Avertir le modérateur

Les députés MoDem à l'UDI, pourquoi pas ?

Exit Sarkozy ! Et avec les législatives, une grande partie du sarkozysme !

Pour parvenir à ce résultat, il aura bien fallu que notre Président, François Bayrou franchisse le rubicon, et par sa position personnelle contribue à l’élection de François Hollande. « Et je salue les humanistes qui ont permis aussi notre victoire ce soir. » a d'ailleurs reconnu François Hollande au soir de son élection. On a vu par la suite comment il a été remercié en retour ... Soyons clair, nous avons refusé par notre vote un système de valeur qui n’était pas le nôtre.

Nous ne regrettons rien ! Et nous sommes centristes !

Aujourd’hui, l’UMP défaite n’est plus en position d’empêcher le rassemblement du Centre. Elle a d’autres "chats à fouetter" et notamment redéfinir ses valeurs, ses idées, se trouver un leader … Oublier aussi, j'en prends le pari, la stratégie du rassemblement dès le 1ier tour. Quant à la course derrière le FN ... 

Côté PS, la concentration de tous les pouvoirs nationaux (Présidence, majorité Absolue à l’Assemblée Nationale, Sénat), en plus des pouvoirs locaux, interdit de facto toute ouverture politique à notre sensibilité pour de nombreuses années. De plus, l'exercice du pouvoir hégémonique est voué à devenir autocratique ! C’est une règle intangible.

Il est donc logique qu'un espace s'ouvre au Centre. Profitons en ! C’est pourquoi je considère avec bienveillance la naissance du groupe centriste UDI à l’Assemblée Nationale.

« Union des Démocrates et indépendants » … Le libellé me plait ! Pour l'instant ce groupe comprend les radicaux de Borloo, des députés du Nouveau Centre, des indépendants et des anciens UMP.

Pour ma part je pense que tout en restant fidèle à nos valeurs d'indépendance, le temps du rassemblement est venu. C'est pour cette raison que je veux conclure ce billet en interpellant : les députés MoDem et de l'Alliance Centriste à l'UDI, pourquoi pas ?

Lien permanent 5 commentaires Catégories : Culture, histoire et développement durable, Législatives, Présidentielle, Vie locale Imprimer

Commentaires

  • Pour en savoir un peu plus sur l'UDI cet article du point : http://www.lepoint.fr/politique/pour-borloo-tout-reste-a-faire-22-06-2012-1476693_20.php

  • Bonjour
    mois aussi l'idée me plait et quand j'ai entendu cette nouvelle je me suis dit que ce serait pas mal que nos deux députés MoDem en fassent partie.

  • La bipolarisation dans laquelle on voudrait à toutes forces nous enfermer est une mauvaise chose pour la France même si elle paraît provisoirement triompher.

    François Bayrou a toujours annoncé la vérité depuis de nombreuses années. Dans quelques mois, devant l’évidence de la situation de la France, les Français se poseront cette question de la vérité, celle sur le bilan du pouvoir précédent, et celle du nouveau pouvoir dont ils vont mesurer, dans leur vie quotidienne, la distance entre les mots et les faites, entre les promesses et la réalité.

    Dans un temps très proche, les citoyens vont se rappeler de celui qui a dit la vérité, de celui qui ne s’est pas dérobé, c'est-à-dire François Bayrou. Devant l’ampleur des changements que la France va devoir conduire, la crise obligera à repenser nos cadres de vie habituels.

    Si le pays veut éviter le péril des extrêmes, il faudra rassembler une force centrale qui devra être indépendante. Pour le Mouvement démocrate, les alliances seront possibles uniquement autour d’un dialogue honnête et de respect mutuel avec des courants politiques qui se réclament des mêmes valeurs ou de valeurs proches des nôtres, qu’ils soient de droite ou de gauche.

    L’indépendance, ce n’est pas le refus des alliances, mais la condition de toute alliance, c’est l’existence et donc l’indépendance pour participer au redressement de la France.

    L’UDI n’est et ne restera qu’un appendice de l’UMP. Ce nouveau ‘machin’ ne sert uniquement qu'à redorer l’image des responsables des amicales du centre droit qui n’ont pas eu le courage de se présenter aux dernières élections présidentielles et legislatives (ex : la 6eme circonscription du Val de Marne).

    Nous avons pu voir aux denières élections de ce printemps la concrétisation de la définition de l'indépendance des représentants de l'UDI de Fontenay sous Bois, de St Mandé et de Vincennes qui n'ont pas hésiter à aller se réfugier directement sous le protectorat de l'UMP.

  • Cher Elie, J'entends bien ... Il n'en demeure pas moins qu'il y a plusieurs députés qui me plaisent bien dans ce groupe. Plus particulièrement Phillipe Folliot, de l'Alliance Centriste, dont j'apprécie le caractère intègre et l'esprit "rugby" ... Et qui a été à nos côtés au meilleur des moments. Je continuerai donc de garder un oeil bienveillant sur ce groupe des démocrates et indépendants ... et son évolution. L-AA

  • Ajouts des 7 et 10 juillet 2012 que je bascule en commentaire :

    On sait depuis le 26 juin que Thierry Robert siègera au sein du groupe Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste (RRDP) qui se compose principalement des radicaux de gauche.

    Jean Lasalle ne rejoint aucun groupe.

    Les 2 députés de l'Alliance centriste, Thierry Benoit et Phillipe Folliot siègeront au sein de l'UDI.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu