Avertir le modérateur

  • Il faut réunir ce qui est épars !

    Le Conseil national du Mouvement Démocrate s'est réuni à Paris, samedi 26 novembre.

    Il a adopté à cette occasion une motion politique qui "demande à François Bayrou de représenter l'ensemble de forces du grand courant du centre français à la présidentielle".

    Précisant dans sa motion : "Le Conseil national considère en même temps que la candidature de François Bayrou ne peut être une candidature de partis et doit aller au-delà même de son propre parti. 

    Le Mouvement démocrate a permis, par son existence et son intégrité, de garantir au grand courant du centre français qu’il pourrait désormais se développer dans l’indépendance.

    L’élection présidentielle doit être l’occasion et le moment où se réuniront les forces de ce grand courant trop longtemps dispersées." 

    La motion adoptée à l'unanimité à ce lien.

    décloisonnement.jpgJ'ajouterai que cette démarche devra se répliquer au niveau local. Et que nous allons nous y employer. Il faut réunir ce qui est épars. Ce n'est pas une simple formule. C'est notre mode de pensée.

    On répète à l'envi que nous cultivons notre indépendance, mais nous sommes également animés d'un esprit de tolérance. 

    Nous savons accepter la différence, dès lors qu'elle nous enrichie et qu'elle ne menace pas notre bien le plus précieux : notre intégrité (mis en avant à juste titre par la motion du conseil national) ; dès lors que les ambitions personnelles ne prennent pas le pas sur l'intérêt collectif.

    A l'heure où le PS a concédé 30 circonscriptions à EELV pour les prochaines législatives (dont la circonscriptionde Saint Mandé) en contre partie d'un accord de Gouvernement (sur fonds de désaccords quant au nucléaire). Accord qui laisse un goût amer, tant cela est éloigné des pratiques démocratiques auquelles les citoyens aspirent.

    A l'heure où l'UMP à laissé comprendre aux députés centristes de la majorité qu'ils devaient se rallier dès le 1ier tour de la présidentielle à Nicolas Sarkozy s'ils ne voulaient pas affronter un candidat de l'UMP aux prochaines législatives. Là aussi on appréciera la liberté "surveillée" des députés en question.

    A cette heure, le Mouvement Démocrate continue son oeuvre de reconstruction d'un grand courant du centre français, démocratique, indépendant et responsable.

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 3 commentaires Catégories : Présidentielle Imprimer
  • Le Plan de Bayrou pour 2012 : Produire, Instruire, Construire

    A la une du Point du 3 novembre 2011, les lettres jaunes claquent : "bayrou L'EMMERDEUR" !

    Sous titré en plus petit "l'homme qui avait prédit la catastrophe de la dette"

    Et une photo : François Bayrou, mi-sourire satisfait, poings serrés, bras tendus le long du corps. Les yeux dans les yeux ... avec les français. Tout est dit ! L'hebdomadaire indique un peu plus loin que "ce pourfendeur obstiné de la dette perturbe le match Hollande - Sarkozy". Voilà ce qui devrait expliquer le qualificatif d' "emmerdeur" ? A voir ... Mais Le Point n'a jamais été tendre avec le leader centriste.

    Pourtant force est de reconnaître que dès 2007, François Bayrou avait fait de la lutte contre les déficits publics son cheval de bataille. Appelant au respect de la règle d'or, en visant l'interdiction des déficits publics en matière de budget de fonctionnement. Là où Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal affichaient des programmes dispendieux, évalués à + de 50 milliards l'un et l'autre, Bayrou économisait déjà avec un programme chiffré à seulement 15 milliards. 

    Les plus beaux compliments sont bien souvent ceux qui viennent de vos détracteurs.

    Crise des subprimes, crise des dette souveraines en Europe sont venues lui donner raison. Et le Président Sarkozy de détricotter en fin de quinquennat ce qu'il avait mis en place au lendemain de son élection ... La perte du triple A français menace. 

    sarkozy,UMP,dette

    Exit le le bouclier fiscal !

    Bye bye la déduction d’impôt pour les intérêts d’emprunts immobiliers ! La France est à nouveau en "faillite" pour le Premier Ministre qui après avoir posé ce diagnostic en 2007, est autorisé à agir ... 4 ans plus tard. 4 ans de perdus !

    Aujourd'hui donc Bayrou a une certaine légitimité pour définir les contours du plan à suivre pour sortir le pays de l'ornière dans laquelle il est enlisé. Et ce plan tient en 3 mots, 3 verbes d'action : produire, instruire et construire.

    Produire, en donnant la priorité aux PME et en procédant à la reconquête des secteurs industriels et agricoles abandonnés, ... Ce besoin impérieux de réindustrialisation est motivé par le fait que notre déficit commercial est de 80 miliards d'€ par an ! Pour éponger une dette au plus vite, il ne suffit pas seulement d'économiser, il faut aussi augmenter ses ressources.

    Instruire, en restaurant l'autorité et le calme dans les écoles et en visant un objectif simple : "100% des élèves devront savoir lire et écrire à l'entrée en 6ème". Le pays doit assurer à tous ces enfants un avenir, et cela passe nécessairement  par l'acquisition des fondamentaux de l'éducation : lire, écrire, compter.

    Construire, en refondant une Démocratie digne de ce nom (indépendance de la presse, de la justice, pluralisme à l"Assemblée Nationale, ...). Un pays ne peut se reconstruire que sur l'idée de justice et de Démocratie

    Je vous invite à consulter ce lien pour approfondir le livre programme de François Bayrou : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/183326;francois-bayrou-2012-etat-d-urgence-le-livre-d-un-engagement.html


    Déclaration de candidature à l'élection... par bayrou

    Pour me contacter : voixdemocrate@laposte.net

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Présidentielle Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu