Avertir le modérateur

Quand le Maire de Saint-Mandé fait la sourde oreille ...

ecole,sécurité,saint-mandé,patrick beaudouinLa réponse que le Maire de Saint-Mandé a bien voulu apporter au mail que je lui ai adressé au sujet de la sécurité à l'école de la tourelle la semaine dernière a suscité de nombreuses réactions.

Je fais donc ici le point sur les quelques remarques qui m'ont été adressées.

Tout d'abord, le sentiment général est qu'on ne peut pas dire que la concertation sur les travaux ait été satisfaisante. Affirmer le contraire est une contre vérité !

Bien sûr, on pourra se réfugier derrière des études de faisabilité, des prises d'actes ... ou encore un prétendu défaut de surveillance ... 

Mais avant tout il y a la Volonté Politique d'écouter avant d'agir : et elle a fait ici défaut !

Soulignons que la solution qui avait été proposée de retirer le revêtement de la cour était même aberrante ; et qu'elle ne pouvait que poser des "difficultés d'obtenir l'adhésion de tous". Les parents et l'école veulent plus de protection, pas moins !

Quant à la protection des poteaux, qui est le point noir en terme de sécurité, il va falloir trouver une solution. On ne peut rester sur un constat de non faisabilité.

La réglementation pour protéger les aires de jeux et cours d'école a sensiblement évoluée ces dernières années. A titre d'exemple, vous trouverez un lien vers une entreprise spécialisée dans ce type d'intervention qui détaille sa pratique et la réglementation en vigueur (entreprise d'ailleurs basée dans le 94 et qui a fait des réalisations pour les villes de Saint-Maur et Issy les moulineaux entre autre).

On attend donc, et au plus vite, le changement du revêtement de la cour et des marches, et une solution pour les poteaux.

On notera aussi que lors du Conseil Municipal du 26 septembre, la réfection complète de la Cour de l'école Charles Digeon a été voté. On s'en félicite !

Il n'en ira par contre pas de même quant aux sommes allouées au jardin David Neel (jeux, fleurs, arbustes) qui pouvaient couvrir toute ou partie du coût des travaux de l'école de la tourelle. Dépenses dont on s'interrogera sur la motivation, à quelques mois des municipales. 

Donc persiste et signe : sécurité à l'école de la tourelle, halte à l'inertie et au laxisme !

Luc Alonso 

Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Développement durable, Vie locale Imprimer

Commentaires

  • Bonjour Luc,

    Bien explicité...Soyons enfin tous plus pragmatique, plus soucieux de l'intérêt de notre Cité et de notre Pays...
    L'entreprise Cité doit être dirigée comme une entreprise...
    Avec clairvoyance, lucidité, profit, notion de long terme etc...
    Je suis certain que les élections futures seront d'une exigence totale de la part de nos concitoyens...
    Préparez vous en ce sens...
    Amicalement
    Alain Dumesnil, Ancien Conseiller municipal et Homme Libre

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu