Avertir le modérateur

Saint Mandé, Au Centre de nos vies

  • Le lac de Saint-Mandé : lac naturel ou artificiel ?

    le lac de saint-mandé - albert lichtenC'est sous le règne de Philippe la Hardi, en 1276, qu'un fossé fut creusé pour amener l'eau des fontaines de la côte de Fontenay au vivier du bois de Vincennes, à travers la léproserie de Fontenay-sur-Bois. Un vivier est alors le plus sûr moyen d'avoir du poisson frais à sa table. 

    Le "ru de la Pissotte" (du nom d'un hameau), autrement appelé "ru de Montreuil", qui coule des coteaux de Montreuil, en passant par les douves du château de Vincennes abonde alors l'étang, niché dans une dépression, que l'on a bordé d'une digue ... d'une chaussée, pour éviter les inondations. 

    La chaussée de l'étang est née !

    En 1377, Charles V fait détourner une grande partie de ces eaux vers les abreuvoirs du Château de Beauté. Le vivier devient un bourbier pestilentiel. Au point qu'en 1711, les eaux corrompues provoquent une épîdémie pendant l'été. L'ordre d'assèchement est donné et le lac est comblé.

    On peut alors lire dans les chroniques : "Le lac de Saint-Mandé occupe la place d'un ancien vivier, autrefois devenu bourbier ... son alimentation est faite provisoirement par un courant d'eau fétide donnant toujours et par un courant d'eau pur admis seulement par intervalles ; lorsque l'eau salle domine sans partage, on s'en aperçoit aisément, car la surface du lac verdit et produit des exhalaisons peu agréables" (Source)

    Mais l'histoire ne s'arrête pas là ...

    En 1860, Saint-Mandé obtient, en contre partie de l'annexion des 2/3 de son territoire, une gare sur la ligne de chemin de fer de Vincennes et l'embellissement du bois de Vincennes. Le Lac de Saint Mandé est alors désinfecté au sulfate de fer et à la chaux et remis en eau. Mais les eaux croupissent de nouveau. En 1866, Alphand prend donc la décision de le relier au réseau hydraulique général du bois de Vincennes, lui même alimenté par les eaux de la Marne, pompées 35 m en contrebas par la station de pompage de Saint-Maur-des-Fossés.

    Finalement, en 1974, "suite à l'ouverture de l'autoroute A4 qui condamna la station sur la Marne, l'eau du système hydraulique du bois est pompée dans la Seine par l'usine du pont d'Austerlitz".  

    Le lac de Saint-Mandé est donc bien un lac artificiel, au passé prestigieux ... 

    Depuis le début du siècle, il est aussi et surtout un lieu de promenade extrêmement prisé ... on peut s'y promener, et même y pêcher. 

    Mais attention aux espèces protégées qui le peuplent !

    Sources hsitoriques :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lac_de_Saint-Mand%C3%A9

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_de_Vincennes

    http://www.cosmovisions.com/monuSaintMande.htm

    http://www.peinture-et-langage.fr/voir_c_est_avoir_vu.html (pour en savoir plus sur le peintre Albert Lichten qui a fait ce superbe tableau du lac de Saint-Mandé)

    Cet article a été publié initialement le 31 juillet 2012 sur ce blog

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Lâcher prise ! (tribune politique du mois de juillet du Groupe Saint-Mandé demain)

    IMG_0862.PNGCette année aura été riche en événements pour notre commune à l’image du Jardin Extraordinaire d’Esprit Granville mais aussi pour notre pays avec une campagne électorale qui aura duré 10 mois. Nouveau Président, nouvelle Assemblée : Que de chamboulements, que de rebondissements ! Nous avons pensé qu’il convenait de lâcher prise pendant un temps et avons décidé de vous présenter nos coups de cœur qui, nous l’espérons, vous accompagneront au cours de l’été, que vous partiez en vacances ou que vous restiez travailler.

    Lucile : En librairie - Toute ressemblance avec des personnages existants … Mention inutile à ajouter dans le cas de la Trilogie de l’emprise de Marc Dugain: un univers réaliste mêlant politique, médias et envers du décor des démocraties modernes. Happés par ce récit polyphonique, au regard clairvoyant sur un monde opaque et fuyant, grâce à une écriture alerte et une vision psychologique fouillée des personnages, on tombe sous le charme de ce thriller politique.

    En salle - Salué à Berlin et nommé aux Oscars, I’m not your negro, distribué en France par un Saint-Mandéen, raconte la lutte des Afro-Américains à travers les mots de l'écrivain James Baldwin. Le documentaire de Raoul Peck dresse le portrait de Malcolm X, Martin Luther King et Medgar Evers et raconte un siècle de violences et de luttes dans une société américaine sclérosée, tout en dénonçant "la fabrication du nègre" par l'industrie du cinéma américain.

    Luc : Avec « Objectif soleil l’aventure solar impulse » vous pourrez revivre bien installés au fond de votre transat le premier tour du monde en avion solaire. Du Maroc aux Etats- Unis, du Bourget à la traversée du Pacifique. Ecrit à quatre mains, et dans la lignée des exploits aériens du début du 20e siècle, Bertrand Piccard et André Borschberg racontent comment ils sont passés du rêve à la réalité. Il y est question d’amitié, de concurrence, de doute, de chance et de ténacité. On y voit surtout comment un projet collectif peut prendre forme et s’épanouir dans le respect des personnalités. A méditer ! Le livre refermé, on se dit que les rêves des uns préparent parfois au quotidien des autres.

    Gaël : Quel pétrin ! de Céline Barré, c’est le livre à glisser dans votre sac de plage cet été. Un petit village aux habitants truculents, une satire sociale et une grande cuillérée d’humour, la recette idéale pour décrocher ! Le suspens nous fait tourner les pages et on en vient presque à regretter de le finir, mais pas de panique il y a une suite ! Peut-être que cela parle aussi de politique … on ne se refait pas ! Côté série, c’est Au service de la France, parodie d’espionnage de Jean-François Halin, que l’on prendra plaisir à (re)voir. Plongé dans les années 1960, un petit groupe des services secrets français nous fait découvrir les méandres de l’administration et des relations diplomatiques en pleine période de Guerre Froide. Cette ironie historique saura, on l’espère, faire sourire plus d’un Saint-Mandéen !

     

    Lucile Robinet – lucilerobinet@gmail.com

    Luc Alonso – alonso.adam.luc@gmail.com

    Gaël Turban – gael-turban@hotmail.fr

     

    PS : La photo qui illustre cet article correspond au traditionnel lâcher de ballon lors de la kermesse de fin d'année à l'école Paul Bert. Et malheureusement, pour la seconde fois notre tribune a été dénaturée dans le journal municipal par un ajout de phrase ...

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Objectif : remettre la France en marche (Résultats des législatives 2017 dans notre circonscription)

    Dimanche dernier s'achevait probablement la plus longue période électorale que la France ait vécue après guerre. Elle avait commencé par un cycle d'élections primaires, pour continuer avec l'élection présidentielle proprement dites, avant de s'achever par la composition des gouvernements et des élections législatives.

    Dans notre circonscription c'est Guillaume Gouffier Cha qui a été élu au second tour des législatives.

    Résultats de la circonscription complète & Résultats de la ville de Saint-Mandé

    On regrettera l'abstention record et le faible volume de voix exprimées ... Mais on se satisfera que le Président ait bien la majorité pour agir et réformer le pays.

    Dans notre circonscription, porté par la vague Macron, par un positionnement "En Marche" des premiers instants, par une jeunesse attendue et un engouement militant déterminé, Guillaume Gouffier Cha a donc balayé son adversaire Gildas Lecoq : 59,2 % contre 40,8% - 18 923 voix contre 13 030 voix.

    Il a, dans une campagne de courte durée, joué sa partition sans accroc, assurant aux uns et aux autres qu'il "ne fallait pas injurier l'avenir" 

    Gildas Lecoq avait lui aussi la force de la jeunesse et l'expérience indéniable de notre territoire. Il entendait représenter les partis LR et UDI et s'est battu pour en obtenir les logos pendant de - trop - longs mois. Il a entre le 1ier et le 2ème tour rassemblé 5 000 voix supplémentaires contre 1 000 pour le candidat "En Marche". Mais cela n'était vraiment pas assez pour combler son retard.

    En se plaçant sous la bannière "la France rassemblée" sans logo, avec le handicap d'une candidature d'un pseudo LR qui a réuni presque 5% au 1ier tour (le plaçant de facto sous la barre compliquée des 20%) ; avec des dissensions au sein de son propre camp qui s'étalaient sur Facebook ; avec des soutiens d'horizons divers qui ne pouvaient s'afficher ensemble du fait d'un jeu politique local compliqué ... la tâche était rude pour Gildas Lecoq à qui j'adresse mes pensées amicales.

    Je note cependant que les français ont avec discernement rééquilibré les résultats au 2d tour. Je note également avec satisfaction la création d'un groupe LR UDI qui vise à être "constructif" comme je l'aspirais ...

    Mes meilleurs voeux de réussite au jeune Président Macron, comme dit ma fille, à son gouvernement, à l'Assemblée Nationale et plus spécialement à notre député Guillaume Gouffier Cha.

    Pour ma part, je continue ma route en "centriste", "indépendant" et "libre"

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives Imprimer
  • Plan canicule : un dispositif à connaître impérativement !

    canicule, saint-mandé, citoyennetéLa Mairie vient de lancer un dispositif qu'il me paraît important de relayer ici.

    Il s'agit d'un recensement des personnes vulnérables sur la Commune en période de canicule.

    Tenu par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ce recensement est confidentiel, volontaire et facultatif.

    Il "s'adresse aux personnes fragiles et/ou isolées résidant à leur domicile".

    Il consiste à appeler tous les jours en matinée ces personnes pour s'assurer que tout va bien. En cas de non réponse à des appels répétés, la Police Municipale interviendrait alors.

    Pour que les conséquences dramatiques de la canicule de 2003 ne se reproduisent jamais, je soutiens ce dispositif et vous invite à en parler autour de vous et à orienter ces personnes vers le service Bel Age du CCAS.

    Et mon analyse quant au résultat des élections législatives me direz vous ? Elle fera l'objet de mon prochain billet ...

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal, Culture, histoire et développement durable Imprimer
  • Résultats du 1ier tour des élections legislatives à Saint-Mandé

    IMG_0690.JPGRésultats des élections Législatives 2017 du 11 juin 2017 1ier tour

    Commune de Saint-Mandé 

    15 535 inscrits - 8 244 votants, soit un taux de participation de 53,06%

    60 blancs - 27 nuls, soit 8 157 exprimés 

    - DORNBUSCH David (DVG) - 65 voix - 0,79%

    - SCHER Léa (Allons enfants) - 48 - 0,58%

    - LECOQ Gildas (UDI - LR) - 1670 - 20,47%

    - RENAULT Tony (Alliance écologiste Indépendante) - 88 - 1,07%

    - GOUFFIER-CHA Guillaume (LREM) - 3575 - 43,82%

    - LALANNE Dominique (citoyen - vote blanc) - 40 - 0,49%

    - ABEILLE Laurence (PS - EELV) - 956 voix - 11,71%

    - HUNAUT Véronique (Lutte ouvrière) - 29 voix - 0,35%

    - DESROCHES Bernard (UPR) - 65 voix - 0,79%

    - MICHEL Stéphanie (France Insoumise) - 590 voix -7,23%

    - TAIEB Charles (DVD) - 704 voix - 8,63%

    - DE FREITAS Gorete (FN) - 327 voix - 4% 

    Et au niveau de la circonscription (Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay Sous Bois) se qualifient pour le second tour :

    - GOUFFIER CHA Guilluame (LREM) - 17 736 voix - 40,3% 

    - LECOQ Gildas (UDI - LR) : 8 133 voix - 18,5%

     Lien Résultats val-de-marne_6eme-circonscription pour consulter le résultat complet de notre circonscription 

    Lien permanent 2 commentaires Catégories : Législatives Imprimer
  • En toute transparence, ma préférence va à Gildas Lecoq

    IMG_0442.JPGEn toute transparence, j'ai décidé d'apporter mon soutien personnel à Gildas Lecoq aux prochaines élections législatives dans la 6ème circonscription du Val-de-Marne.

    Centriste convaincu, je passe outre l'alliance conclu entre l'UDI et les Républicains, difficile à soutenir au niveau local, considérant qu'il s'agit d'une élection dont les enjeux sont de toute façon nationaux, et je me tourne vers lui.

    Au 1ier, comme au 2d tour de l'élection présidentielle, j'ai voté pour Emmanuel Macron, mais alors qu'on nous annonce une majorité écrasante pour En Marche, j'estime nécessaire de permettre le débat d'idées au sein de l'Assemblée Nationale. 

    Gildas Lecoq incarne le mieux, à mon sens, cette voix centriste, indépendante mais constructive, ferme mais pragmatique, que j'espère. Une voix qui doit pouvoir être entendue.

    En bon centriste, Gildas Lecoq votera les réformes utiles au Pays et débattra quand les réformes lui paraîtront mauvaises. Je sais aussi qu'il défendra nos collectivités locales de l'est parisien dont il connaît parfaitement les problématiques.

    Le 11 et le 18 juin je voterai donc pour Gildas Lecoq.

    Lien permanent 1 commentaire Catégories : Législatives Imprimer
  • Le souffle du renouvellement (Tribune politique de juin 2017 du Groupe Saint-Mandé demain)

    La tribune de notre Groupe a été dénaturée dans le dernier journal municipal, au niveau de l'introduction. Que cela soit volontaire ou non, cela ne fait que confirmer les propos que nous tenons dans celle-ci. Bonne lecture à toutes et tous !

     
    images.jpgA bout de souffle, notre démocratie se régénère…

    La nouvelle vague, cette tentative de retrouver une indépendance perdue, si précieuse à Françoise Giroud, s’installe dans notre vie politique. 

    Notre circonscription, et notre ville, n’y échappent pas :

    Dans une lettre aux Saint-Mandéennes et Saint-Mandéens, Patrick Beaudouin renonce à sa présenter à l’élection législative et souhaite « continuer de porter le projet de mandature choisi par les Saint-Mandéens en 2014 et (d’) aller jusqu’au bout de son mandat ».

    Si nous prenons acte de sa décision, nous continuerons à lui faire part de nos positions, de nos réflexions et de nos oppositions éventuelles.

    Nous avons également entendu son « envie de poursuivre » et lui rappelons son engagement pris, devant les citoyennes et les citoyens, de ne pas solliciter de nouveau mandat, engagement inscrit dans son dernier programme électoral.

    Notre ville a besoin de renouveau : dans sa définition des objectifs à court, moyen et long terme, dans l’association des citoyens aux décisions, dans le pilotage du changement ou tout simplement dans la définition des règles du bien vivre ensemble.

    Le nombre croissant de pétitions en circulation à Saint-Mandé serait-il révélateur d’un manque d’écoute et de concertation ?

    Le mode de fonctionnement comme la gestion des effectifs de la ville nous laissent perplexes depuis trois ans. Le Parisien révélait récemment que 6 agents formaient l’équipe de communication et relations publiques de la ville, en charge de l’alimentation d’une page Facebook, d’un compte twitter, de la production de flyers et du pilotage du magazine municipal devenu mensuel, rédigé et mis en page par une agence externe.

    6 agents pour une ville de 22 000 habitants. A titre de comparaison, les villes de 40 000 habitants, organisant souvent plus d’événements, ont en moyenne 4 agents et rédigent le magazine en interne.

    Si comparaison n’est pas toujours raison, cela donne tout de même matière à réflexion. Ces postes ne pourraient-ils pas être affectés à la médiathèque dorénavant fermée le jeudi, dont l’amplitude horaire a été restreinte et qui est pourtant plébiscitée par les familles Saint-Mandéennes ?

    Qu’il est bon d’imaginer des agents au service des citoyens, plutôt qu’au service des élus.

    Notre ville a un besoin criant de renouveau.

     

    Lucile Robinet – lucilerobinet@gmail.com

    Luc Alonso – alonso.adam.luc@gmail.com

    Gaël Turban – gael-turban@hotmail.fr

    Lien permanent 3 commentaires Imprimer
  • Le Bus 86 continuera de desservir Saint-Mandé

    IMG_0541.JPGDans mon précédent post j'évoquais cette pétition qui a tourné le week-end dernier et en ce début de semaine sur Saint-Mandé Sud. Au point visiblement qu'elle était proposée (d'après une information twitter) à la signature au Franprix !

    Des centaines de signatures ont ainsi été recueillies avant que la Mairie et le STIF n'apportent un démenti lundi en fin de journée.

    Ainsi, le Maire de Saint-Mandé, tout en dénonçant la rumeur, a cependant indiqué qu'il était bien envisagé un déplacement du dépôt RATP en face du collège Decroly pour des raisons de sécurité : « le STIF va, donc, étudier cette demande au regard du déplacement de la gare soit vers l’Esplanade du Château de Vincennes, soit vers la gare routière du Château de Vincennes, sans qu’aucun arrêt de bus ne soit supprimé sur l’ensemble du trajet traditionnel »

    Aujourd'hui, le Parisien est revenu dans le détail sur cette affaire dans un article intitulé "Saint-Mandé : rumeur, pétition et polémique autour du terminus du bus 86"

    Voilà donc Saint-Mandé rassuré !

    On peut cependant s'interroger sur le fait que cette rumeur ait pu se déployer si vite, alors que la Mairie organise régulièrement des réunions de quartier qui sont censées aborder ce type de préoccupation ?

    La question a bien été évoquée, mais ... éludée !

    Voici ce qui est retranscrit dans le compte-rendu de la réunion du 7 mars : 

    "Le Directeur de l'environnement de la Mairie : Le maire va rencontrer le DG du STIF, ce sujet est à l’ordre du jour. On a encore vu l’arrêt de bus cet après-midi, sur Daumesnil. Il y a aussi la ligne 86.

    Un citoyen : Au niveau du dépôt également ?

    Le Directeur de l'environnement de la Mairie : Exactement.

    L'adjoint au Maire : C’est une réflexion, mais je préfère que nous ne l’abordions pas car c’est vraiment au stade... Mais il y a vraiment une réflexion sur Decroly, l’aménagement sera terminé au mois de juin. Il y a tous ces bus qui viennent un peu gêner, au niveau du dépôt, avec la nouvelle sortie sécurité pompiers qu’il y aura sur cette portion de rue. Nous effleurons cette réflexion sur le sujet mais... Nous verrons !"

    "Je préfère que nous ne l'abordions pas" ...

    Est ce bien là l'idée que l'on se fait de la démocratie participative ?

    Lien permanent 0 commentaire Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
  • Une pétition pour sauver le bus 86 ? Ma demande d'explication au Maire

    IMG_0516.JPGJ'ai officiellement questionné Monsieur le Maire, samedi, au sujet d'une pétition intitulée "Non au déplacement ou suppression du terminus du 86 au rocher du zoo".

    Compte tenu des nombreuses signatures collectées et de l'émoi que cette pétition a suscité à Saint-Mandé sud, je tiens à vous informer, en toute transparence, du mail que j'ai adressé au Maire de Saint-Mandé samedi. Je sais que d'autres remontées ont par ailleurs eu lieu via des élus de la majorité.

    Je n'hésiterai pas à vous tenir informé de la réponse qui me sera apportée. Et je ne commenterai pas plus ce sujet sans avoir obtenu les informations demandées : 

    "Bonjour Monsieur le Maire,

    Je prenais ce matin le bus 86 et j'ai été sollicité par des personnes âgées, très énervées, au sujet de la suppression de la desserte de Saint-Mandé par le bus 86. En effet, une pétition tourne qui affirme "suite à des plaintes, par quelques riverains isolé, pour des nuisances, sonores la Mairie de Saint-Mandé à demandé à la société STIF, exploitant de la ligne 86, de modifier et supprimer le terminus du bus 86 au Rocher du Zoo. En conséquence, la société STIF, exploitante la ligne, compte arrêter le bus 86 à la Porte de Vincennes". Impossible d'en connaître l'initiateur qui signe "Association atmosphere Saint-Mandé". Si, malgré les fautes d'orthographe, cela était vrai cela serait bien regrettable et contrarierait autant les personnes du 3ème âge évoquées, que les actifs qui empruntent le bus pour aller jusqu'au métro. Cependant, l'émotion passée, je me dis que nous n'avons jamais parlé en Commission d'un tel projet et je m'interroge donc sur la véracité de ces affirmations. Raison pour laquelle je m'adresse à vous pour savoir ce qu'il en est réellement. Vous remerciant des explications que vous voudrez bien nous apporter à ce sujet  Je vous prie de bien vouloir agréer l'expression de mes salutations distinguées, 

    Luc Alonso

    Président du Groupe "Saint-Mandé, demain"
    Lien permanent 3 commentaires Catégories : Autour du Conseil Municipal Imprimer
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu