemble le nouveau visage chaleureux de notre ville.

Inventer, enfin, un nouveau dynamisme démocratique au service des Saint-Mandéens.

Lien permanent 6 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable Imprimer

Commentaires

  • Oui, bien sur !
    Aller massacrer une belle place pour des lubies festives!!
    Digne de ce qui se passe dans la ville-poubelle de l'autre coté du périphérique..

  • De quelle ville-poubelle parlez-vous ? De Paris ? Quelle honte de parler de Paris de cette manière ? Que sa gouvernance soit discutable, libre à vous de le penser mais vous ne pouvez pas critiquer Paris, ville lumière ! Monsieur Lorrain 74, voyagez et vous verrez comme la ville de Paris est aimée, admirée. Et si note ville était un tout petit peu éclairée par les lumières de Paris, cela serait le plus grand bonheur que l'on pourrait nous offrir.... Juste une dernière réflexion, M.Lorrain:" Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient"...

  • Bonjour Jean Patrick

    S'il te plaît permet à celui qui n'est pas de ton avis le droit à l'expression...
    Paris n'est plus le Paris de J.CHIRAC et St Mandé n'est plus le St Mandé de R.A.V.
    Quand à votre idée sachez que je ne l'a partage pas et qu'il ya bien d'autres endroits pour réaliser votre Projet.
    Mais pour le moment soyez pragmatique car les St Mandéens attendent peut être moins de Fêtes et plus de concret dans la gestion quotidienne de leur Cité...
    Amitiés et Bon Courage

    Alain DUMESNIL , un Homme Libre,

  • Bonsoir à vous trois, Juste une observation. Il ne s'agit nullement d'organiser je ne sais quelles "lubies festives", mais bien de rendre cet espace public au ... public. Ce qui n'est pas le cas actuellement. On a pu le constater récemment avec l'organisation des "fêtes mondiales du jeu" ... Titre trouvé en toute modestie comme d'habitude par l'équipe en place ... Dans la réalité, la municipalité a eu beaucoup de mal à disposer les tentes blanches où les jeux étaient disponibles. Car les buissons prennent toute la place. On pourrait effectivement aménager de petits pavillons végétalisés. C'est notre idée et ce n'est qu'une proposition que nous soumettrions aux citoyens. Nous serions à l'écoute des idées et nous pourrions retenir les meilleures. Car là est l'essentiel : consulter et respecter les citoyens dans leurs avis. Ce que la Majorité ne fait pas actuellement. Bien à vous, Luc

  • D'accord, Paris,fut la ville lumière. Mais c'est maintenant au passé. Une partie grandissante des touristes est effarée de l'état lamentable de la ville (insécurité, propreté) qui ne cesse de s'aggraver. dés que l'on quitte les quartiers touristiques. Rien qu'aux limites de
    Saint Mandé, les rues parisiennes sont dans un état lamentable. Promenez vous dans le 20éme entre les maréchaux et les villes limitrophe, vous m'en direz des nouvelles..

    Ancien habitant de Paris, je suis bien content d'être passé de l'autre coté du périphérique quand je vois ce que les pouvoirs publics parisiens font de cette ville avec l'argent des contribuables.

  • Au passage il est clair que la misère est repoussée aux portes de Paris, et au-delà. Pour avoir travaillé quelques années entre la Porte d'Aubervilliers et de la Chapelle, je sais de quoi je parle. C'est la raison pour laquelle il faut profiter de la mise en place du Grand Paris et des Grands Projets de Réaménagement Urbain (GPRU) aux portes de Paris (dont celui de la porte de Vincennes), pour implanter des Commissariats de police nationale qui rayonneraient sur la périphérie.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu