Avertir le modérateur

Bégin menacé, Bégin inquiété, mais Bégin sauvé !

bégin,voeu,saint-mandé,vincennes,fontenay-sous-boisJe ne veux pas finir l'année sans revenir sur la "crise" qu'à traversé au 2ème semestre l'Hôpital Bégin. 

Le 24 octobre 2012, le Conseil Municipal, après avoir expédié les affaires courantes, adoptait à l'unanimité un voeu pour affirmer son attachement à l'hôpital Bégin. Voeu consultable sur le blog du Maire de Saint-Mandé (lien) et dont les conditions d'adoption ont été chroniquées par le 2ème adjoint au maire (lien).

Notons que des voeux similaires ont été adoptés en parallèle par Vincennes (2 voeux adoptés à l'unanimité - un pour l'opposition et un pour la majorité, rien de moins !) et par Fontenay-sous-Bois (1 voeu adopté à la majorité - 3 voix UMP manquant à l'appel).

Alors qu'on pouvait s'attendre à la même "Union Sacrée" au niveau de l'action des parlementaires sur la circonscription et le département, force est de constater que cela aura été loin d'être le cas. Cf : l'article de vincennes hebdo

Puis la nouvelle est tombée : Bégin est sauvé ! (lien vers le site de la Sénatrice Proccacia)

Alors si je devais pour ma part mettre en avant un seul argument (il y a tant à dire), je soulignerai simplement l'état de saturation des urgences des hôpitaux parisiens et d'Ile de France. Il faut avoir eu la malchance de les fréquenter pour s'apercevoir de la dégradation du service rendu au patients.

Dès lors une évidence s'impose : Oui il fallait, et il faudra si besoin, préserver Bégin ! 

 

Lien permanent 2 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal, La revue des blogs, Politique Départementale, Vie locale Imprimer

Commentaires

  • Bonjour Luc,

    Il me semble nécessaire de dissocier les Urgences ( qui ne font plus et depuis longtemps leurs rôles d'Urgence, du fait de la non responsabilité de chacun) et le principe qu'il faille ou nom un Hôpital militaire à St Mandé.
    Il nous faut accepter le fait que cet Hôpital est militaire et qu'il doit répondre à une gestion et à un besoin militaire.
    Si nous pouvons en bénéficier et j'en suis le premier à en dire tout le bien...
    Il nous faut accepter que la décision soit prise par des militaires et pour des militaires...
    Souhaitons nous qu'il puisse rester encore longtemps et souhaitons des principes de santé qui fassent comprendre aux citoyens que l'on ne peut abuser des urgences pour le moindre petit bobo...
    Amicalement
    Alain Dumesnil, ancien conseiller municipal

  • Bonsoir Alain,
    Je ne suis pas complètement d'accord avec toi ...
    Nous avons un HIA fréquenté à 80% par des "civils". Cela ne me pose aucun problème car cela permet à cette structure militaire d'exister. La fameuse taille critique qui permet à un investissement (déjà fait) d'être rentable. Mais du coup cela nous donne un droit (un devoir ?) de regard. D'autant que la "Grande Muette" a elle un devoir d'obéissance exacerbée. Mais au-delà de ces quelques considérations je te salue bien amicalement, Luc

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu