Avertir le modérateur

Un motif de satisfaction

C'est avec une certaine satisfaction que j'ai pris connaissance d'un mail transféré aux conseillers municipaux par la Mairie aujourd'hui :

" Le Département du Val-de-Marne réalise des travaux sur votre commune.

Du 19 au 30 octobre, le Département réalisera des travaux sur l’avenue du Général-de-Gaulle (RD 158) à Saint-Mandé, entre l’avenue de Paris et la rue du Talus-du-Cours. Cette opération vise à réaménager le trottoir le long de l’avenue du Général-de-Gaulle pour améliorer la sécurité de tous les usagers sur cette zone fréquentée.  Une nouvelle traversée piétonne sera également créée à cette occasion et un îlot central sera créé sur la chaussée afin d’empêcher le franchissement de l’avenue par les véhicules provenant de la rue du-Talus-du-Cours. 

Vous trouverez en pièce jointe la lettre info-travaux qui sera diffusée aux riverains pour les informer du chantier selon le plan ci-joint."

plan.pdf + lettre d'information.pdf

On peut s'étonner que le Département informe si tardivement la Mairie (à peine une semaine avant le début des travaux), et aussi de l'absence de consultation des riverains, qui sont simplement informés. 

Décidément la démocratie participative n'est pas entrée dans les mœurs : à droite, comme à gauche !

Par ailleurs, on peut espérer que cette fois-ci la qualité des matériaux utilisés sera correcte. Contrairement à ce qui a été effectué dans le passé, et qui fait que la porte du Val de Marne est si peu esthétique.

Mais il est certain que le trottoir et la chaussée face au Monoprix nécessitait d'être repensés. Et l'îlot central était devenu une nécessité, tant était réel le danger de se faire renverser pour les piétons. D'où ma satisfaction. 

Jack Kerouac dans "Satori à Paris" avait écrit : "Le New-Yorkais que je suis court pour échapper aux voitures qui se ruent et rugissent librement à paris, mais les Parisiens attendent un moment, puis traversent sans se presser, s'en remettant aux conducteurs. Et bon Dieu, ça marche !"

Ca marche ... presque toujours, car à Saint Mandé, le simple fait de traverser la rue peut parfois se transformer en une aventure ... périlleuse ! Le bilan accidentalité de la sécurité routière le démontre : le nombre de piétons victimes d'accident est supérieur à la moyenne du département de 10 points en 2010 (dernier rapport que j'ai trouvé) et 2 tranches d'âge sont plus particulièrement concernées : les + de 60 ans et les 14 - 17 ans. Le résultat d'une ville très dense et très passante assurément. 

http://www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/67-Saint-Mande_cle514a38.pdf

Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer

Commentaires

  • "Le résultat d'une ville très dense et très passante assurément. " Certes mais il n'y a pas que la fatalité. Plusieurs raisons me paraissent contribuer à cette insécurité routière :
    1. le manque de ralentisseurs tout d'abord: le bas de l'av Charles de Gaulle vers le bois est particulièrement dangereuse avec des voitures qui ne respectent aucun passage piétons et qui dépassent largement les limites autorisées.
    2. Un incivisme largement partagé: combien de fois ai-je vu de gros 4x4 circuler à des vitesses hallucinantes dans des petites rues où traversent des enfants. Je ne parle même pas des scooters dont certains ont une conduite délirante.
    3. Enfin le laxisme généralisé de la police municipale qui ne semble jamais être là où on en aurait besoin..

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu