Avertir le modérateur

Toujours plus étonnant ... retour sur le dernier Conseil Municipal

Etonnant et édifiant ! Le dernier Conseil Municipal l'aura été à plus d'un titre !

Alors que la majorité a voté le budget 2015 lors du Conseil de Mars, de nouvelles délibérations sont venues apporter un éclairage nouveau sur l'état des finances de notre ville.

conseil municipal,saint-mandéAinsi la taxe d'habitation des propriétaires de résidence secondaire sera t'elle majorée de 20% en 2016. En Commission des Finances il nous a été annoncé que l'on en attendait ainsi 200 000 € de recettes supplémentaires. Nos finances sont elles si menacées que d'ores et déjà, on nous demande de voter une hausse de taxe pour 2016 ? Surtout cette décision donne une sensation de pousser au bout du bout la pression fiscale. Sensation renforcée par le fait que la majorité vise un contribuable qu'elle a toujours pour l'instant épargné. A tel point qu'un observateur local, M Dornbush (socialiste de Fontenay) a écrit avec humour sur twitter : "Saint-Mandé à gauche ... au secours. Saint-Mandé surtaxe 565 résidences secondaires". Délibération N°10.pdf

Autre sujet la vidéo-protection - vidéo-verbalisation : "3 nouvelles caméras de vidéo-protection seront installés et le système d'enregistrement des images renouvelé : 400 057 euros" indiquait succinctement le vote du budget en mars. On nous apporte en juin les détails : "il convient en effet de constater que le logiciel d'interface homme/machine fonctionne aujourd'hui sur une base "windows XP" dont la maintenance n'est plus assurée par la société Microsoft et ne permet pas d'évolution vers des caméras numériques à haute définition et d'ainsi optimiser tant la qualité de l'observation que du rapatriement des images via la fibre optique". Là encore on espère obtenir un maximum d'aide, aux alentours des 200 000€.

Ces informations n'auraient elle pas dû être fournies en mars au moment où la mesure était adoptée ? Toujours est il que Saint-Mandé sollicite désormais une subvention de l'Etat. je ne suis pas viscéralement contre la vidéo protection, je ne suis pas non plus totalement convaincu de son efficacité (les statistiques fournies sont floues quoi qu'en dise la majorité), et je continue de penser surtout que cette somme pour notre ville est astronomique en ces temps de Crise. Délibération N°13.pdf

Soyons clair, j'ai voté pour ces deux mesures, dans un esprit pragmatique et sans enthousiasme. Dans le premier cas je me suis placé dans une logique d'équilibre budgétaire. Dans le second cas, j'ai considéré que la mesure avait déjà été adoptée lors du précédent Conseil, et qu'il s'agissait désormais d'obtenir une subvention pour la ville, et donc pour les saint-mandéens. 

L'armement de la Police Municipale a également été soumis à Voeu. Cela fait 19 ans que notre Maire soupèse cette problématique (qui au passage est de son ressort exclusif). Et il nous a laissé 10 jours pour lui donner notre position. Pour autant, le vote des conseillers s'est fait en toute responsabilité. Aucune abstention. Et avec ma collègue nous avons clairement voté contre, avec une déclaration à la clef.

Le fait que le Ministère de l'Intérieur reclasse gratuitement auprès des Communes les anciens revolvers de la Police Nationale a t'il joué dans cette accélération ? Je ne vous cache pas que cette question m'ait posé un cas de conscience, mais dès lors qu'il a été clairement dit par tous que le but n'était pas de répondre à des situations comme la prise d'otages de l'hypercasher qui nécessite l'intervention de brigades spéciales ; dès lors que les statistiques de la délinquance à Saint-Mandé mettent surtout en avant des incivilités, des délits, voire des rixes entre jeunes, il convient alors de se dire que l'armement à feu n'est tout simplement pas la réponse adéquate dans notre ville. D'autant que ce choix comporte des risques importants : utilisation en dehors de la légitime défense, suicide avec l'arme de service, accident lors de l'entretien, ... Des contraintes importantes aussi car il faut savoir se servir de son arme : formation, remplacement pendant les formations, entretien de l'arme, ...

On sait par ailleurs que "avant de porter une arme, un fonctionnaire doit obligatoirement suivre une formation de 15 jours qui coûte 1700€ par agent à la collectivité locale, estime Richard Mousset. Cela implique également que le fonctionnaire soit remplacé pendant tout le temps de sa formation. Un revolver 9 mm coûte entre 900 et 1200€ à l'achat, sans compter les dépenses liées à l'entretien. Ensuite les policiers armés ont une obligation d'entraînement, contrôlée par le préfêt. Chaque fonctionnaire de police doit suivre au minimum 2 formations et tirer au moins 50 cartouches par an" Le Figaro  du 16/01/2015 

Avec 23 policiers municipaux, les conséquences budgétaires vont donc être importantes. Au plus du plus, j'étais prêt à accepter que notre Police soit équipée de taser. Je constate d'ailleurs que c'est le choix effectué François Bayrou à Pau. Le voeu soumis au conseil

Sinon, dans la série des hausses de tarifs je vous présente : la hausse des tarifs de location de salle. Alors qu'une étude a démontré que les tarifs pratiqués à Saint-Mandé soient déjà largement au dessus de ses voisines. Où est la logique ?

Que des efforts soient demandés à toutes et tous pour boucler le Budget en temps de Crise, d'accord ! Mais on a de plus en plus la furieuse impression que la politique de la majorité est de taxer aux limites du suportable, d'augmenter les tarifs des services municipaux, de baisser les subventions aux associations (-3% en 2015), mais de ne surtout pas assouplir sa politique. Que cela soit dans la gestion des ressources humaines (cf : notre édito du Journal Municipal de juin - juillet - août), que cela soit dans sa politique sécuritaire ou encore que cela soit dans ses gadgets de communication ...

Ainsi, lors de ce même Conseil, et comme un symbole, la majorité a décidé d'octroyer une aide à l'achat de vélos électriques, à hauteur de 300€ par saint-mandéen. L'enveloppe étant de 3600 €, cela concernera 12 saint-mandéens. Ou comment jeter l'argent par les fenêtres !

A toutes et à tous je souhaite de bonnes vacances, même si le blog ne s'arrête pas ...

Lien permanent 1 commentaire Catégories : A Saint-Mandé, on ne nous dit pas tout !, Autour du Conseil Municipal, Des finances loin d'être exemplaires Imprimer

Commentaires

  • La chanson de Jacques Dutronc avait la vertu d'être drôle mais pas la gestion de cette équipe.
    Notre maire aurait dû inscrire le rire obligatoire à son programme. Vingt minutes au début de chaque conseil municipal. Cela aurait permis de juger des qualités zygomatiques des prétendants à la succession du maire actuel à défaut de leurs qualités de gestionnaire...Qui rira
    bien,rira le dernier!

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu