Avertir le modérateur

Le jardin de la crèche de Bérulle dans l'oeil du PLU

berulle,grevin,plu,saint-mandéSaviez vous que la crèche et le Centre PMI de la rue de Berulle n'existeraient probablement pas sans la générosité de Mme Grevin, veuve d'Alfred Grévin, le célèbre caricaturiste et dessinateur, fondateur du Musée du même Nom ?

L'ouvrage "Saint-Mandé notre ville", que j'ai déjà cité dans ce blog, indique en effet que la veuve de Grévin "fit de la commune sa légataire universelle, lui donnant ses immeubles rue de Bérulle sur l'emplacement desquels furent construits le Centre de protection maternelle et infantile et la crèche-garderie"* (Vous trouverez en commentaire la citation in extenso).

C'était il y a presque 100 ans. 

Mais depuis le Maire a annoncé au cours de ses voeux 2013 "La construction d'immeubles de tertiaire, d'environ 28 000m2 de bureaux et d'équipements publics" avec "la reconstruction du conservatoire municipal" et "la reconstruction des 2 crèches départementales" (lien).

La modification du PLU s'inscrit clairement dans la suite logique de ce discours. 

Le Jardin de la crèche est recensé parmi les Espaces Verts Protégés (EVP) de la Commune. Que cela ne tienne une modification vient donc d'être introduite dans le PLU (Plan Local d'Urbanisme) le concernant.

Parcelle 45 - 16 et 18 rue Bérulle : "Correction lié au caractère plus minéral que vert de cette parcelle. La protection en Espace Vert Protégé de cette parcelle n'est pas justifiée et peut compromettre les opportunités d'aménagement futur".

Est il bien clairvoyant de vouloir bétonner ce jardin ? 

N'avons nous pas nous même un devoir de transmission ?

Alors même que l'un des objectifs du PLU consiste à "Préserver la qualité et le cadre de vie des habitants" ? 

Un Saint-Mandéen, riverain de la rue de Bérulle, l'a d'ailleurs fort bien souligné dans le registre tenu à la disposition du public, il n'est pas impossible de procéder au "verdissement" de ce jardin.

Nous pourrions aussi rénover la crèche et le Centre de la PMI qui datent de 1955.

Clairement, ce site doit demeurer un endroit incontournable de la politique de la petite enfance à Saint-Mandé. 

Quant au conservatoire municipal, il a seulement 25 ans ...

Et puisque le Maire nous a cité lors de ses voeux la chanson "Le France" de Michel Sardou, j'ai envie de chantonner Jacques Dutronc, qui a ma préférence :

"C'était un petit jardin

Qui sentait bon le métropolitain

Qui sentait bon le bassin parisien"

Et je lance d'ores et déjà un appel au rassemblement devant la crèche de Berulle le 5 Mai 2015 pour honorer la mémoire du centenaire de la mort de notre bienfaitrice, Mme Grévin. 

Les municipales seront passées ... Et ... nous serons toujours là !


Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

Lien permanent 2 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable Imprimer

Commentaires

  • Citation de Saint-Mandé, notre ville :
    "Au N° 16 bis de cette rue habita et mourut le 13 juin 1892 Eugène-Auguste Alfred Grévin, dessinateur et littérateur français, né à Epineuil dans l'Yonne en 1827. Il avait fondé en 1882, sur le boulevard Montmartre à Paris, le musée qui porte son nom et qui est célèbre par sa galerie de personnages en cire. Il fut enterré au Cimetière Sud de Saint-Mandé. Sa femme Léontine, née Meugniot, décédée le 5 mai 1915 repose à ses côtés.
    Elle fit de la commune sa légataire universelle, lui donnant ses immeubles rue de Bérulle sur l'emplacement desquels furent construits le Centre de protection maternelle et infantile et la crèche-garderie, des parts bénéficiaires du musée et une somme importante pour doter de prix les écoles communales et servir une rente à la bibliothèque municipale et à la Société de secours mutuels des sapeurs-pompiers."

  • Heureusement que M. Vivien ne voit pas ce qui a été fait de st-mandé.
    Ils nous bétonnent. De grâce arrêter de nous enterrer vivant. Oui des mètres carrés en plus, c'est des impôts en plus. Laissez nous encore le peu de charme à notre ville. Ne pensez pas qu'a vous et à ce qu'il restera lorsque vous ne serez plus là. M. Vivien doit se retourner dans sa tombe, lui qui aimait tant le charme de notre ville.
    A.S

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu