Avertir le modérateur

  • Saint Mandé, Une petite école en prévision

    Puzzle.jpgLors du Conseil Municipal du 12 Mai 2011, consacré au vote du PLU, le maire a évoqué le projet de « cicatrisation » de la tranchée du RER, qui devrait permettre la construction d’une salle de spectacle, ainsi que de logements. Notre édile a également évoqué l’implantation d’équipements publics, notamment d’une crèche et d’une petite école. Ajoutant que par voie de conséquence l’offre scolaire existante devrait être adaptée : « Domino », «puzzle» et « monopoly » sont les mots qui lui sont alors venus spontanément à l’esprit pour préciser sa pensée.

    Indiquons le clairement : Je soutiendrai la mise en place de ces nouvelles infrastructures dédiées à la petite enfance, car elles sont (d’ores et déjà) nécessaires face à l’augmentation de la population saint mandéenne. D’autant que notre commune manque de petites structures, qui par définition sont des lieux, ou les enfants se repèrent plus vite. Et où les contacts enfants - parents et personnel enseignant et administratif est simplifié. Nous pouvons à ce titre citer l'exemple de l'école de la tourelle, qui demeure malheureusement un cas isolé si l’on considère que les écoles maternelles Charles Digeon et Paul Bert accueille 2 fois plus d’enfants et qu’elles sont couplées avec des écoles élémentaires.

    Je soutiendrai donc, avec le MoDem, la mise en place de petites structures dédiées à l’enfance, tout en étant vigilant sur le brassage de l’offre qui en découlera . Car il ne faudrait pas, sous prétexte de créer une nouvelle petite structure, réduire, par un tour de passe-passe, l’offre globale en matière d’Education sur la Commune.

    Les trois « petits » mots du maire, par leur charge symbolique, m’amènent à une certaine vigilance quant au détail de l’opération.

    Que l’on complète le puzzle, d’accord.

    Que l’on ajoute un domino, encore d’accord.

    Mais s’il devait s’agir d’une simple opération de type « monopoly », nous ne suivrons pas …

     

    Prochain article le 8 juillet 2011 : "Saint Mandé Au Centre ; rejoignez nous"

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Bayrou, figure de proue du Centre

    Bayrou.jpgLes sondages se suivent et se ressemblent ...

    42% des Français interrogés par l’Ifop pour France-Soir, estiment que François Bayrou est la personnalité politique qui incarne le mieux les idées et les valeurs du centre.

    Dans l’optique de la présidentielle, il distance nettement le radical Jean-Louis Borloo (32%, -1 point et même -5 points par rapport à début avril).

    Dominique de Villepin (16%, -3) et Hervé Morin (10%, +4) recueillent, pour leur part, des scores plus marginaux.

    Bayrou incarne ainsi la "Troisième voie" et récolte donc les fruits de sa liberté de parole et de son indépendance.

    Et c'est tout naturellement, que "Saint-Mandé au Centre" se reconnaît dans son combat et lui apportera son soutien dans les prochains mois.

    L-A ALONSO

    Date prévisionnelle du prochain article : le 28/06 "Saint Mandé - Une petite école en prévision"

    Lien permanent 3 commentaires Catégories : Présidentielle Imprimer
  • Transport en Ile de France : la Gauche fait dans la "pseudo redistribution"

    métro.jpgSous la conduite de JP Huchon, la majorité de Gauche au STIF vient d’acter une nouvelle hausse de +2,6% au 1ier juillet 2011 du tarif mensuel du Pass Navigo (Zone 1 à 2) le portant à 62€, alors qu’il n’était qu’à 56,60€ début 2010, soit une hausse de près de 10% en 2 ans pour cette zone ! C’est inadmissible !

    Ces hausses, ainsi que celles qui touchent les zones 3 et 4, financent la suppression de la zone 6 qui est ramené aux tarifs de la zone 5 (qui n’augmente pas pour la 2ème année consécutive). Ceci en application du principe posé par Europe Ecologie lors des élections Régionales selon lequel « ce sont ceux qui ont le moins qui payent le plus » (1).

    « Ceux qui habiteraient le plus loin, auraient donc moins » ? Ce concept viendrait justifier la « pseudo redistribution » à laquelle on assiste et c'est contestable à double titre.

    D'une part parce qu'avec la Loi SRU, la mixité sociale pénètre toutes les villes. Penser que certaines zones sont plus privilégiées que d’autres va donc à rebours de l’histoire ... Et d'autre part, parce que des disparités très nettes dans la répartition des richesses peuvent avoir lieu au sein d'une même zone. Mais une chose est certaine, cette décision touchera donc en premier les classes moyennes, les familles à faibles revenus, les jeunes. Ils apprécieront leur condition de privilégiés …

    Notons au passage que le tarif unique à 65€ annoncé par Europe Ecologie durant la campagne n’est déjà plus d’actualité, puisque les zones 3 et 4 subissent des hausses bien au-delà de ce tarif pour la seconde fois.

    Dans cette affaire, il est difficile de faire la part du calcul électoraliste qu'il ya derrière ces annonces ; de la mise sous pression du PS par Europe Ecologie (qui est en charge des transports au niveau régional) ; du raisonnement simpliste et mal considéré.

    On a coutume de dire que les promesses ne valent que pour ceux qui les écoutent ...

    (1) Tract d’Europe Ecologie au 1ier tour des élections régionales.

     

    Lien permanent 0 commentaire Imprimer
  • La renaissance du Zoo de Vincennes

    Girafe.jpgIl y a 7 ans de cela, je participais au mouvement de soutien populaire pour la rénovation du zoo de Vincennes, en signant la pétition en ligne, initiée par Laurent Lafon le maire de Vincennes. Le Zoo se dégradait si sûrement que sa fin semblait inéluctable. Je me souviens qu'en apportant mon soutien, j’appelais de mes vœux "un zoo du XXIème Sièce ", en rupture avec l’image qu’il projetait alors.

    En 2003, Bénabar, notre chanteur saint mandéen, exprimait d’ailleurs avec beaucoup de poésie ce que l’on ressentait alors en s’y promenant, à savoir le lent déclin d’un zoo qui finissait par devenir sinistre :

    « Quel chagrin, quel triste monde
    Où la savane se fane à l'ombre
    De la fausse montagne du zoo de Vincennes » (1)

    En février 2010, je recevais un mail de Laurent Lafon intitulé : « Vous nous avez soutenus, nous vous tenons informés » (2). Je n’épiloguerai pas sur le fait qu’il y remerciait Valérie Pécresse de son intervention pour le zoo de Vincennes, et surtout qu’ils étaient réciproquement, tête de liste UMP Ile de France pour elle, et tête de liste UMP Val de Marne pour lui. Nous étions à un mois du premier tour des élections Régionales …

    Consacrons nous plutôt aux informations apportée par ce mail : « Les premiers visiteurs feront leur entrée dans le nouveau zoo au printemps 2014 et découvriront un espace totalement rénové et repensé, avec un objectif bien précis : faire du zoo de Vincennes un lieu touristique, certes, mais aussi pédagogique et dédié à la recherche. « Lorsqu’il a été construit au début du XXe siècle, ce zoo, comme tous les autres alors avait pour principale vocation de divertir les citadins, a noté la secrétaire d’État à l’écologie. Aujourd’hui, la logique est totalement différente. Le zoo est tourné vers l’écologie, vers la science. Le but étant d’apprendre à connaître notre planète et sa biodiversité ». Avec cette profonde refonte des lieux, le Muséum national d’Histoire Naturelle espère multiplier par quatre la fréquentation du zoo. Une excellente nouvelle pour toutes les villes limitrophes et pour Vincennes ! »

    Ne boudons pas notre plaisir, cette renaissance est une bonne nouvelle ! Mais demeurons vigilant dans la bonne réalisation du projet. A l’heure où un récent rapport pointe les défaillances de nombreux zoos en France : http://www.code-animal.com/zoo/campagne/rapport-zoo-2011.pdf notre zoo se doit d’être une référence dans l’hexagone, voire dans le monde, en matière de protection des espèces menacées, de sensibilisation du public sur la conservation des espèces, de définition de normes sur le bien être des animaux sauvages et dans la recherche et le soutien de la conservation « in situ »..

    Pour pouvoir ainsi avec fierté dire de ce zoo « que j’en suis l’indigène » (1)

    (1) Bénabar – « le zoo de Vincennes » - 2003  - Album « les risques du métier »

    (2) Mail du 24 février 2010 adressé par vincennes@vincennes.fr

    Lien permanent 2 commentaires Imprimer
  • Loi SRU : efforts et réticences de la majorité UMP

    Mixité.jpgA force de sanctions financières, la Loi SRU aura eu raison de la réticence de la majorité UMP de Saint Mandé sur la question des logements sociaux.

    Rappelons simplement que cette Loi sanctionne les villes qui ne font pas les efforts nécessaires pour progresser vers l'objectif de 20% de logements sociaux, à l’horizon 2020. Des amendes étant prévues vis-à-vis des communes qui ne financent pas suffisamment de logements sociaux au regard de leur potentiel fiscal, notamment. A ce titre, Saint Mandé aura payé plus d’1 million d’euros d’amende, sur les 3 dernières années. Ca « pèse » sur le budget concédait récemment notre édile au journal « Le Parisien »(1)

    Il est ainsi incontestable que la mairie a joué la carte de l’inertie des années durant, et que pour cette raison elle aura été mise à l’amende. La Commission Nationale allant jusqu’à la débouter la mairie de son recours pour obtenir un abaissement de l’objectif de logements sociaux pour la période 2008-2010, rejetant les arguments qui l’aurait dédouané. Par les fortes amendes fixées, la Loi a ainsi contraint la majorité à changer d’attitude. Celle-ci se félicite d’ailleurs maintenant dans le budget primitif 2011 de ne plus verser le « prélèvement au titre de la Loi SRU » du fait « des efforts réalisés ces dernières années dans le domaine de l’habitat social »(2). Mais la satisfaction affichée par la majorité n’est elle pas simplement celle de respecter les critères de la Loi ?

    Et puis, le projet d’aménagement de l’ancien site EDF de la rue du Commandant Mouchotte laisse sceptique sur la bonne volonté de la majorité à vouloir réellement développer la mixité sociale. Les choix qu’elle fait sur ce projet d’aménagement démontre qu’elle cherche toujours à la limiter à sa plus simple expression : respect à minima des 20% de logements sociaux de la Loi (14 logements sur 60), priorité donnée au personnel de l’hôpital Begin, et intégration d’une maison de retraite médicalisée (qui compte dans les 20% cible). Où comment respecter les critères techniques de la Loi … sans vraiment respecter l’objectif de mixité sociale.

    Au Modem nous demandons habituellement à ce que chaque programme privé de constructions neuves intègre un minimum de 20% de logements sociaux. Cependant compte tenu du retard accumulé sur Saint Mandé, il semble nécessaire de viser, pour chaque nouvelle réalisation, le seuil symbolique des 33%, afin de pouvoir être au Rendez vous de 2020 avec certitude.

    Par ailleurs, il convient de rechercher une vraie mixité sociale en donnant la priorité aux familles saint mandéennes et aux agents de la municipalité. C'est-à-dire à ces hommes et ces femmes qui chaque jour vivent et font vivre notre commune. Et finalement, il est également indispensable qu’une commission « indépendante » soit mise sur pieds rapidement pour contrôler les critères de ressources pour l’attribution des logements en question. C’est une exigence de démocratie locale.

    Affaire à suivre …

    (1) Le Parisien du 14/01/2011 – encadré « les mauvais élèves » (2) Saint-Mandé Infos page 17

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Naissance du blog "Saint Mandé, Ô Centre de nos vies"

    Bébé.jpgJ'inaugure aujourd'hui, le blog : "Saint Mandé, au Centre de nos vies". Tout est dit ou presque au travers de ce titre !

    Adhérent du Modem et habitant de Saint Mandé, je vais vous faire partager ici mes positions par rapport aux sujets qui animent la vie politique locale. Avec au final un seul objectif : défendre et promouvoir la qualité de vie des saint-mandéennes et des saint-mandéens.

    Les positions que je défendrais seront celles d'un centriste indépendant et modéré. Une manière simple de voir les choses et de faire de la politique, en "bon père de famille" comme aimaient à le dire mes professeurs de droit.

    Ce blog ne sera donc pas à la recherche d'un quelconque sensationalisme !

    Mes - nos - valeurs sont des valeurs humanistes et réformistes, qui prônent un développement durable.

    J'aborderai chaque thème avec courtoisie sur la forme, mais sans concession sur le fonds !

    Au rythme d'un article par semaine, mes billets seront rattachés à différentes catégories : la revue des blogs, conseil municipal, idées d'avenir, culture et histoire, vie locale, ou finalement développement durable.

    Bonne lecture à toutes et à tous, et à très bientôt sur "Saint Mandé, au Centre de nos vies"

    L-A Alonso

    Lien permanent 3 commentaires Catégories : La revue des blogs Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu