Avertir le modérateur

  • Mais où est donc passée la députée de la 6ème circonscription ?

    laurence abeille,exemplarité,éthique,site internetDepuis son élection au palais Bourbon, Laurence Abeille, la nouvelle députée Europe-Ecologie-Les-Verts de la 6ème circonscription, n'a pas cru bon de mettre en place un site internet pour rendre compte de son action aux citoyens ...

    Son site de campagne est figé au lendemain de son élection : "Merci !" peut on toujours y lire ...

    Voilà pourtant plus de 3 mois qu'elle a été élue ! 

    De la part d'une candidate qui avait pris pour engagement durant sa campagne d' "être une députée exemplaire et éthique auprès des citoyens", cela peut surprendre, tout de même.

    Que Mme Abeille, qui a quitté de par la Loi son poste de conseillère régionale suite à son élection, ait souhaité rester conseillère municipale de la ville de Fontenay, me choque déjà quelque peu. Car en signant la charte Anticor elle avait pris, par la même, l'engagement de ne pas cumuler les mandats. Il semblerait qu'elle souhaite attendre désormais la Loi qui l'obligera à le faire ... (source)

    Pour autant, il me semble à moi, humble blogger démocrate, que le premier engagement d'un élu vis à vis des citoyens est de les informer sur les actions qu'il mène à bien. Et il ne me paraît pas non plus compliqué, à notre époque, de mettre en place un blog ou un site internet. La plupart des politiques de premier plan se livrent à l'exercice.

    Mais stupeur ! Quand je lis sur le site de la ville de Fontenay, dans la partie forum, la réponse d'un blogger qui venait de citer un communiqué de presse de Mme Abeille au sujet de l'hôpital Begin à un autre blogger qui lui demande la source de ses informations : "une liste de diffusion dont vous ne faites pas partie ..."

    Alors voilà nous n'avons peut être pas de nouvelles de Mme Abeille parce que tout simplement nous ne sommes pas dans sa liste de diffusion ... Pour ne rien vous cacher, je me faisais une autre idée d'une députée "exemplaire et éthique" !

     

    * Ce titre est clin d'oeil à Robert Lamoureux, illustre saint-mandéen, et un hommage à Pierre Mondy décédé récemment, et qui incarnait avec bonheur le "chef chaudard".

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives Imprimer
  • « Découpés » mais … déterminés ! (interview)

    saint-mandé,vente à la découpe,logement,snc l'orée du bois,verpillotDes contacts avaient été esquissés durant les législatives, et voici aujourd’hui une interview exclusive du collectif « les découpés de Saint-Mandé ». Rendez vous avait été pris le 7 septembre dernier avec M David Ellia, le Président de l’Association, Frederic Verpillot et André Mahe, pour une discussion à bâtons rompus. Au final, ce qui m’a surtout frappé c’est leur détermination …  

    Bonjour, par quel cheminement votre immeuble s'est il retrouvé vendu à la découpe ?

    Pour faire simple c’est une opération qui a été menée par la BNP immobilier, via une filiale qui s’appelle SNC L’orée du Bois. Ils ont racheté à Gan foncier une dizaine d’immeuble sur les communes de Boulogne, Saint-Mandé, Neuilly et Charenton. C’est une grosse opération qui a été menée en une seule fois et qui concerne à peu près 300 logements. Ca a été très rapide ! A Saint-Mandé, ils ont acheté l’immeuble le 18 octobre 2010 et la réunion d’information de vente à la découpe auprès des occupants est intervenue le 7 décembre … 2 mois après l’achat ! C’est clairement une opération spéculative ! 

    Ou en est le projet sur Saint-Mandé ?

    Pour le cas de notre immeuble, il y a 61 appartements en tout. 12 étaient libres, et ceux- ci se sont vendus, rapidement : des gens qui sont partis ou des appartements qui n’avaient pas été reloués. Sinon 27 locataires se sont mis en opposition, ce qui représente un pourcentage important. Et puis un certain nombre de locataires n’ont pas suivi ce chemin. Aujourd’hui, les appartements qu’ils occupent commencent à être visités et vendus, occupés. Il leur reste 4 ans, jusqu’à octobre 2016 … 

    Pouviez-vous vous porter acquéreur de votre appartement ?

    Il y a bien eu des offres de préemption, où l’occupant pouvait racheter son appartement, mais au prix décidé par la BNP, avec une remise. Et en fait on arrivait allègrement au prix du marché … Pour vous donner une idée, pour un appartement comme le mien, que j’habite depuis 30 ans, je devais débourser dans les 600 000€. J’ai essayé de les trouver sous les sabots d’un cheval mais … 

    Cela veut dire quoi se mettre en opposition ?

    Nous contestons l’offre de vente, et nous avons pris un avocat qui a de l’expérience dans ce type d’affaire, pour faire une opposition juridique. Les opérations de vente à la découpe sont très réglementées et un cahier des charges précis doit être respecté. Nous estimons, tout simplement, qu’il ne l’a pas été. Sur l’ensemble de l’opération, qui est énorme, il n’y a pratiquement que Saint-Mandé qui s’oppose, avec l’aide d’un conseil. 

    Et durant le temps de l’opposition il ne se passe plus rien alors ? 

    Il y a 2 cas de jurisprudence où les notaires ont été condamnés pare ce qu’ils ont procédé aux ventes alors qu’il y avait une opposition en cours. On pense donc que les notaires ne prendront pas de risque.

    Qu’attendez-vous, aujourd’hui, des politiques ?

    Une chose est sûre, c’est qu’à Fontenay aucun découpeur n’approche plus. Le Maire leur a clairement fait comprendre qu’il leur mettrait des bâtons dans les roues et le message a été reçu 5 sur 5. Alors qu’à Saint-Mandé, le maire a considéré qu’il s’agissait d’une affaire privée. Mais on a une ministre qui a l’air de beaucoup s’intéresser au logement. D’ailleurs nous lui avons adressé une lettre pour lui expliquer notre situation et on espère qu’elle va bloquer toutes ces ventes spéculatives. Parce que, là si vous voulez, on est en train de détruire la classe moyenne. Mais rien n’empêche encore de trouver une solution, comme pour l’immeuble de la rue Pradier, à Paris, qui a été racheté par Paris habitat. On a évoqué la question pour Saint-Mandé. Mais il faut que la Mairie nous suive pour qu’un bailleur social rachète au moins les 27 appartements en opposition.

    Jusqu’ou irez vous ?

    Nous sommes déterminés ! On se battra becs et ongles. Et l’on ira jusqu’au bout. A Saint-Mandé, on a vu nos enfants grandir, nos parents vieillir* … On a tout ici, on a notre vie, on a nos habitudes … Et puis vous savez pour les personnes âgées**, c’est une pression que l’on ne peut pas imaginer ... Leur détresse, on ne pourrait même pas la chiffrer sur l’échelle de Richter ! On parle de l’aspect financier, mais l’aspect humain personne n’en parle ...

     

    * M Ellia habite Saint-Mandé depuis 1983, M Verpillot et Mahe depuis 10 ans.

    ** L’un des locataires en opposition à 96 ans et, ancien combattant, est décoré de la légion d’honneur !

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Piscine, oh ma piscine !

    plongeonS'il est bien un lieu incontournable à Saint-Mandé durant les vacances c'est ... la Piscine du complexe sportif Roger Vergne.

    Alors oui on aime beaucoup :

    - son caractère familial

    - le petit bassin, pas si petit que ça, qui permet l'apprentissage de la natation aux plus petits en toute sécurité.

    - le grand bassin, très bien pour faire des longueurs, et des longueurs, et des longueurs (pour les plus courageux) ...

    - le patio ensoleillé, que certains même appelent le solarium, avec sa fontaine qui tombe en cascade sur les rires de nos chères têtes blondes

    - le marchand de glace et l'absence de mégot de cigarette sur la pelouse (grace à la vigilance du personnel)

    Mais par contre, on n'aime pas :

    - le tourniquet à l'entrée (même si il fait rire les enfants), inutile et bureaucratique sentinelle, qui nécessite de surcroit la présence d'un agent municipal tant son fonctionnement est suranné ...

    - les vestiaires antédiluviens qui nécessitent une pièce de 50 cts d'€, qui se bloquent souvent (s'ils ne font pas partie du 1/4 qui est déjà hors d'usage) et qui nécessitent l'intervention du personnel municipal, devenu de fait expert en déblocage de casier.

    Mais on gardera surtout, et avant tout, les bons souvenirs de ces moments passés à la piscine de Saint-Mandé ... au plus chaud de l'été.

    Je souhaite à toutes et à tous une bonne rentrée de septembre

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu