Avertir le modérateur

  • Toujours plus étonnant ... retour sur le dernier Conseil Municipal

    Etonnant et édifiant ! Le dernier Conseil Municipal l'aura été à plus d'un titre !

    Alors que la majorité a voté le budget 2015 lors du Conseil de Mars, de nouvelles délibérations sont venues apporter un éclairage nouveau sur l'état des finances de notre ville.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal, Des finances loin d'être exemplaires Imprimer
  • Cela dépasse notre entendement ... (tribune politique du groupe saint-mandé demain - juin / juillet / août 2015)

    Saint-Mandé demain

    Lors du conseil municipal de mars, notre groupe a voté contre le budget 2015. L'absence d'informations précises relatives à la politique de ressources humaines a largement pesé dans cette décision.

    La masse salariale représentant 43% du budget de fonctionnement, nous étions en droit d'espérer un point précis sur les perspectives RH à court et moyen terme.

    Mais c'est une déclaration floue et dogmatique qui nous a été livrée. Morceaux choisis : "En 2015, les suppressions de plusieurs postes décidées en 2014 permettront de contenir la hausse des dépenses de personnel" ; "Seuls des assouplissements statutaires ou une évolution législative sur la durée du travail pourraient permettre à terme une meilleure maîtrise de notre masse salariale". Si la majorité veut optimiser les organisations c’est pour « continuer à proposer aux Saint-Mandéens un niveau de service élevé ».

    Bel objectif, mais à la réflexion nous nous interrogeons sur les priorités qui ont d’ores et déjà été fixées :

    La création d'un poste de Directeur de la communication en octobre était-elle opportune ? Nous ne le pensons pas.

    Le dispositif d’accompagnement à la retraite du directeur général des services, passant par la promotion d'un nouveau DGS, et la création d'un poste transitoire de directeur général délégué, pendant plus d'un an, nous interroge.

    Nous ne remettons pas en cause la qualité de ces fonctionnaires, mais ces décisions sont-elles judicieuses en temps de Crise ?

    Alors que, par exemple, nous constatons un déficit d’ATSEM dans les écoles, où toutes les classes ne sont pas pourvues, ou encore que la dernière infirmière scolaire de la ville ne sera pas remplacée … pour des raisons budgétaires. La régression est frappante !

    Est-ce là la traduction d'un "niveau de service élevé" ?

    Est-ce là la contrepartie des hausses d’impôts et de tarifs qui ont été votées ?

    A vrai dire, cela dépasse notre entendement …

    L. Robinet et L Alonso

    lucilerobinet@gmail.com

    alonso.adam.luc@gmail.com

     

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Des finances loin d'être exemplaires Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu