Avertir le modérateur

Pour un groupe centriste avec Dominique Le Bideau

groupe centriste,val de marneDimanche qui vient, au 2d tour des élections départementales comme au 1ier tour, je soutiens la candidature de Mme Le Bideau. Avec pour espoir la naissance d'un groupe centriste au Conseil Départemental !

Et j'accepte les conséquences du scrutin majoritaire binominal mixte à deux tours, et je respecte l'alliance passée par le MoDem 94 avec l'UDI et l'UMP, combien même cela favoriserait par voie de conséquence un adjoint du Maire de Saint-Mandé.

Et certains - du microcosme politique - de suggérer que cette alliance serait une forme de renoncement, si ce n'est plus, pour notre Mouvement.

Rappelons quelques faits pour le MoDem de Saint-Mandé : Lors des élections municipales nous avons rallié Jean Eroukhmanoff qui avait fondé un groupe centriste avec ... Mme Le Bideau ; Nous avons concouru sous le sigle de "la droite républicaine et du centre" (en y ajoutant souvent le mot "citoyens") ; Certains de nos colistiers revendiquaient leur appartenance à l'UMP, allant jusqu'à brandir leur carte sur les marchés (avant de s'en trouver exclus) ; Notre candidat lui même mettait en avant sa carte UMP sur ses tracts. Aurions nous refuser le logo de l'UMP et de l'UDI si on nous les avait proposés ? Je ne le pense pas ...

Aucun renoncement donc. Juste du bon sens par rapport à la montée du FN. Car comme je l'ai dit récemment, pour notre Pays je préfère une UMP alliée à l'UDI et au MoDem, plutôt que tentée par le FN.

Alors dimanche 29 Mars, sans aucune hésitation, j'apporterai mon vote à Dominique Le Bideau, et se faisant je voterai pour la constitution d'un groupe centriste au Département.

A lire : "Enfin un vrai groupe centriste au conseil départemental" Par Didier Dousset, Président du Modem 94

Lien permanent 1 commentaire Catégories : Départementales Imprimer

Commentaires

  • Politiquement, cette attitude est cohérente. La constitution d'une groupe centriste est une bonne nouvelle. La France appelle à être gouvernée au centre. Mais la crise a fait renaître les thèses de repli et d'ostracisme. Des membres de l'UMP par idéologie ou calcul flirtent avec ces thèses.
    Et là est tout l'ambiguité. Comment peut-on se marier avec des hommes politiques dont les positions ne sont pas claires? Et c'est cela toute l'ambiguité de cette élection....
    Oublions vite ces élections départementales qui ne changeront rien et construisons l'avenir

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu